navigation.


 
 Wild Hunt ~ Frida & Ívar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 249
SEPTIMS : 1145
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Wild Hunt ~ Frida & Ívar   - Lun 27 Fév - 17:22

Wild Hunt
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate


L’aube s’éveillait, venant chasser les voilures sombres de la nuit qui avaient recouvert les fjords. Au petit matin, les rayons venaient rencontrer l’ondée, donnant un aspect irréel et sacré au paysage. La tranquillité berçait le coin, Skogkatt doucement sortait de son silence. Les pêcheurs revenaient de leur première tournée, comme d’habitude les environs étaient riches de poissons en tout genre et la population aurait de quoi se nourrir pour les semaines à venir. Les fumées des foyers éteints envahissaient les ruelles, semant le parfum du bois encore chaud de part et d'autre du village. Tandis que chez Ívar, la douceur matinale l’avait déjà réveillé depuis quelques heures. Mais il était resté là, sous les chaudes couvertures aux côtés de son épouse qui elle, dormait à poings fermés. Il avait observé la lumière venant s’introduire progressivement jusque dans la chambre, éclairant chaque petite chose ici. Il avait attendu qu’il ne soit pas trop tôt, parce qu’il avait à faire ce matin. Le forêt était davantage intéressante en matière de gibier quand le soleil se levait tout juste, alors il savait où les trouver. La viking tourna la tête pour contempler le visage endormi de sa femme, resplendissante dans ces derniers mois avant de donner enfin la vie que tous les deux attendaient avec impatience. Il entreprit de se lever, les bois du lit craquantes sous ses gestes malhabiles, il grimaça de gêne et tenta de s’extirper sans bruit. La discrétion n’était pas son fort, aussi il vit le visage de l’endormie dérangé, agacé. Alors, pour s’excuser, tandis qu’il caressait doucement son ventre arrondi, il déposa un baiser empli d'affection sur son front avant de filer tout en enfilant ses vêtements.

Elle ne lui demandait jamais où il allait, elle savait qu’il n’aimait pas devoir rendre des comptes et aussi pour cela en plus d'autres petites choses, il était content qu’elle soit son épouse. De toute façon quand il s’agissait de Frida il n’avait rien à justifier. Ce matin là il devait lui apprendre à chasser et notamment comment chasser quand on n’est pas adepte du maniement de l’arc. Ça pour dire, ils n’étaient pas jumeaux pour rien; car quand l’un avait des problèmes de vue qui l’empêchait de viser loin, l’autre avait aussi forcément une excuse pour ne pas avoir ce don là. Un sourire amusé se glissa sur ses lèvres rien qu’à cette idée, tout en attachant les lanières de ses protections en cuir. Puis il rangea tout le nécessaire de chasse dans un large sac en tissu avant de sortir de chez lui. Jara le réprimanderait sans doute pour le boucan qu’il avait fait malgré toute la bonne volonté dont il pouvait faire preuve. Mais il ramènerait de la bonne viande qu'elle pourrait cuisiner.

Ívar se retrouvait alors bien vite dans les ruelles qui se peuplaient petit à petit, connaissant le chemin qui menait jusque chez sa sœur jumelle sans même avoir besoin de réfléchir. Pressant le pas, il ignorait les salutations de l’un de ses amis ivre gisant au sol, n’ayant pas le temps pour ce genre de tentation ou même pour de la papote. Alors la maison de sa jumelle se dessinant sur son champ de vision, le guerrier s’empressa d’ouvrir la porte pour y glisser son visage dans l’ouverture et vérifier qu’elle était bien là. Au vu de l’heure elle dormait sans doute encore, et là était son erreur, parce qu’il lui avait dit qu’il l’emmènerait chasser la veille mais il ne l’avait pas prévenue sur l’heure de rendez-vous. Ívar s’introduisit ainsi chez elle, déposa son sac de fournitures avec le plus de délicatesse possible et prit la décision de la réveiller. Il n’avait pas besoin de réfléchir longtemps pour faire preuve d’imagination, n'étant pas assez simple pour faire les choses simplement. Et là encore, l’envie de l’embêter se manifestait en lui comme un besoin vital auquel il ne pouvait plus résister quitte à lui faire peur. Un sourire sournois sur les lèvres, le viking vint bloquer les jambes de sa jumelle avec l’un de ses bras tandis qu’il entreprit de glisser l’une de ses mains sous la couverture pour pincer ses orteils. Et puisqu’il bloquait ses genoux, elle aurait du mal à se débarrasser de lui. Même pour quelqu’un qui a un sommeil lourd, ce genre de choses ne garde pas endormi très longtemps et dès qu’il la senti bouger sous son emprise, il se mit à rire de bon cœur.

« Allez lève toi paresseuse !! »

Ívar se leva ensuite assez vite, venant attraper un oreiller pour le lui balancer dans la figure et, fier de lui et de ses enfantillages éternels, il prit place sur le banc devant sa table.

« Sers nous à manger !! Après on part !! » Déclara t-il assez fort pour qu'elle entende.


crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: Wild Hunt ~ Frida & Ívar   - Sam 4 Mar - 1:16

La nuit avait été rude. Habituellement, la taverne est calme si on omet évidemment les quelques bagarres de certains Vikings enivrés par la bière. Mais la nuit dernière fut on ne peut plus agitée : un chasseur du coin avait traqué et tué un énorme ours brun qui tourné depuis quelque temps non loin du village. Évidemment, c'était une très bonne occasion pour festoyer et picoler toute la soirée. Frida passa également une bonne soirée, même si elle devait constamment resservir les soûlards au foie en acier. Résultat, elle était rentrée chez elle alors que le soleil au loin commencé déjà à apparaître derrière les fjords. Elle n'avait même pas pris la peine de quitter ses vêtements tellement elle était épuisée. La jeune femme s'était simplement contentée de s'affaler sur son lit et de s'endormir comme une masse.

Quelle ne fut pas sa surprise quand elle se fit réveiller par un événement assez intrigant : ses orteils lui chatouillaient mais elle était incapable de bouger ses jambes. Peut-être que c'était le manque de sommeil qui lui jouer des tours et lui faisait avoir des hallucinations. Mais c'est lorsqu'elle entendit le rire si reconnaissable de son jumeau que Frida ouvrit grands les yeux. « Allez lève toi paresseuse !! » lui lance-t-il dans ton moqueur. Elle lève alors soudainement sa tête, laissant apparaître un charmant filet de bave par la même occasion et échappe un grognement inaudible en signe de protestation. La classe incarnée. Frida n'a même pas le temps de se lever de son lit qu'un oreiller sauvage vient s'écraser en plein sur son visage. Cette fois, la guerre est déclarée. « Espèce de sale petit... » marmonne-t-elle dans sa barbe tout en ramassant l'oreiller de paille pour lui relancer en pleine face. Assis sur un banc devant la table, Ívar se marre de bon cœur en voyant le piteux état dans lequel se trouve sa sœur.

Frida se lève difficilement de son lit et se dirige vers un seau d'eau pour se rincer le visage et tenter de se réveiller. Le temps que son esprit se remette de ce réveil ma foi fort brutal, elle se souvient subitement et comprend pourquoi Ívar est venu l'embêter de bon matin : la journée de chasse. Elle pouffa de rire à cette pensée. Une novice pas très douée avec les arcs et un chasseur avec des problèmes de vue. Cette journée risque d'être des plus cocasses. « Sers nous à manger !! Après on part !! » cria Ívar dans la pièce d'à côté. Le ton sur lequel il lui ordonna, fit tiquer la jeune rebelle. Rejoignant son frère, elle lui donna une petite frappe sur l'épaule. « Hey, je ne suis pas ta domestique, crétin. » lui lança-t-elle. Frida avait beau ronchonner, elle s'affaira tout de même devant la cuisine. Elle écrasa grossièrement quelques céréales et des morceaux de pain pour faire du gruau. Elle déposa la mixture dans deux assiettes creuses en bois avant de les déposer sur la table devant son frère. C'est vrai que ce n'était pas la meilleure des cuisinières, le gruau avait peut-être une allure plutôt mauvaise, mais c'était mangeable. Après tout ils avaient besoin de prendre des forces pour la journée qui les attendait, inutile de faire la fine bouche. Frida s'assit face à Ívar et commença à picorer son assiette avec sa cuillère. « Tu es bien matinal, mon frère. Serais-tu déjà pressé de quitter ta petite femme enceinte ? » dit-elle d'un ton sarcastique. Frida aimait bien mettre son frère dans l'embarras même si elle connaissait pertinemment sa réponse. C'était sa petite vengeance au final pour l'avoir réveillé aussi brutalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 249
SEPTIMS : 1145
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: Wild Hunt ~ Frida & Ívar   - Sam 4 Mar - 20:42

Wild Hunt
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate


Une fois levée, Ivar détailla l’adorable minois de sa sœur encore embrumé par le sommeil. Son rire satisfait s’élevant, il lui laissa loisir de se venger  quand elle trouva bien assez de motivation et de force pour frapper son jumeau sur l’épaule – des enfantillages qui ne ressemblaient qu’à eux et dont ils ne sauraient se lasser. Qu’elle s’y fasse un jour parce que même quand ils seraient bien plus vieux il comptait bien continuer d’être une plaie pour elle, à la vie à la mort. Et pendant que la jeune femme s’affairait pour leur préparer quelque chose à manger pour faire le plein d’énergie, le viking passa les pieds sous la table, attendant quelques minutes seulement avant qu’elle lui donne du gruau. Il la remercia avant de plonger sa cuillère en bois dans le bol et se remplir le ventre : ils en auraient bien besoin car la chasse allait durer un moment.

Ivar étira un large sourire amusé à la remarque de Frida quand à sa femme. S’il était pressé de la quitter ? Et bien, cela dépendait des fois… Jara était particulièrement difficile à vivre depuis qu’elle était enceinte et à plusieurs reprises il avait préféré la laisser tranquille et découcher plutôt que d’être une source de stress supplémentaire et s’en prendre plein dans la figure au moindre pas de travers – ah ; ces femmes ! Ivar avait beau être un mari attentif et aimer son épouse, il y avait certaines choses qu’il n’était pas en mesure de faire et notamment supporter ses caprices et ses sautes d’humeur. Alors oui, il fuyait ses responsabilités parfois, parce qu’il ne se sentait pas de le faire. Portant sa cuillère à sa bouche pour manger du gruau, il repensait aussi à ce qu’elle lui avait dit quelques semaines plus tôt au détour d’une conversation il lui avait annoncé qu’il allait un jour montrer à sa sœur comment chasser quand on n’a pas d’affinité avec l’arc. Elle avait alors déclaré que Frida ferait mieux de demander à un expert de la chasse au lieu de perdre son temps juste par envie de taquiner son mari comme ils le faisaient souvent. Mais elle était loin de s’imaginer qu’à la chasse il n’était pas si nul que ça à défaut de ne pas utiliser d’arc et avait fait de ses points faibles de bons atouts en venant s’adapter à sa condition. Alors il comptait bien l’impressionner et prouver qu’il serait un bon professeur, Frida l’aiderait bien sûr puisqu’il la savait douée dans tout ce qu’elle entreprenait. Une guerrière née, un redoutable flair, il ne se faisait pas de souci et était d’hors et déjà persuadé qu’elle allait très vite saisir le principe de ses méthodes.

« Elle s’est moquée de moi quand je lui ai dit que j’allais t’apprendre à chasser alors je lui ai promis qu’on ramènerait un gros gibier. Elle sera obligée de nous le cuisiner et reconnaitre que je suis un bon professeur. » Déclara t-il en étouffant un rire, comptant bien lui clouer le bec à Jara

Il allait tout faire pour lui ramener un sacré morceau qu’ils auraient tous les deux attrapé et festoyer ensuite avec sa sœur en l’honneur de leur réussite. Pour cela il avait pris le nécessaire pour faire une bonne chasse : Des pièges, beaucoup de pièges, c’était ce qu’ils allaient utiliser et n’auraient alors pas besoin de se fatiguer à viser, décocher etc. Continuant de manger, Ivar songeait qu’il était content de pouvoir passer du temps avec sa jumelle, qu’étant enfants s’ils avaient été collés l’un à l’autre jour et nuit, maintenant qu’ils avaient grandi ce n’était plus pareil. Alors ils partageaient d’autres choses, comme le combat à défaut de ne pas la voir de manière plus officielle à la Svart Brotherhood.

« Allez quand tu es prête on s’en va, le jour n’est pas tout à fait levé ça jouera en notre faveur ! » Fit-il en avalant sa dernière cuillère de gruau

Sur la hâte de passer un moment avec elle, souhaitant gagner du temps, il entreprit de prendre le couvert de sa sœur pour aller les rincer pendant qu’elle se préparait. Ivar se redressa, ramenant toutes ses affaires sur son épaule, prêt à partir.

« On va marcher un peu, remonter sur le fjord pour aller dans la forêt, les cerfs seront dans les parages. » Déclara Ivar avec un fin sourire sur les lèvres.


crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: Wild Hunt ~ Frida & Ívar   - Lun 6 Mar - 18:13

Infecte. Frida était vraiment une mauvaise cuisinière, une piètre Húsfreyja. Étonnant que son frère n'est rien dit à ce sujet d'ailleurs, lui qui aime tant la charrier. Le gruau n'avait pas vraiment de goût et n'était là que pour remplir leur estomac. Mais à défaut d'avoir un gruau de qualité, la jeune femme avait préféré privilégier la quantité. Rien de tel qu'un estomac bien rempli lorsque l'on doit faire des exercices physiques. La blonde se contenta de manger son assiette sans faire gaffe au mauvais goût du gruau « Elle s’est moquée de moi quand je lui ai dit que j’allais t’apprendre à chasser alors je lui ai promis qu’on ramènerait un gros gibier. Elle sera obligée de nous le cuisiner et reconnaitre que je suis un bon professeur. » Et Jara avait bien raison de se gausser : Frida n'avait jamais chassé de sa vie et ne sait pas manier l'arc tandis que Ívar lui avait son handicap visuelle qui l'empêchait de voir bien loin. Ma foi ce sont des Ødegard et rien ne les effraie. Au contraire, l'appréhension de sa belle-sœur ne fit qu'augmenter la fougue et la volonté de Frida. « Pff, elle ne sait pas de quoi nous sommes capables, n'est-ce pas mon frère ? On va le lui ramener son gibier et ce sera un mets exquis. » La motivation de la jeune femme était au plus haut et balayer sa fatigue.

Elle se dépêcha tellement d'avaler son gruau que l'on aurait dit une truie dégustant son repas. « Allez quand tu es prête on s’en va, le jour n’est pas tout à fait levé ça jouera en notre faveur ! » Pas besoin de lui dire deux fois. Elle finit son déjeuner en deux en trois mouvements et laissa son frère débarrasser le couvert. Elle fila dans sa chambre pour enfiler des vêtements plus décents. « J'ai grand hâte ! » lança-t-elle joyeusement en retirant sa chemise de nuit. Elle enfila rapidement une tunique marron en cuir et un pantalon en lin, chaussa ses godasses en cuir et revient vers son frère. « On va marcher un peu, remonter sur le fjord pour aller dans la forêt, les cerfs seront dans les parages. » dit-il. La marche lui fera grand bien et l'aidera à se réveiller un peu. Frida attrapa sa cape et se drapa avec, avant d'attraper un vieil arc qu'elle avait acheté la veille pour l'occasion. Le bois est vieux mais rester tout de même de bonne qualité. Comme quoi, être la fille de jarl avait quelques avantages. Elle ne prit qu'une gourde en plus, rien d'autre, se doutant que son frère avait déjà pris tout l'attirail nécessaire pour chasser. Frida se dirigea vers la porte d'entrée et l'ouvrit pour quitter la petite cabane. « En route ! » La traversée du village ne prit pas beaucoup de temps, les ruelles étant pour la plupart vides à cette heure si matinales. Le frère et la sœur croisèrent quelques ivrognes qui étaient en train de décuver dans la boue.

Bien vite, le village n'était plus qu'une silhouette lointaine à peine visible. Les deux Ødegard gravissaient les fjords assez lentement pour ne pas se fatiguer. Frida en profita pour admirer le paysage : rares étaient les fois où elle quittait Skogkatt, cela lui faisait bien parfois de voir autre chose que ses maisonnettes sombres du village. L'arc à la main, la jeune femme se rapprocha d'Ívar. « Le bois est encore loin ? Je suis impatiente de commencer. D'ailleurs, tu aurais quelques conseils à me donner avant ? » demanda-t-elle en battant des cils, impatiente de connaître le savoir de son frère.


Dernière édition par Frida Ødegard le Lun 6 Mar - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 249
SEPTIMS : 1145
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: Wild Hunt ~ Frida & Ívar   - Lun 6 Mar - 20:23

Wild Hunt
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate


Marchant aux côtés de sa jumelle, par ce temps ensoleillé, Ivar avait tout aussi hâte qu’elle de lui apprendre ce qu’il savait. Quelque part c’était une preuve que l’on reconnaissait son travail, même si concernant sa jumelle, elle avait sans doute confiance en lui les yeux fermés. Le jeune homme guida sa sœur au travers du fjord, jusqu’à ce qu’à leur horizon se dessine en rang serrés les arbres de la forêt. Il percevait l’impatience de sa jumelle, elle n’avait pas besoin de parler pour le savoir, c’était de ces faits là qui les liaient et qui faisait sa relation avec elle particulièrement unique. Aussi il ne fut pas surpris de l’entendre poser ses premières questions concernant ce qui les attendait.

« Et bien d’abord, il faut que tu partes en sachant quel animal tu vas chasser, les pièges ne sont pas les mêmes selon les gabarits et parfois il faut les préparer à l’avance...Mais là je vais te montrer comment les faire avec ce que tu trouves et du basique. C’est pas comme quand tu chasses avec un arc où tu as juste à pister et à tirer sur ce que tu trouves. Là, il faut se montrer plus malin et les faire venir à nous au lieu de les chercher. »

Tandis qu’ils arrivèrent à l’orée du bois, Ivar lui exposa aussi l’importance de choisir le lieu, un bois de préférence, où ils aimaient se cacher. Il fallait aussi prendre en compte les points d’eaux puisque les animaux venaient s’y abreuver et parfois s’y nourrir. Pour avoir longtemps observé les animaux dans leur état naturel, il avait fini par assimiler bien des choses utiles et à force de persévérance, il avait fini par savoir établir de bonnes stratégies dont certaines surprendraient sans doute sa jumelle. Ils s’enfoncèrent dans la forêt, marchèrent encore pendant quelques minutes. Il demeurait silencieux, son regard verdoyant  se posant avec attention sur les environs, jusqu’à finalement entrevoir l’un des points d’eau qu’il avait cherché. Le clapotis du cours d’un petit ruisseau venait s’ajouter au son des bourrasques aux cimes des arbres ;  là était le bon endroit pour commencer son enseignement, alors il fit signe à sa sœur de venir observer ce qu’il voyait.

« Là, il faut que tu trouves de bons endroits pour mettre tes pièges, alors il faut que tu prennes en compte les alentours. »

Utilisant son pied pour dégager le lit de feuilles juste là, il lui montra les quelques traces de vies passées ici et là à divers endroits. Lièvres, cerfs, renards, écureuils, pour les plus courants ; la forêt regorgeait de gibiers à attraper. Alors il lui expliqua que souvent les sources d’eau étaient de bons points de passages et là où il était bien plus facile de trouver des animaux.  Ivar y mettait bien plus de sérieux pour expliquer à sa sœur les principes des techniques qu’il avait mis au point à force de travail, espérant qu’elle puisse aussi les utiliser et devenir une grande chasseuse. Ivar avait beau être quelqu’un d’éparpillé et de spontané, quand ça concernait sa sœur et son évolution, il savait se montrer tout à fait mature et patient.

« Si jamais t’as pas de cours d’eau tout proche, il faut que tu fasses quelque chose pour les attirer et là tu vas jouer sur leur odorat. »

Ivar sorti de son balluchon une gourde qu’il ouvrit et qu’il fit sentir à sa sœur en venant lui passer sous le nez. Cela avait une forte odeur boisée qui montait vite à la tête mais  qui ne lui était certainement pas inconnue puisqu’ils en mettaient sur le bois de leurs maisons pour les protéger. Un liquide visqueux et noir, fait avec du pin carbonisé puis distillé. Ivar laissa sa sœur réfléchir un moment pour qu'elle retrouve cette senteur caractéristique, un large sourire sur les lèvres avant de lui dévoiler son usage.

« Ça, c’est aussi un moyen de les attirer, il suffit de faire des entailles dans un tronc et d’en verser dessus, les animaux viendront s’y frotter ils adorent ça. » Déclara t-il, assez fier de lui exposer l’un de ses premiers secrets.

Ils n’en avaient pas besoin pour le coup, parce qu’il y avait beaucoup de passage par ici. Alors il entreprit de passer aux choses sérieuses et sorti des cordelettes qu’il avait fabriquées pour commencer à faire un piège. Pour débuter il voulait lui en montrer un assez facile à réaliser mais tout aussi efficace et dont elle avait sans doute déjà entendu parler. Alors il entreprit de lui montrer une première fois tout en expliquant chacun de ses gestes comment poser un lacet  à patte et faire en sorte qu’il soit solide et efficace

« L’animal en passant là va déclencher le piège et les cordelettes vont se resserrer autour de leurs pattes, il peut rester coincé plusieurs heures s’il se débat pas trop. Après t’as juste à l’achever mais c’est un piège qu’il vaut mieux surveiller alors on va pas aller trop loin pour les autres. »

Ayant tout juste le temps de terminer son piège, qu’elle en ait bien imprimé les fonctionnements et tous les principes, il s’empressa de le défaire complètement, un large sourire sournois sur les lèvres. Quelle serait le but de cette chasse a priori si ce n’était pas de lui apprendre tout ça ? Il allait veiller à ce qu’en rentrant au village, elle soit en mesure de les refaire sans erreur.

« Allez refais le maintenant ! » Déclara t-il en venant lui ébouriffer les cheveux.



crackle bones
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: Wild Hunt ~ Frida & Ívar   -

Revenir en haut Aller en bas
 
Wild Hunt ~ Frida & Ívar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» alignement wild du minnesota saison 10
» The Hunt for Gollum
» 07. Girls running wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: END OF THE STORY :: RPS ABANDONNÉS.-
Sauter vers: