navigation.


 
 ➀ ☇ the slicing sword of carefree trush. | pv zoran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: ➀ ☇ the slicing sword of carefree trush. | pv zoran   - Sam 25 Fév - 20:02




THE SLICING SWORD OF CAREFREE TRUSH.
─ ainsi que des fleurs mises en corbeilles doivent à la fin trouver importun ─
Les sabots de l'animal viennent vivement claquer sur le pavage couvert d'un linceul de neige. L'air est plus que frais ; glacial même, et le destrier semble peiner à tenir le rythme, expulsant l'air de ses poumons tandis que son museau souffle de la buée. Pourtant, je n'ai pas de temps à perdre. Je dois rapporter le message au village le plus rapidement possible et je n'ai que comme véhicule ce large animal équidé. il peut faire des courses sur de longues trajectoires mais il possède également ses propres limites. Un instant, je lui demande de faire un petit effort, agitant les rennes afin de l'encourager à continuer. Mais je comprends finalement qu'il ne peut donner meilleur de sa personne, aussi je finis par abandonner, me contentant d'une marche plus tranquille. Cela avait quelque chose de particulièrement grisant. Surtout alors que je me trouvais loin des terres habitées, dans des lieux reculées et certainement remplis de brigands en attente d'un vagabond qu'ils pourraient prendre d'assaut. Si face à la mort, je n'hésiterais aucunement à me défendre contre ces charognards, même seul contre cent, je ne voulais également prendre le risque de périr sans avoir accompli ma royale mission. Et le plus décourageant, dans tout cela, c'est que je me trouvais être la cible parfaite ; je suis seul et richement habillé. Certainement faudrait-il être sot pour ne pas comprendre qu'on avait affaire là à l'un des corbeaux du seigneur de la ville solaire. un maigre volatile qui plus est, que l'on pourrait déplumer de la tête au pied. Néanmoins, cette balade a aussi quelque chose de bien. Levant la tête face aux montagnes qui se dressent, je ne peux qu'être émerveillé et sourire. La toile qui se dévoile face à moi est aussi magnifique qu'une belle et jeune sylphide nous invitant à la rencontre. Loin de l'agitation de la capitale, on avait le sentiment de se défaire de l'espace et du temps. Que plus rien n'existe, ne serait-ce, que quelques secondes. Pas même le roi et les jarlar. Il n'y avait que moi, mon cheval et ce paysage. Un silence mortuaire et pesant renforce ce sentiment. Heureusement que j'avais néanmoins pour habitude de partir en voyage seul et que cette sensation était devenue quotidienne. Maintenant, cela ne me choquait presque plus.

Ce qui me surprit cependant, ce fut cette masse qui sortit subitement de je ne sais où. la créature sellée se cabra violemment, me faisant alors tomber au sol. Ahuri, les yeux en forme de soucoupes, je me retrouvais soudainement dans la neige, les genoux égratignés et les paumes abîmées. On avait soudainement eut l'impression que l'évolution des êtres vivants venaient d'être bouleversé subitement, comme si les dieux s'amusaient dans leur empyrée. Mais en ce qui me concerne, cela ne m'ébaudissait aucunement. Je venais d'être stoppé en plus d'être renversé. Un lapin blanc abattu en pleine course contre la montre. Presque automatiquement, j'eus alors levé mes yeux en direction de l'élément perturbateur. Un homme semblerait-il. Un bandit sans aucun doute. Ce que je redoutais le plus venait de se produire. Les déités avaient certainement eu le désir de me mettre au défi. Et bien, me voilà. Me relevant d'un bond, je fais face à l'envahisseur, le torse bombé bien que je n'ai rien à afficher. Rien de plus que de la fourrure blanche qui vient améliorer ma stature, la rendre légèrement plus imposante. Et encore. Mon visage creusé démontre bien une certaine étisie de mon organisme. Mais quand je me rends compte de la stature égale à la mienne du nouvel arrivant, je me dis que peut-être ais-je une chance de m'en sortir. Que mon destin a fait certainement en sorte à ce que j'ai l'occasion de m'élever sans pour autant me piéger dans un combat où je ne m'en sortirais point gagnant. ≪ - Veuillez décliner votre identité, s'il vous plaît. Et dites-moi qu'elles sont vos intentions... Ou sinon, je vous jure que je n'hésiterais pas à me servir de cette épée. ≫ fis-je donc en sortant prestement la lame dans un bruit métallique tonitruant - simplement dans l'idée de vouloir l'impressionner - avant de la brandir en direction du potentiel adversaire. Mon regard était dur et mon ton vipérin mais au plus profond de moi, je tremblais de tout mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
 
➀ ☇ the slicing sword of carefree trush. | pv zoran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présentation] Sword Art Online/ALfheim Online
» [Sword Art Online] Présentation
» Sword Art Online RPG
» Rpg Sword Art Online
» Konno Yuuki | Absolute Sword (絶剣, Zekken?).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: END OF THE STORY :: RPS ABANDONNÉS.-
Sauter vers: