navigation.


 
 We're out of grasp (Ivar & Ravn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Jeu 2 Mar - 16:25


We're out of grasp
Ivar & Ravn




Cela faisait quelques jours que Ravn n'avait pas eu l'occasion de sortir prendre un peu l'air. Quelques jours qu'il était resté là, à moitié dans l'ombre, à laisser retomber cette espèce de frénésie qu'il sentait toujours dans ses veines ; la rage du combat, qui le prenait au ventre dès lors qu'il était sur son terrain de chasse. L'homme était redoutable, un excellent guerrier et il était le genre d'ennemi qu'il ne fallait pas quitter des yeux très longtemps, au risque de se faire rapidement dépasser. Mais il n'en était pas moins un homme, de chair et d'os, de sang et de tripes. Il n'en était pas moins un mortel, et il l'oubliait parfois. Ces quelques jours à rester au calme étaient le résultat d'une bonne bataille ; un raid qu'ils avaient mené lui et les guerriers du coin pour défendre un petit bout de terre qui leur était disputé par un autre village. Le combat avait été rude, et si les siens avaient primé, c'était à un certain prix tout de même.

Ravn avait fait son possible, comme à chaque fois, pour protéger les plus jeunes. Il avait vingt-neuf années derrière lui, et il savait que s'il avait encore largement de quoi rendre ses services de guerrier, il était un peu moins l'avenir que ces jeunes ne l'étaient. Alors il prenait ce rôle très au sérieux, et il s'était jeté dans le tas pour couper le chemin aux épées et autres lames, et il en avait pris pour son grade. Un rire gras s'échappa de sa bouche alors qu'il était encore seul ; oui, il aimait cette frénésie du champ de bataille autant qu'il aimait les blessures qui étaient là pour lui rappeler ce qu'il faisait.

Il avait eu largement le temps de reprendre des forces, bien que les guérisseurs aient un œil un peu plus appuyé sur lui en particulier. Il fallait dire qu'il n'était pas du genre de tout le monde, et que malgré ce qu'on en disait, il avait quand même les tripes d'aller se battre avec une seule main. C'était à la fois courageux et terriblement stupide, mais il était fait pour ça, et il avait besoin de cette sensation folle qui enlaçait son corps quand il tranchait des gorges. Et aujourd'hui, il s'était réveillé d'une humeur plutôt bonne, parce qu'il savait que c'était le jour précis où Ivar devait pointer son nez chez lui pour aller jouer de l'épée quelque part plus bas dans les collines. Ravn échappa un grognement lorsqu'il s'assit dans son lit, il avait encore quelques douleurs, mais il était bien incapable de rester plus longtemps sans rien faire. Il avait besoin de s'occuper, à la fois pour distraire son esprit des idées trop noires qui y jetaient leur ancre, mais aussi et tout simplement parce qu'il avait besoin de se défouler.

Alors il ne perdit pas plus son temps, et après s'être rapidement frotté les yeux, Ravn se débrouilla pour passer ses vêtements. Il était un peu maladroit, avec sa seule main pour l'aider, mais il avait pris ses habitudes au bout d'une bonne demi douzaine d'années qu'il en est séparé. Cependant, même avec l'habitude, cela restait d'un certain handicap. Le plus difficile pour lui restait de nouer les protections en cuir au dessus de ses poignets, ou à ses chevilles. Il pouvait les enfiler, mais souvent tirer avec les dents ne faisait qu'abimer les liens et non les resserrer. Alors il commença à s'énerver sur cette fichue protection à son poignet gauche, pour laquelle il ne pouvait pas faire grand chose tout seul.

« Mais va te faire foutre » grogna-t-il sur son travail qui ne servait à rien, parce qu'il n'en résultait pas grand chose. C'est à ce moment-là qu'il entendit tambouriner à la porte, avec pas le moins de délicatesse du monde. L'invité n'eut pas besoin de se manifester davantage qu'il avait déjà deviné que c'était Ivar. Il l'entendit gueuler de lui ouvrir, ce qui, malgré tout, étira un sourire sur le visage de l'homme qui déverrouilla la porte. Il attrapa l'épaule de son ami d'un geste de salutations, puis il lui tendit son bras gauche sous les yeux.

« Tu veux bien m'aider avec ça ? » Ce qui n'était pas tant une question, mais plutôt l'équivalent d'une demande sagement ordonnée.

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Jeu 2 Mar - 19:09


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

La matinée était fraiche, le temps dégagé, l’herbe était humide mais le sol n’était point trop boueux, ce qui rassemblait d’idéales conditions pour aller s’entrainer ailleurs qu’au sein de la Svart Brotherhood. Non pas qu’on n’y était pas bien, mais Ívar appréciait aussi s’entrainer simplement avec Ravn, son ami de longue date comme ils le faisaient assez souvent. Tous deux étaient deux cas particuliers, ils en avaient conscience et se serraient les coudes pour ne pas avoir à subir les remarques des ivrognes venus s’entrainer et aller à leur rythme. Si pour Ívar les problèmes de santé pouvaient parfois jouer bien qu’à ce moment là il était plutôt en forme, Ravn a lui, il lui manquait une main.

Il arrivait que des guerriers se retrouvent privés de membres et dans ces cas là la plupart du temps soient ils mourraient sur le coup, soit ils finissaient pêcheurs. Mais Ravn était ce ces gars solides qui n’avait pas dit son dernier mot. Ívar s’était souvent fait la réflexion que même s’il perdait ses jambes il trouverait toujours un moyen astucieux pour aller combattre. Un homme comme lui ne peut mourir que sur un champ de bataille et aurait sans aucun doute une belle réputation auprès d’Odin une fois arrivé au Valhalla. Ívar le lui souhaitait et ce dernier n’avait pas besoin d’entendre ses encouragements pour le savoir. Il faut dire que le blond avait plus tendance à taquiner son ami sur son handicap plus qu’autre chose et là dedans ils s’y retrouvaient bien. Combien de fois Ravn s’était payé sa tête parce qu’il était malade comme un chien ? Il avait ce souvenir de ce jour où il avait une grosse fièvre, qu’il ne pouvait presque plus respirer et au bord de la mort, que ce dernier était quand même venu se moquer de lui. Ce jour là, il lui avait arraché un rire et il l’avait sauvé. Alors de pics ainsi lancés, au fur et à mesure, une solide amitié s’était créée entre eux. Ils étaient deux cas à part et leur rivalité faisait aussi ce qui les motivait à toujours se surpasser.

« Donne ça à Ravn. » Demanda Jara en enveloppant des gâteaux dans un tissu.

Ívar fronça les sourcils, il n’aimait pas qu’on donne SES gâteaux même à Ravn. Le guerrier ne fit cependant pas le moindre commentaire, connaissant le caractère sanguin de sa femme, d’autant plus qu’elle était enceinte et particulièrement sensible. Puisqu’il faisait tous les jours les frais de ses sautes d’humeur, il faisait attention à ce qu’il lui disait. Toutefois il n'avait pas non plus envie de faire des efforts; Alors il se contenta de rester de marbre, attachant les sangles de son armure avant de ranger son épée.

« Ívar ! » Réitéra sa femme avec insistance, exaspérée.

Le guerrier leva soudainement le regard vers elle et elle lui déposa le présent entre ses bras avec une certaine brutalité dans son geste avant de détourner les talons. Il agissait parfois comme un enfant, son fond capricieux se faisait bien plus présent depuis qu’elle était enceinte et il finissait toujours par regretter parce qu’elle n’avait pas besoin de ça. Ívar vint lui demander pardon et l’attrapant par les bras, il glissa quelques baisers dans son cou pour la taquiner. Quelques éclats de rire, elle pu finalement se débarrasser de lui et rester tranquille quand il entreprit de sortir de chez lui, prenant la direction de la maisonnette de son ami. Plongeant sa main dans le tissu que lui avait donné Jara, un regard en arrière – juste au cas où – il vola un des gâteau pour le manger sur la route.

Il ne fallait que quelques minutes pour avaler la distance qui le séparait de Ravn, et aussitôt arrivé, il tambourina assez brutalement sur la porte en espérant qu’il soit déjà réveillé.

« Allez ouvre !! »

Il n’eut pas besoin de réitérer son appel que déjà la porte s’ouvrit sur la silhouette de son ami qui lui arracha un large sourire content. Une accolade amicale, Ívar entra chez lui et n’eut pas le temps de lui dire quoi que ce soit qu’il le sollicitait déjà.

« Ah tiens moi ça ! » Fit-il en lui donnant le petit baluchon où étaient mis les gâteaux.

Ívar étouffa un rire, bien sûr c’était le genre de blagues lourdes qu’il aimait lui faire et qui au final les faisait bien rire tous les deux puisqu’il n’avait pas de main et que par conséquent le saisir lui était impossible. Ívar déposa donc soigneusement ce qu’avait confectionné sa femme sur la table pour l’aider à attacher sa protection, veillant à ce qu’elle ne soit pas trop serrée et ne l’empêche pas d’avoir assez de souplesse dans le poignet quand il manie son épée.

« Tiens, c’est Jara qui les a fait ! »

Ívar lui fit montrer également qu’il avait ramené une grosse poche d’hydromel qu’ils allaient pouvoir boire quand ils en auraient marre de se taper dessus.


« Allez, on y va »







crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Jeu 2 Mar - 22:09


We're out of grasp
Ivar & Ravn




« Ton paquet tu te le mets où je pense, et avec mes remerciements » échappa Ravn le ton grave en se donnant l'aspect sérieux un instant, avant de commencer à laisser sortir ce rire bas et presque silencieux qui lui était caractéristique. C'était toujours comme ça entre eux, et d'un côté, cela donnait à leur amitié cet aspect immuable qu'il appréciait, comme si jamais rien ne pourrait changer, et qu'il aurait toujours cet homme-là près de lui. Ivar était un ami de longue date, et s'il était assez blagueur, à lui jouer des plaisanteries sur sa main manquante, Ravn le lui rendait bien. Ça, il n'avait pas de soucis à se faire, parce que trouver une pique à jeter à Ivar, c'était un jeu d'enfant. L'homme étant souvent malade, il ne se privait pas pour lui rendre la pareille, et d'un côté, c'était aussi bien. Pour Ravn, parfois, les plaisanteries de certains sur sa main le mettaient mal à l'aise, ou pire encore – et bien plus souvent si l'on faisait les comptes – le foutait en rogne. Mais Ivar était de ceux qui pouvaient tout lui dire, qui pouvaient se moquer de lui, ça ne le forçait qu'à se dépasser encore plus. C'était sans doute pour cela qu'il l'appréciait autant et qu'il avait auprès de lui une place privilégiée.

Ivar ne mit pas longtemps à étouffer un rire ; autant certaines personnes pouvaient faire l'erreur par mégarde, autant lui, c'était bien voulu. Ravn le savait, et à la simple vue de son ami en train de rire, il le suivit dans ses bêtises. Bien sûr, il finit par déposer le présent sur la table alors que Ravn refermait la porte avec un coup d'épaule pour bien la claquer et faire rentrer le loquet dans l'embrasement. A vrai dire, il pouvait être plus délicat, mais ce n'était pas tellement son genre, et ce ne serait pas non plus la première fois qu'il devrait faire changer la porte. Il regarda discrètement le sac que déposa son ami, curieux de savoir ce qu'il s'y cachait, mais il préféra présenter à nouveau son bras gauche à son ami, afin qu'il ajuste les liens de sa protection. Ivar l'aida donc à tirer sur les cordages, les tendant, tirant encore jusqu'à les nouer à une des extrémités. C'était bien, c'était toujours du bon boulot ; ni trop serré, ni trop lâche. Ce qui était bien, avec Ivar, c'est que Ravn avait toujours l'impression qu'il le connaissait assez bien pour ne jamais se planter quand il lui demandait service. D'ailleurs, quelque peu ironiquement, Ivar était, d'une certaine manière, ce qu'on aurait pu désigner comme sa main droite.

Finalement, le mystère de son présent se leva lorsqu'il lui montra les gâteaux en lui expliquant que c'était son épouse qui les avait faits. Ravn étira un sourire, remerciant son ami d'une tape dans le dos. Il avait de la chance d'avoir cette femme ; même enceinte, elle prenait soin de lui et elle allait jusqu'à faire un surplus de gâteaux pour que lui-même en ait. « Tu la remercieras » fit-il, alors qu'il piochait un des gâteaux de sa main libre pour le porter à sa bouche. « Ils sont bons, j'espère qu'elle t'en a gardé parce que je compte pas t'en filer » ajouta-t-il rapidement, un signe de tête pour bien appuyer ce qu'il disait. Alors, ils prirent leurs affaires pour lever le camp, laissant derrière eux la maison.

Le chemin n'était pas très long pour se rendre à l'endroit qu'ils avaient désigné. Ils le faisaient souvent, c'était leur truc à eux ; s'entrainer sans les autres, se perfectionner toujours un peu plus. Même s'il avait force d'expérience, Ravn savait qu'il aurait toujours quelque chose à apprendre, à améliorer, et il était déterminé à toujours être meilleur qu'il ne l'était la veille. Marchant tranquillement dans les herbes un peu hautes, le vent frais venait se glisser sur leurs joues. Dans le ciel, les nuages prenaient une bonne partie de la place, mais il ne faisait pas sombre, c'était le genre de temps qui pouvait laisser poindre une averse, mais pas grand chose de plus. Arrivés tout en haut de la colline, ils pouvaient contempler en contre-bas le village qui se faisait tout petit, mais qui était toujours dans leur champ de vision. Ce n'était sans doute qu'une impression, mais ici, Ravn se sentait plus proche des dieux.

Il laissa tomber les affaires qu'il portait sur le dos au sol, piochant un nouveau gâteau dans le sac qu'il avait pris soin de prendre avec lui. Il attrapa un bord de son bouclier pour tirer dessus sans aucune délicatesse, le détachant de son sac pour le passer sur son bras droit. Il se servit de sa main libre pour tirer correctement les lanières ajustées qui allaient le maintenir à son bras. Le bouclier était l'un de ses éléments favoris, et il aimait l'utiliser même en un contre un, tout simplement parce qu'il lui servait de stratégie offensive au même titre que son épée.

« Alors, tu veux faire quoi aujourd'hui ? » demanda-t-il en levant les yeux vers son ami.

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Ven 3 Mar - 16:00


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

C’est sur ces premières rigolades que les deux amis quittèrent le foyer de Ravn, leurs pas les guidant de manière instinctive vers ce coin où ils avaient l’habitude d’aller pour s’entrainer.  Ívar comptait bien lui montrer qu’il était meilleur que lui, tandis que le temps d’arriver à destination, il essayait de l’intimider en déclarant qu’il était en forme et qu’il serait sans pitié. Quelques minutes seulement, le temps de s’éloigner du village et le guerrier déposa ses affaires, vérifiant le terrain d’entrainement puis ajusta une dernière fois ses protections. Ívar vint alors prendre place devant son ami à deux mètres de distance en dégainant son épée et veillant à garder son bouclier devant lui. S’il avait l’habitude de se battre contre Ravn et s’il faisait le malin devant lui, en vérité il le savait plus fort que lui. Mais Ravn était moins agile de part son handicap et parce qu’il faut bien quelques points faibles quand on est un gros tas de muscles comme lui. C’était bien sur leurs faiblesses qu’ils travaillaient de cette manière et pour cela, travailler qu’à deux était bien plus pratique que se retrouver à la Svart. Ravn savait aussi qu’Ívar maquait de vivacité dans ses coups, qu’il avait beau être plus grand que la moyenne et suffisamment fort, il avait parfois du mal à résister à certains coups. Ravn connaissait sa façon de combattre pour s’être toujours entrainé avec lui, alors c’était bien plus intéressant de faire de cette manière là pour constater son évolution.

« Comme d’habitude, on fait le point ! » Annonça le troisième héritier du Jarl avec un sourire, motivé.

Ívar ne perdit pas de temps pour venir taper violemment le tranchant de son épée sur le bouclier de son ami et ainsi débuter leurs entrainements. Il essayait de se concentrer sur ce qu’il avait à améliorer depuis la dernière fois qu’ils l’avaient fait et prenait en compte les remarques. Alors il continua à se montrer offensif, ayant confiance en Ravn pour qu’il pare les coups et évite de se faire blesser – mais sa lame n’était pas affutée de toute façon, jusque au cas où et parce que ce n’était pas ce qu’ils évaluaient à ce moment là.

Ívar continua de porter ses coups, prenant sur lui, maitrisant son souffle et essayant de se faire le plus précis possible. Le bruit du métal s’entrechoquant résonnait dans la vallée, la nature était témoin des échanges faisant rage mais qui n’étaient qu’une suite de mouvements  calculés et répétés incessamment jusqu’à ce qu’ils ne présentent plus de faille. Ívar ne lâchait pas le morceau, se faisant bien plus endurant que d’habitude puisque ces derniers jours il était bien plus motivé que la normale à montrer de sa valeur. Il allait être père, il se devait d’être invincible et même s’il avait un niveau plus que correct en matière de combat, pour lui, cela n’était jamais assez. Avec cela, le viking était toujours noyé dans la frustration de voir son père vouloir prendre des pincettes avec lui, il avait parfois une piètre image de lui à cause de cela; c'était comme si aux yeux de ce dernier il ne serait toujours qu'un fanfaron qui voulait faire comme les autres. Alors, nourrit par cette colère, il combattait à s’en épuiser les poumons jusqu’à ce qu’il n’arrête soudainement son épée qui manqua de se loger dans le flanc de son ami en ayant réussi au bout de longues minutes à trouver une faiblesse dans la défense de Ravn. Et leurs entrainements fonctionnaient toujours de cette manière, ils commençaient par l’un en défense quand l’autre attaquait et ils n’échangeaient leurs rôles que quand l’un avait réussi à percer la défense.

Essoufflé, Ívar se redressa, toussant encore les restes de la maladie qu’il avait couvée quelques jours auparavant et qui l’avait cloué au lit. Tapant du poing sur sa cage thoracique pour faire passer le coup, il s’éloigna de quelques pas pour cracher par terre avant de se redresser et faire face à son adversaire. Sur les raids et pendant les combats, ce n’était pas aussi physique pour lui, parce qu’il n’était pas toujours en train de combattre la même personne et que tous n’étaient pas aussi puissants que Ravn. Mais un entrainement n’était bon que si l’on pouvait repousser ses limites à chaque fois, en allant directement dans les extrêmes.

« Alors ? » Demanda t-il, ayant hâte de savoir sur ce coup-ci quels seraient ses points à revoir mais aussi ce qu’il avait déjà fait de bien.








crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Ven 3 Mar - 16:45


We're out of grasp
Ivar & Ravn




Il n'y avait rien de surprenant, à les voir venir ici, sur le haut de la colline, pour se battre jusqu'à n'avoir plus de souffle. C'était relativement souvent qu'ils prenaient ce chemin tous les deux, prêts à en découdre pendant souvent de longues heures. Ils avaient établi ce petit rendez-vous régulier pour eux, et jusque lors, cela leur avait été plutôt bénéfique. Ravn savait qu'avec sa main en moins, il aurait grandement besoin d'entretenir sa technique, de même qu'il aurait besoin d'en trouver de nouvelles. C'était ça aussi, pour lui, le défi dans ce genre d'engagement. S'il voulait sa place dans la Svart, en tant que guerrier, il fallait qu'il montre le meilleur de lui même. Étant souvent très exigeant avec lui-même, Ravn avait besoin de prouver que même dans sa condition, il pouvait être des plus féroces à combattre. Alors pour Ivar aussi, c'était une très bonne initiative. L'un comme l'autre avaient beau être redoutables, ils avaient tout de même certaines faiblesses.

Alors, une fois que Ravn fut prêt, il ajusta son bouclier devant lui en défense, son épée courte dans la main gauche alors qu'il sentait déjà tout son corps frémir des sensations du combat. C'était ça, qu'il aimait par dessus tout. Il se mit en garde, bouclier en avant et lame prête à parer, intimant à son ami qu'ils pouvaient commencer. Pour ce premier tour, c'était lui qui se chargeait de la face défensive, afin qu'Ivar s'entraine à porter les coups et lui à les recevoir. Comme souvent, ils allaient échanger les rôles par la suite, encore et encore, jusqu’à ce que l'un comme l'autre ne soient satisfaits de leur avancée. Alors il commença, portant son bouclier assez haut et utilisant son épée pour barrer les coups de son ami. C'était comme un jeu enfantin, ils auraient tout aussi bien pu prendre des épées en bois, mais le résonnement du métal s'entrechoquant était un si joli son que c'en aurait été dommage.

Ravn commença à parer, habile, mais un peu lent à son goût. Il aurait voulu être plus rapide, mais l'agilité, ce n'était pas trop son point fort. A vrai dire, avec la masse qu'il faisait, il n'était ni très souple, ni très discret. Sa force résidait principalement dans son imposante carrure, et dans son franc jeu quand il attaquait. Alors puisqu'il était en position de défense, il n'était pas dans son meilleur élément. La défense, selon Ravn, c'était bien, mais il ne devait pas avoir à l'utiliser au combat. Lui, il voulait mordre, il voulait attaquer comme un animal de proie. Mais pour le moment, il mit tout son cœur à la tâche pour se défendre contre Ivar, qui avait l'air bien déterminé à lui mettre une raclée. Ravn le voyait dans ses yeux, et il savait aussi qu'il sortait de quelques jours de convalescence après une maladie, alors c'était aussi bien. Finalement il manqua de se faire toucher alors qu'il avait baissé sa garde, alors le jeu s'arrêta quelques minutes, le temps pour l'un comme pour l'autre de reprendre leur souffle.

Ravn fit rapidement le point dans sa tête ; ici, il ne pensait à rien d'autre, et c'était pourquoi il aimait autant y venir avec Ivar. « Tu t'es bien battu, ton travail porte ses fruits » fit-il, avec un sourire sous sa barbe blonde qu'il avait tressée. « Mais t'es gentil, je voudrais rentrer avec mes deux jambes, idiot ! » Et il lui mit une bonne tape dans l'épaule, avant de souffler un peu lui aussi. C'était toujours éprouvant, de se battre avec autant de vigueur, mais il adorait ça. « Peut-être que tu peux essayer de piquer un peu sur les côtés. En un contre un, n'hésite pas à te déplacer autour de ton adversaire, ça l'empêche de se faire des repères » Alors bientôt, il se remit en place, échangeant son rôle avec Ivar alors que c'était à lui d'attaquer. Ravn ne fit pas de quartier, il avait bien l'intention de mettre son ami à rude épreuve, parce que c'était aussi le but. Il commença donc à porter ses coups avec force, envoyant le tranchant de son épée dans le bouclier de son ami dans l'optique de trouver une faille. La défense d'Ivar était bonne, ce qui lui arracha un rire alors qu'il utilisa son bouclier pour bousculer un gros coup son ami. Le déstabiliser, autant sur le plan physique qu'émotionnel, c'était un très bon atout pour lui, et c'était une des choses qu'il pouvait le plus facilement faire avec son bras infirme. Alors il l'utilisait, et il ajoutait à cela sa lame féroce qui venait mordre le bois du bouclier avec une force qui le surprenait lui-même parfois. Il eut besoin de quelques minutes tout de même avant de réussir à contourner son adversaire, et de venir loger avec un poil de délicatesse quand même, la pointe de son épée sur les flancs d'Ivar.

« Mort. » annonça-t-il, alors qu'un fier sourire trônait sur son minois.

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Ven 3 Mar - 18:36


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

Les bronches encore pas mal encombrées, Ívar parvint toutefois à reprendre son souffle après avoir longuement toussé pendant cette première petite pause. Il en profitait alors pour écouter les commentaires de son ami, notant ses précieux conseils et se jurait de les appliquer sur la fois d’après comme il le faisait toujours. Il était vrai qu’à défaut de ne pas être très agile, il pouvait utiliser l’espace et se montrer bien moins prévisible afin de garder le combat à son avantage. D’un signe de tête, Ívar enregistra donc ses paroles avant de revenir se mettre en place puisque cette fois-ci, c’était lui qui allait devoir rester sur la défense et parer ses coups pour lui donner le plus de temps possible pour s’entrainer. Ívar vit son ami se mettre en garde et lui foncer dessus, il étira un sourire amusé et usa de son bouclier pour éviter ses coups d’épée et restait concentré sur sa cible. Il le faisait travailler, venant bouger pour lui permettre de bosser sur ses angles morts et voir comment il s’en sortait.

Ívar lui donnait plein de possibilité, essayant d’être le plus efficace possible aussi pour remarquer ce qu’il avait besoin de travailler encore. Ravn se montrait agressif également et les coups volèrent, dérangeant la quiétude de cet endroit par le bruit du métal venant trancher l’air et s’abattre avec force sur leurs deux boucliers. Ravn bouscula l’héritier avec son bouclier, arrachant un rire amusé à ce dernier qui perdait un peu l’équilibre et entreprit de pousser lui aussi sur le sien dans un duel de force. Finalement Ravn se montra bien plus malin et fit preuve de plus de surprises en le contournant finalement pour percer sa défense. La pointe de sa lame à quelques centimètres de son armure, Ívar n’avait d’autre choix que de reconnaitre qu’il l’avait eu.

« Bien… » Fit il avec un sourire tout en se redressant pour ajuster la prise de son bouclier. « T’es plus attentif quand j’attaque du côté droit, par contre faut bosser sur ta vitesse. J’pense qu’a force de t’entrainer ça deviendra plus naturel de parer les coups de ce côté-là. Heureusement qu’on ne voit pas ta main derrière le bouclier, moi je le sais alors je t’attaque là mais tes ennemis ne le savent pas mais quand même, reste vigilant tu hésites encore parfois.»

Il n’était pas né celui qui arriverait à faire tomber un guerrier comme lui et Ívar était bien content de l’avoir en ami plutôt que l’inverse. Le viking entreprit d’aller prendre la poche d’hyrdomel pour s’en abreuver un peu avant de la faire passer à son ami en s’essuyant la bouche d’un revers de main. La boisson vint réchauffer son corps, lui donnant un peu plus de motivation et d’euphorie sans pour autant venir lui donner des effets d’ivresse puisqu’il n’en avait pas assez bu –pour le moment. La partie où ils se laisseraient boire à n’en plus finir n’était pas encore là puisque l’entrainement était loin d’être terminé. Maintenant qu’ils s’étaient plus ou moins échauffés, ils allaient passer en combat singulier et appliquer leurs techniques de combat. Ívar se remit donc en place devant son adversaire, ayant hâte de commencer et gardant son épée et son bouclier pour ce tour là. Il attendit que son adversaire se présente de nouveau devant lui, ils en avaient alors pour plusieurs heures à se taper dessus comme ça. Comme ils avaient l’habitude de fonctionner, au premier touché ils changeraient mais cette fois ce serait seulement les armes qu’ils changeraient et non pas celui qui attaque et celui qui se défend. Ils avaient les haches, les lances, et ils allaient sans doute faire un combat sans rien qui risquait de faire bien plus de bleus.

« T’es prêt ? » Demanda Ívar.

Il n’avait cependant pas attendu sa réponse qu’il avait déjà lancé les hostilités, sa lame venant rencontrer la sienne, dans un combat qui était bien plus féroce qu’en défense/attaque puisque tous les coups étaient permis. Ívar appliquait d’ailleurs les conseils de son ami, jouant sur ses appuis pour se déplacer autour de son adversaire et le surprendre en visant ses points faibles. Si au départ, Ívar faisait preuve de sérieux, il arrivait qu’il se déconcentre, qu’il se mette à rire à cause de tel ou tel coup qu’il avait essuyé ou esquivé. Ívar vint appuyer son pied dans son dos pour essayer de le faire tomber ou au moins le déstabiliser à défaut de ne pas être assez rapide sur ce mouvement là pour prétendre le toucher.







crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Ven 3 Mar - 20:09


We're out of grasp
Ivar & Ravn




Les conseils que lui dispensaient son ami était très bon à prendre. L'avantage d'avoir quelqu'un qui s'y connaissait était là, parce que d'un œil extérieur, Ivar pouvait voir ses points forts comme ses faiblesses, qui étaient sans doute mises en exergue par son expérience. Il pouvait voir directement ce qui n'allait pas, et c'était un très bon moyen pour Ravn de s'en rendre compte. Pour lui, la frénésie du combat prenait très souvent le dessus sur sa réflexion ; pas qu'il ne songeait pas à ce qu'il était en train de faire, mais il se laissait porter par ses instincts, qui ne s'avéraient pas toujours la meilleure solution. Alors, il nota les précieux conseils d'Ivar et tenta de se les remémorer. Il était vrai que l’asymétrie créée par sa main droite se reportait sur sa manière de se défendre et de combattre, et il devait y faire attention. L'ennemi, le vrai, sur le terrain de combat, ne saurait pas cette faiblesse-là. Sa main était dissimulée par le bouclier, et il était impossible de savoir ce que cela cachait, mis à part que Ravn ne pouvait se délester de ce bouclier là, fermement accroché à son avant bras.

Des précautions qu'ils avait pris l'habitude d'observer, et il avait adapté – comme il le pouvait – ses techniques à ce nouveau mode de vie. A vrai dire, il n'avait pas franchement eu à réfléchir longuement ; le combat était dans ses veines, il n'aurait jamais pu concevoir d'arrêter et la seule chose qu'il voyait pour le faire cesser était sans doute la mort. Et encore, il espérait bien que les dieux lui réservent des batailles sans merci et de bons festins après, au Valhalla. Mais pour l'instant, la fête n'avait pas besoin d'être chez les morts ; Ravn attrapa l'outre d'hydromel que son ami avait emmenée, et il s'y abreuva allègrement. L'alcool était un penchant dangereux, mais ils n'étaient pas là pour en abuser, simplement pour en profiter lors de leurs quelques pauses. Ravn reposa l'outre près de leurs affaires, essuyant sa barbe ruisselante d'un revers de manche.

Fouillant brièvement de sa main libre dans leurs affaires, Ravn commença à sortir quelques haches mais il se décida plutôt pour une épée, et alors, ils convinrent tous deux de commencer en combat singulier à la lame. Le guerrier se prépara, appuyé sur ses jambes un peu fléchies, et il signala à son ami qu'il était prêt. Mais Ivar n'avait pas daigné attendre sa réponse pour le prendre de cours, ce qui, au final, était une très bonne initiative : l'ennemi n'attendrait jamais qu'ils soient prêts pour charger et attaquer. Alors Ravn se contenta dans un premier temps de bloquer son premier coup avec sa lame, poussant de toutes ses forces sur son épée pour le repousser en arrière et le forcer à reculer d'un pas.

Il était content de voir qu'Ivar prenait ses conseils au sérieux et qu'il s'efforçait de les appliquer ; cela lui demandait lui aussi de la manœuvre pour ne pas se faire avoir, maintenant que son opposant était plus mobile. Se prenant un coup dans le dos qui le déséquilibra, Ravn se remit vite en place, derrière son bouclier, la lame prête à mordre. Alors, il usa de ce que son ami lui avait dit, et au lieu de chasser du côté droit comme il l'aurait fait, il piqua sur la gauche afin d'avoir un nouvel angle et de surprendre son adversaire. Ce n'était pas aisé, Ivar était un excellent combattant et il fallait user de ruse et de stratégie, ce qui n'était pas tant le point fort de Ravn. Il était plutôt du genre brute, à foncer dans le tas. Il resta un moment à faire bouger Ivar en se déplaçant en arc de cercle autour de lui, dans le but de lui montrer qu'il pouvait changer facilement d'angle et qu'il fallait qu'il utilise la surprise et la feinte pour tromper son adversaire. Aucun doute que ce serait vite appliqué, même sans forcément le lui faire remarquer oralement. Ivar était attentif au combat, et surtout, il avait cette même volonté que Ravn à vouloir donner et être le meilleur ici.

Les deux ne semblaient pas laisser de répit à l'autre, c'était un combat sans merci et le son métallique des lames s'entrechoquant troublait le silence de la nature. Il y avait aussi les grognements de Ravn, le bruit du bois de leurs boucliers lorsqu'ils paraient les coups. Alors, Ravn finit par revenir à la charge, usant de son bouclier pour bousculer son adversaire et le contourner, essayer de trouver une ouverture.

« Si tu gagnes, je te file des gâteaux que ta femme à fait » fit-il avec un rire pour appuyer ce qu'il disait, même si ses paroles étaient entrecoupées par sa lourde respiration alors qu'il était un peu essoufflé. « Et si je gagne.. Hm, tu me payes un verre ce soir à la taverne »

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Sam 4 Mar - 17:24


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

Ravn n’avait rien à n’envier à personne, il était un modèle de courage et de persévérance avec tout ce qu’il s’était passé dans sa vie. Ivar l’avait vu évoluer, se prendre des coups durs et il n’avait jamais laissé tombé - Les dieux, assurément, étaient de son côté et le lui rendraient bien. Alors durant les débuts de ce combat singulier, Ivar redoubla de vigilance, refusant de se faire avoir et comptait bien le faire suer pendant de très longues minutes. L’héritier donnait tout, leurs lames s’entrechoquaient dans une frénésie redoutable et qui faisait fuir les petits animaux aux alentours. Le combat se faisait alors avec pour seul fond sonore leurs échanges jusqu’à ce que Ravn décide de mettre quelque chose en jeu pour les motiver mutuellement.

Tout en parant l’un de ses coups, Ivar étouffa un rire amusé. Visiblement il le connaissait suffisamment bien pour savoir que tout ce que préparait sa femme était sans aucun doute ce qu’il préférait le plus et qu’il mette cela en jeu était plutôt bien pensé en fin de compte. Parfois, Ivar avait l’impression qu’ils étaient encore ces deux ados qui apprenaient à se battre avec un bâton et qui se lançaient des défis idiots pour se motiver – puisqu’ils l’avaient toujours fait. En fin de compte, ils n’avaient pas tellement changé et Ivar était content de pouvoir affirmer que Ravn était sans contredit et de loin son meilleur ami. Son petit défi sembla faire son effet et motiva Ivar à se montrer bien plus agressif dans les coups qu’il portait. Il se montrait mobile, attaquait et tentait de trouver une faille dans sa défense. A plusieurs reprises il failli bien l’avoir, Ivar le déstabilisa et finalement et faisait tout pour qu’il glisse à cause du sol qui devenait de plus en plus boueux. Il s’était montré beaucoup trop gourmand et trop focalisé sur une des occasions qu’il avait finalement loupée qu’il fut pris au piège.

Le guerrier vit de près la lame de son ami, d’un mouvement de recul il ne pouvait que se rendre compte qu’il avait perdu cette manche et que Ravn s’était montré bien plus malin. Ivar avait eu envie de répliquer pour tenter de se rattraper, un regard un peu agacé puisqu’il était parfois mauvais joueur. Mais c’était bel et bien terminé et en combat réel, il se serait fait salement planter.

« Bien joué Ravn » Fit il en lui donnant une tape amicale dans le dos pour le féliciter.

Un sourire adressé à son ami, le guerrier lança son épée dans les fourrées pour prendre sa hache tout en gardant son bouclier. C’était loin d’être terminé, le jeune homme reprit doucement son souffle, toussant à deux reprises avant de prendre appui sur ses pieds bien ancrés au sol. Tapant le métal de sa hache contre celui-ci pour prévenir qu’il était prêt, il attendit que son ami fasse de même pour entamer de nouveau les hostilités. Ivar était plus habile avec la hache, sur les raids généralement c’était avec ça qu’il se battait et qu’il faisait bien plus de dégâts. Parant les coups, ce tour là fut tout aussi mouvementé que le premier, Ivar ne voulait pas laisser de répit à Ravn et comptait bien gagner cette fois-ci.

Ivar parvint à accrocher sa hache à la sienne, le désarmant soudainement en envoyant balader son arme dans un buisson. Un rire retentit mais Ivar restait sur ses gardes pour ne pas se faire avoir parce qu’il pourrait tout à fait retourner la situation.

« Allez essaye de la récupérer maintenant !! »

Ivar avait cherché à contrôler et mener le combat, il avait finalement réussi. Maintenant si Ravn voulait récupérer sa hache, il savait d’emblée quels pas il allait faire, ce qui lui donnait un net avantage dont il comptait profiter pour gagner ce combat là.







crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Dim 5 Mar - 11:45


We're out of grasp
Ivar & Ravn




Le combat à l'épée, c'était sans contredit son domaine de prédilection. Si Ravn était un guerrier aguerri, il avait tout de même ses préférences et il avait largement de quoi faire pâlir les plus jeunes avec la façon assurée dont il guidait son épée. Tranchante, menaçante, elle était très redoutée lors des vrais raids, parce qu'il était cet homme sans pitié, et aussi sans peur. Mais ici, il ne se mesurait pas à n'importe qui, et si la frénésie du combat ne l'avait pas encore emporté, nul doute qu'il devait particulièrement assurer ses arrières face à Ivar.

Il avait beau être un des meilleurs, Ivar était redoutable comme opposant, et s'il le connaissait assez bien pour tenter de deviner et de prédire ses mouvements, il se fit surprendre plus d'une fois. C'était un excellent point pour son ami, qu'il ne manqua pas de lui faire remarquer afin de l'aider à s'améliorer. Alors, s'en suivit une danse sans pitié de leurs lames qui s'entrechoquaient dans un bruit métallique, résonnant dans toute la vallée en contre-bas. Il n'offrait pas beaucoup de repos à son adversaire, et c'était ce que Ravn appréciait le plus. Travailler, s'améliorer, c'était son but à chaque fois qu'il venait ici, et il était frustré d'avance s'il rentrait chez lui sans rien avoir appris.

Alors il frappa de plus belle sa lame contre le bouclier d'Ivar, le poussant pour qu'il recule alors que lui essayait de le faire glisser dans la boue. Utiliser son environnement pour de tels combats était la meilleure chose à faire ; d'abord parce que cela permettait de se fixer des points de repère et des choses à éviter, mais d'autant plus parce qu'il offrait de larges ressources à utiliser à son avantage. Alors Ravn tenta de ne pas glisser, il était assez grand et donc assez lourd pour résister. Mais Ivar semblait bien préoccupé à le mettre dans la boue, que Ravn ne manqua pas de saisir son ouverture ; il chassa sur le côté où Ivar ne l'attendait pas, logeant sa lame juste dans son cou avec un large sourire sur son visage. Ses petits yeux s'amusèrent de la tête d'Ivar à ce moment-là, et il ne manqua pas de lui rappeler leur arrangement.

« Du coup, on va à la taverne après ? » fit-il avec un air un peu fier, avant de lâcher son épée pour une hache, n'attendant pas que son ami le lui signale pour se jeter sur lui. Il avait gardé son bouclier, néanmoins, manier une hache était plus difficile pour lui parce qu'il avait moins d'habileté et moins de symétrie. Si c'était loin d'être déplorable, il savait qu'Ivar était bien meilleur que lui avec une telle arme, et il défendit sa couenne un moment, jusqu'à ce que finalement il ne se fasse désarmer. Alors, son ami semblait bien amusé, tendant finement son piège en demandant à Ravn d'aller rechercher sa hache. Elle était derrière Ivar, dans le buisson, ce qui nécessitait de la contourner ou de le faire bouger, et sans arme c'était moins évident. Sans arme, ou presque. Ravn étira un fin sourire, levant les yeux au ciel en voyant qu'il commençait à se couvrir.

« Thor est avec moi, je compte bien à ce que tu me payes une deuxième bière ce soir ! » fit-il de sa voix grave, qui résonna dans la vallée alors que le vent semblait se lever petit à petit, comme pour appuyer ses propos. Alors, il ne resta pas plus longtemps à argumenter, et il renforça sa prise sur son bouclier, le portant fermement devant lui pour protéger son épaule droite. Il avait beau ne plus avoir sa hache, il ne fallait pas qu'il se sente désarmé ; son bouclier aurait largement de quoi l'aider, et il le savait, pour avoir maintes fois porté des coups avec. C'était un objet dont on ne soupçonnait pas la polyvalence à première vue, mais il était vraiment utile et pas seulement pour la défense. Ravn se mit à courir, il n’était pas des plus rapides mais il misait sur sa force, et plutôt que de contourner Ivar, il choisit de se jeter droit sur lui avec un bon cri de guerrier. Que cela lui permette ou non de récupérer sa hache, il comptait bien mettre Ivar par terre.

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Dim 5 Mar - 14:41


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

Il l’avait piégé, enfin, après un combat acharné où tous deux ne désiraient pas lacher le morceau, Ivar avait finalement réussi à le désarmer. Il s’était alors demandé s’il allait jouer au culot et user que de son bouclier ou s’il allait tout simplement se mettre sur lé défense jusqu’à ce qu’il ait récupéré une arme – a sa voir, la sienne ou celle d’Ivar. Ce dernier se tenait prêt, observant Ravn et agirait en conséquence pour tenter de l’avoir. Mais alors, il fut surprise de le voire repartir en courant en direction de sa hache, déterminé à la récupérer pour reprendre le combat fissa.

Ivar laissa soudainement tomber son bouclier, se précipitant derrière son ami pour l’empêcher d’aller reprendre sa hache et se donner une chance de gagner le combat. Le guerrier en riait presque, un large sourire amusé sur les lèvres Car malgré le fait qu’il restait concentré, le combat prenait une tournure assez comique quand on les savait tous deux amis et non en réel duel. Sitôt arrivé là où devait gire la hache de son ami, Ivar redoubla d’effort pour courir et avant qu’il ne puisse se saisir de son arme, il bouscula brutalement Ravn d’un coup d’épaule pour l’obliger à dévier sa trajectoire. Dans son élan, Ivar manqua de tomber aussi mais s’empressa enfin de se pencher près de son ami, mimant le coup fatal en brandissant sa hache  et l’arrêta à quelques centimètres de son front.

« T’es mort ! » Déclara t-il pour annoncer la fin de ce duel là
Un sourire échangé, Ivar se redressa et tendit sa main vers Ravn pour l’aider à se relever avant de glisser sa hache dans son ceinturon puisqu’ils en avaient fini avec.

Ivar était satisfait d’avoir pu reprendre le dessus et gagné cette manche. Car le combat avait été tout aussi long et fastidieux que celui à l’épée et comme d’habitude l’un comme l’autre ne lâchaient rien quand ils s‘agissait de se montrer meilleur que l’autre – un esprit de compétition qu’Ivar appréciait beaucoup et il n’y avait bien qu’avec lui qu’il ne détestait pas perdre quand d’autres se seraient vu supporter sa rancune parfois très mal placée - Il pensait notamment à ses deux grands frères qui en prenaient pour leur grade. Ivar avait conscience que ce n’était pas le meilleur comportement à avoir mais les concernant c’était plus fort que lui et ce depuis qu’il était gamin.

S’entrainer avec Ravn d’une part lui permettait de progresser et ne pas vivre cela comme s’il jouait sa place dans la famille. Et puisqu’ils s’entraidaient, tous deux donnaient le meilleur. Si un jour ils devaient se battre l’un contre l’autre en tant qu’ennemis, on ne saurait dire qui gagnerait à ce moment là ; mais par les dieux que cela n’arrive jamais.

« Tu m’en dois une aussi Ravn ! J’te laisse les gâteaux sinon elle va me haïr»

Une tape amicale dans le dos, Ivar prit le temps de ramasser la hache de son ami pour la lui rendre et revenir là où ils avaient laissé leurs affaires. Tout en observant le ciel devenir un peu plus gris à chaque fois, Ivar s’empara de sa poche d’hydromel afin d’en boire une gorgée supplémentaire. Voilà déjà un moment qu’ils s’entrainaient mais le temps selon lui passait bien trop vite quand il était en compagnie de son ami. Le guerrier laissa le temps à Ravn de s’abreuver s’il le voulait, entreprenant de prendre sa lance et de se saisir de nouveau de son bouclier abimé par les coups de hache et d’épée qu’il avait pris. Ce dernier était déjà vieux et le dernier raid n’avait pas aidé à le garder en bon état mais l’entrainement avec Ravn allait sans doute l’obliger à s’en confectionner un nouveau avant le prochain raid.

Le guerrier s’attacha les cheveux en arrière afin que ses mèches blondes ne viennent pas le déranger avant de s’armer de sa lance, prêt à entamer ce troisième combat.






crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Dim 5 Mar - 17:59


We're out of grasp
Ivar & Ravn




Malheureusement pour lui, y aller au culot n'était pas la meilleure des techniques contre Ivar. Si sur beaucoup d'adversaires cela lui donnait un net avantage et de la surprise, ici, Ravn offrait une habitude sagement gardée à son ami, qui pouvait facilement le prédire. Alors oui en soi, c'était une erreur d'utiliser ça contre Ivar, mais il espérait bien que cela puisse fonctionner quand même. A vrai dire, il savait son ami très doué dans le maniement de la hache, alors il avait sans doute un peu moins d'espoir de gagner de combat-là. Et d'un côté, maintenant qu'il avait déjà un verre de payé à la taverne, il n'était plus à ça près. Mais il était vrai que, si par une fois il pouvait battre Ivar à la hache, il ne voulait pas s'en priver. Cependant, il sembla que ce jour n'était pas encore arrivé alors qu'il se jetait sur son ami et qu'il avait bien l'intention de récupérer sa hache. Il n'eut pas le temps de se saisir de son arme, qu'il avait réussi à distinguer dans les fourrés, que déjà Ivar était à sa poursuite et qu'il n'eut pas le temps de parer avec son bouclier avant de se faire tailler l'herbe sous le pied. Il manqua de déraper dans la boue, se rattrapant avec un équilibre mitigé alors qu'il sentait la pointe de la hache d'Ivar au sommet de son crâne.

Mort, oui, il l'aurait été. Ravn savait que son ami était très doué, et il n'aurait certainement pas voulu l'affronter dans un véritable combat à mort. C'était un redoutable guerrier, comme lui, et leurs ennemis pouvaient trembler à l'idée qu'ils soient dans le camp adverse. Il s'était fait avoir, et un rire s'échappa de sa gorge avec l'amusement qui se lisait sur son visage. « T'es doué pour un Ødegard, dis donc » fit-il tout sourire, alors qu'il se relevait en chassant rapidement les quelques mèches qui étaient venues devant ses yeux. Une pique qui n'en était pas vraiment une, puisqu'elle ferait sans doute plaisir à Ivar au vu de ses relations au sein de sa famille et notamment avec ses frères. Ravn ajusta son bouclier qui avait légèrement bougé sur son bras, l'air un peu embêté. « Il faudrait que je trouve une autre solution pour ça, c'est pas la première fois qu'il me gêne » lâcha-t-il, alors qu'il attrapait le haut du bouclier de sa main gauche pour l'ajuster en le remontant d'un geste brusque.

La hache à la main, il regagna leurs affaires pour en changer, choisissant, à l'instar de son ami, une lance. Il n'était pas non plus très agile avec ce genre d'arme, mais il voulait être meilleur alors il se devait de s'entrainer. « Ta femme me rend service, en fait. Tu lui diras qu'elle peut faire ça plus souvent ! » Bien entendu, c'était une plaisanterie car Ravn aimait beaucoup l'épouse de son ami, et elle était une femme très gentille. L'homme ne prit pas trop ses aises à boire, il voyait le ciel se couvrir de plus en plus, nul doute qu'ils risquaient de finir sous une pluie assez fine, mais il espérait tout de même rentrer sec. Son ami étant relativement sensible, il sortait d'une maladie alors c'était aussi bien s'il ne prenait pas l'eau.

Le combat put reprendre alors qu'ils étaient tous deux armés, et la fatigue ne semblait pas se mêler dans leurs échanges bien qu'ils soient à l'entraînement depuis bien plusieurs heures. C'était souvent ainsi, leur attention étant focalisée sur leur travail, ils ne voyaient jamais le temps ni la fatigue passer. C'était déjà leur troisième combat, mais Ravn était bien déterminé à mener la vie dure à Ivar. Il ne ferait pas le malin longtemps, espérait-il, mais il avait tout de même besoin de conseils.

« Tu vas certainement prendre la main là-dessus aussi, mais je veux bien que tu t'en serves pour me donner des conseils. La lance c'est vraiment pas ce que j'utilise le plus » Et bien qu'il devance déjà Ivar de quelques années au maniement d'épée, la lance était encore nouvelle pour lui. Cependant il n'hésita pas plus, se mettant en garde avant de porter ses premiers coups dans l'espoir de faire reculer son opposant. Il réussit à faire une belle avancée, cependant, ce n'était pas vraiment assez pour perturber Ivar, qui semblait bien à l'aise avec sa lance – tout du moins plus que lui. Ravn sentait que son bouclier commençait à le gêner à nouveau, les lanières lui rentraient dans la peau et à certains endroits c'était très inconfortable, mais il ne perdit pas son temps à le remettre, se focalisant plutôt sur son adversaire.

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Lun 6 Mar - 14:08


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

C’était tout à fait normal que chaque viking ait une préférence pour telle ou telle arme, en rien les hommes n’étaient égaux sur leurs capacités et c’était aussi cette diversité qui rendait les choses intéressantes. Ivar préférait l’épée et la hache, il était bien plus à l’aise même s’il y avait d’autres styles qu’il ne lésinait pas. Le jeune homme avait finalement remporté cette manche là de leur entrainement et Ravn ne manqua pas de lui envoyer quelques piques qui arrachèrent un rire à Ivar. Il savait ce qu’il avait longtemps ressenti comme frustration envers ses frères, il le taquinait beaucoup dessus parce qu’il savait que c’était là son plus gros point faible.

« Je suis tellement doué que je serai le prochain Jarl, tu verras » Annonça Ivar dans un rire, toutefois loin d’être sérieux.

Il vit Ravn ajuster l’ingénieux système qu’il avait créé pour maintenir son bouclier malgré sa main. Il avait déjà eux quelques soucis en raid et Ivar avait été là pour l’aider et lui sauver la mise. Effectivement il devait faire attention, parce qu’ivar refusait de le voir mourir à cause de cela.

« Tu devrais voir ça avec un forgeron, il te trouvera un système plus solide ! »

Puis le combat fut entamé, Ravn était bien moins sur de lui comme d’habitude quand ils passaient à la lance. Mais même s’il n’était pas à l’aise, il lui fallait persévérer car tous deux étaient de ces soldats qui n’avaient pas le droit à l’erreur ou bien leurs faiblesses seraient montrées du doigt et mises en cause.

Ivar adressa  alors un regard entendu à son ami, il allait veiller à lui donner de bons conseils pour ce style de combat encore très utilisé pendant les batailles. L’avantage avec la lance, c’est qu’elle donnait bien plus de portée et qu’avec ils pouvaient aussi bien attaquer par-dessus que par-dessous et quand ils avaient affaire avec une armée, ils pouvaient ainsi toucher les hommes des rangs arrières et les surprendre aussi en venant attaquer au niveau des jambes. Cela demandait davantage de concentration parce que pour passer d’une saisie basse à une saisie haute, il n’y avait besoin que de quelques secondes. Alors entamant les hostilités, Ivar laissa son ami venir attaquer le premier afin d’observer sa manière de faire et distinguer ses faiblesses.

« Il faut que tu prennes confiance, la lance serait un sacré atout pour toi, c’est d’autant plus sournois et t’aurais pas à surveiller tes angles morts parce que ton adversaire est obligé de garder ses distances si tu te débrouilles bien. »

Ivar lui montrait alors de quelle manière il pouvait forcer son adversaire à rester au même endroit en lui demandant d’essayer de bouger. A chaque fois il venait bloquer sa progression, le forçant à rester en place. A plusieurs reprises, le tranchant de sa lance vint rencontrer son bouclier dans un lourd fracas, Ivar se défendait aussi de ses attaques quand il l’encouragea à faire la même chose. Il savait déjà les bases du combat à la lance mais l’on avait surtout tendant à privilégier la saisie haute pour toucher la tête et enfoncer la pointe dans le crâne de manière rapide et efficace. Ivar vint alors lui montrer quels avantages il aurait à chercher à blesser par en dessous.

« Là tu vois si ma lame avait été aiguisée, je te fauche les pieds et en plus d’être manchot tu aurais été unijambiste ! Et même si a un moment t’as pas de lame au bout, tu peux quand même faire de sacrés dégâts » Déclara Ivar avec une pointe d’humour.

Il aurait remporté le combat mais ne souhaitait pas arrêter là pour que son ami puisse continuer d’assimiler ses conseils. Il lui donna également quelques techniques qu’il vint répéter avec lui et qui lui permettrait de profiter des avantages que lui permettait la lance tout en se montrant très offensif. Ivar surveillait tout de Ravn, de la position de ses pieds jusqu’à l’angle qu’il utilisait, venant corriger cela pour qu’il puisse comprendre et manier cette arme à la perfection. Cela demanderait encore quelques entrainements et Ivar lui proposa aussi qu’ils voient cela plus en détails s’il le souhaitait pour l’un de leurs prochains entrainements.

« Quand t’es prêt on peut commencer le combat. »

Ivar allait se montrer bien moins agressif pour ce tour là, connaissant ses capacités, le but n’était à ce moment là pas de se montrer plus fort que lui mais pouvoir le laisser mettre en palce ses conseils afin qu’il puisse saisir cela et qu’ils puissent plus tard le retravailler. Mais bien sûr, après, il comptait bien en profiter pour le mettre à terre et gagner bien évidemment. Un sourire sournois se fit sur les lèvres d’ivar qui prenait bien plus en confiance en sachant d’hors et déjà qu’il aurait la maitrise sur le combat.







crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Jeu 9 Mar - 22:19


We're out of grasp
Ivar & Ravn




Un bon conseil, qu'il soit à donner ou à prendre, ne se refusait jamais. Bien sûr, Ivar connaissait l'aspect didactique de leurs entrainements ; lorsqu'ils venaient ici, c'était avant tout dans le but d'améliorer leurs techniques, de gommer leurs faiblesses. Il était donc normal qu'ils prennent le temps l'un pour l'autre, à échanger leurs avis et partager leurs techniques. Ravn avait l'habitude de le faire avec les plus jeunes, lorsqu'il était à la Svart Brotherhood avec Soren, c'était eux qui formaient les nouvelles recrues au maniement des armes ; donner des conseils était comme une seconde nature pour lui, et bien qu'il soit un peu plus inhabitué à les recevoir, il les prenait avec grand enthousiasme, toujours prêt à se remettre en question et à progresser. Ravn comptait bien tirer ses épingles du jeu aujourd'hui, et il écouta les paroles d'Ivar avec grande attention. Si quelque part il avait cette impression qu'il ne le battrait jamais à la lance, il ne perdait pas espoir au fond de lui. Un jour, peut-être.

« Tu m'étonnes que dans le shieldwall, une lance, c'est très utile. Tu peux arriver à beaucoup de choses avec ça mais faut de la précision et clairement c'est pas moi ça » fit-il, gratifiant son ami d'un rire alors qu'il refermait son poing sur sa lance, et qu'il portait son bouclier en avant. Alors ils commencèrent, d'abord dans un pas assez lent afin de pouvoir décortiquer leurs approches pour mieux les comprendre. Ivar était doué, ce qui était un atout de taille pour Ravn qui devait nécessairement pallier à son manque de précision s'il voulait le battre, et il avait dans le même temps de bons conseils. Ce qu'il appréciait aussi, c'était de voir que la Svart avait évolué depuis son temps ; à l'époque, la lance n'était pas franchement ce sur quoi on les avait fait travailler, et maintenant, c'était de plus en plus utilisé. Pour les prochains raids, il espérait être prêt à la prendre sur le champ de bataille lui aussi.

Lui montrant quelques avantages de la lance, Ivar ne tarda pas à piquer dans ses jambes, et il appuya ses propos d'une plaisanterie que beaucoup auraient jugée de mauvais goût. Ravn la commenta d'un rire rauque avant de lui répondre. « Je t'en foutrais des unijambistes, toi. » Et ils continuèrent leurs mouvements, répétant les gestes, jusqu'à ce qu'ils ne se décident enfin à passer au vrai combat. Alors Ravn réajusta de nouveau son bouclier, le portant en défense devant lui puisqu'il devait particulièrement se méfier de la portée de la lance de son ami. Il était bon, en défense, mais il avait remarqué toutes les techniques d'Ivar et un simple bouclier circulaire ne lui permettrait pas de tout protéger, il devait donc être d'autant plus vigilant. Au départ, le combat resta relativement calme afin que chacun puisse avoir le temps de mettre en place les techniques qu'ils venaient de voir ensemble. Ensuite, le rythme commença à s'intensifier, les coups fusaient avec une rapidité étonnante malgré le gabarit des deux hommes.

Ravn ne voulait pas lâcher le morceau, même s'il commençait à être poussé dans ses retranchements, il ne voulait pas perdre la main tout de suite. Plusieurs fois, sa lance manqua son but de très près, ce qui sauva la mise d'Ivar mais le conforta dans son idée qu'il s'améliorait. Ravn ne laissait pas de répit à Ivar, de même que lui ne lui en laissait pas non plus. Ils étaient tous deux de redoutables ennemis, ce qui rendait la tâche pour l'un comme pour l'autre d'autant plus difficile. Ravn chercha une ouverture sur le côté, mais il avait du mal à la trouver tout en gardant de la précision pour maintenir son ennemi assez loin de lui. Sa main créait une certaine asymétrie chez lui qui lui donnait moins de stabilité, particulièrement avec une arme de cette envergure. Alors, il porta tout de même ses coups, mais il se fit abattre après avoir durement défendu son morceau dans ce combat, qui était d'autant plus difficile pour lui.

« Tu renonces toujours aux gâteaux ? » fit-il à son ami, alors qu'ils retournaient vers leurs affaires pour s'abreuver. Il détacha son boucler, soupirant comme un soulagement de ne plus avoir ces lanières qui lui fendaient la peau. « Parce que moi j'ai pas dit mon dernier mot et je compte pas te laisser rentrer avec ta belle gueule ! » Et il ne perdit pas plus son temps qu'il se jeta sur son ami sans prévenir, le percutant de son épaule au niveau du ventre pour le mettre à terre.

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Sam 18 Mar - 14:37


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

Laissant son ami reprendre ses marques et trouver un peu comment s’améliorer à ce style de combat, le guerrier lui laissa des coups faciles, le poussant à aller dans ses retranchements pour s’améliorer parce qu’il voulait qu’il puisse en tirer quelque chose de ces entrainements tout comme il s’efforçait d’apprendre sous ses bons conseils. Il continuait de lui donner des conseils, afin qu’il puisse savoir quoi améliorer et qu’à la prochaine il puisse être en mesure de le battre si besoin, quoi qu’il en soit il avait déjà saisi les avantages de ce type de combat avec une lance. Quoi qu’il en soit Ravn restait un redoutable guerrier, les lacunes dans tel ou tel style de combat, ça arrivait à tout le monde, chacun avait une spécialité et c’était toujours très utile. Puis, Ivar mit fin au combat en usant de sa faiblesse pour trouver une faille et remporter cette manche. Mais on ne pouvait pas réellement parler de victoire, ainsi Ivar se réserva de venir le narguer. C’était fini, le troisième fils du jarl une nouvelle fois entreprit d’aller déposer ses armes, il allaient sans doute passer au combat à mains nues maintenant.

Ívar étira un sourire en entendant son ami lui demander s’il comptait réellement abandonner les gâteaux. Si par malheur il revenait avec, Jara lui ferait un véritable scandale et il aurait beau dire qu’ils avaient été mis en jeux dans leurs stupides paris, elle aurait vite fait d’aller d’elle-même chez Ravn pour les lui  rendre. L’idée même de voir sa femme s’énerver lui plaisait des fois, il faut dire qu’en toutes circonstances il en était fou amoureux même si elle était difficile à vivre depuis le début de sa grossesse. Il ne voulait cependant pas être une source d’agacement pour elle, car il lui en faisait déjà bien baver la pauvre. Quoi qu’il en soit, le guerrier n’eut pas le temps de lui dire non que son ami déjà proliférait des menaces à son égard. Le temps de tourner la tête dans sa direction, il le vit alors lui foncer dessus.

Ívar s’était à peine retourné retourné, et avait alors facilité la prise de son ami sans réellement le vouloir en se retrouvant propulsé en arrière. Il se retrouva à terre bien vite, dans un fracas qui lui fit froncer les sourcils et la boue vint tous les deux les éclabousser. Ívar serra les dents venant accrocher la ceinture de Ravn qui venait dans son dos pour tirer vers lui et le faire basculer tout en lui donnant de nouveau l’avantage. Ho ; lui non plus ne comptait pas se laisser faire ; et c’était souvent dans ce genre d’entrainements qu’ils avaient du mal à se départager. Ravn avait beau être plus costaud, quand il s’agissait d’un combat, Ívar était aussi bien plus stratège et lui donnait de quoi en baver. Le guerrier se concentra après s’être remis sur ses pieds face à son adversaire, il envoya ses premiers coups valser avec précision sur son adversaire tout en essayant de ne pas se faire avoir. Tant pis pour les bleus et les saignements, ils avaient l’habitude et cela contribuait toujours à les endurcir quoi qu’il se passe. Il parvint a lui attraper la tête, a coinçant dans son bras et en profita pour lui ébouriffer les cheveux en éclatant de rire. Ivar ne savait pas rester deux minutes sérieux avec lui quand ils chahutaient de cette manière parce que ça lui rappelait quand ils étaient plus jeunes et qu’ils se tapaient dessus. Puis, le guerrier parvint à faire tomber son ami, le poussant dans la boue sans la moindre pitié. Les éclaboussures lui parvinrent jusqu’au visage, qu’il essuya d’un revers de manche.

« Allez bouge toi Ravn!! »

Se tenant prêt à toute nouvelle attaque de son ami, il ne comptait pas le laisser gagner cette fois encore.








crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Lun 20 Mar - 22:22


We're out of grasp
Ivar & Ravn




La puissance avec laquelle il porta son premier coup fut telle que Ravn eut tôt fait de mettre son ami à terre. Il l'avait un peu aidé, bien sûr.. Pas volontairement, mais ça lui rendait plutôt bien service, alors le guerrier n'allait pas se plaindre. A terre, il éclata de rire devant son ami qui avait déjà les cheveux plein de boue, ne faisant pas vraiment attention à son visage qui était éclaboussé lui aussi. Ah, ils avaient donc aussi rapidement perdu leur sérieux ? L'on aurait dit deux gamins qui se battaient ensemble pour rigoler, mais ici, si les rires fusaient, il en était tout autre : Ravn comptait bien donner du fil à retordre à son partenaire, ne pas le laisser s'en tirer comme ça.

Visiblement, c'était aussi le but d'Ivar, et l'un comme l'autre n'allaient pas laisser de quartier pour le second. C'était toujours une lutte impitoyable entre eux, mêlée de rires et de grognements, de coups esquivés, de fracas. Ravn s'était fait attraper par son ami, mais il se débattit comme il le put sans grande réussite. Après tout, la souplesse n'était pas aisée avec une carrure comme la sienne, et se faufiler en dehors de l'emprise d'Ivar l'était encore plus. Se relevant tous les deux finalement, Ivar porta ses premiers coups que le guerrier sut relativement bien parer. « Tu vas pas te faire battre par un mec à qui il manque une main quand même, si ? » lui lança-t-il pour énerver son opposant, un large sourire entre ses deux joues et les yeux amusés. Oh, il avait bien dessein de prendre le dessus..!

Ravn ne ménageait pas ses coups, il savait les porter parce qu'il avait eu l'habitude d'avoir à se défendre de ses propres mains, même si son handicap le gênait assez maintenant. Il composait avec, comme il n'avait pas franchement le choix de le faire : l'homme ne portait aucune hésitation sur ses traits, il savait porter ses coups et il avait presque un peu trop confiance en lui. Mais ça ne l'empêchait pas de tenir le rythme face à Ivar, et il ne se fit avoir qu'au bout d'un long moment. Son ami réussit à lui coincer la tête sous son bras, ébouriffant ses cheveux, sans aucun doute pour le taquiner. Ravn essaya de se débattre, et plusieurs fois de balancer son poids pour faire tomber Ivar alors qu'il était toujours coincé sous son bras. Bien sûr, avec un homme de la même taille que lui, c'était d'autant plus compliqué.

Malheureusement pour lui, il termina rapidement dans la boue avec son ami qui se moquait de lui. Ravn passa la main sur son visage pour enlever la boue qui le gênait, mais cela résulta à ce qu'il en ait encore plus partout. Mais c'était loin d'être un problème pour battre son adversaire alors il ne perdit pas de temps à se relever, qu'il fonçait de nouveau sur Ivar. Avec un beau cri de guerrier, il fit fuir les derniers oiseaux, téméraires, qu'il restait encore à proximité, et il percuta encore son adversaire de plein fouet, le mettant au sol en s'écrasant sur lui avec la vitesse de l'impact. Avec le dessus comme il l'avait, Ravn ne put qu'afficher un large sourire et il mit une petite claque sur la joue d'Ivar, juste pour le provoquer, alors qu'il bloquait ses bras sous ses genoux.

« Alors ? Ben bouge-toi, t'es tout plat, on dirait que j't'ai déjà épuisé là ! C'est ta femme qui doit avoir de quoi se plaindre avec toi.. La pauvre » Un rire rauque s'échappa de la bouche du guerrier, et il attrapa les cheveux d'Ivar avant de s'écarter, le relevant d'un coup sous sa poigne pour essayer de l'envoyer dans la belle flaque de boue qui les attendait, même s'il allait sans doute y finir avec lui.

made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Jeu 23 Mar - 15:10


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

Les échanges étaient brutaux, la lutte sans merci malgré des actes de sournoiseries glissés par-ci et par là. Ivar essayait de ne pas se laisser submerger par la force de Ravn, essayant de mettre en avant ses capacités afin de ne pas se laisser déshonorer dans leur rivalité. Mais ce dernier ne lui facilitait pas les choses, Ravn était redoutable et difficile à faire flancher ou tout simplement à mettre hors d’état de nuire. Lui aussi avait beaucoup travaillé pour passer outre de son handicap et le résultat était là. Alors le guerrier parvint à le saisir, à le jeter comme un mal propre et Ivar perdit l’équilibre, se retrouvant face contre le sol dans une lourde plainte après avoir entendu quelque chose craquer sur le coup. Il se retourna sur le dos, sous les rires de son camarade qui continuait à le provoquer.

« Tu m’as cassé le nez abruti ! » Déclara t-il en grinçant des dents tout en se tenant le nez.

Ce n’était rien de grave, cela pouvait arriver et ce n’était pas cela qui allait l’arrêter de vivre ni même l’emplir de rancune à l’égard du responsable. Mais c’était douloureux et Jara aurait alors de quoi le sermonner dès le moment où il serait rentré chez lui comme à chaque fois qu’il rentrait blessé. Quoi qu’il en soit un rien était susceptible de la pousser à lui hurler dessus depuis qu’elle était enceinte, même durant sa fièvre, alors qu’il était au bord des abysses de la mort, elle avait trouvé moyen de le frapper, exaspérée. Bref Ivar ne s’était pas laissé faire et avait vite fait de l’envoyer paitre dans sa cuisine et qu’elle lui fasse à manger. Mais il n’aimait pas la voir dans ces états là, tout lui laissait à croire que cela était mauvais pour leur enfant. Ivar se leva, prenant appui à même la terre meuble et très humide quand l’étourdissement vint à disparaitre. De nouveau debout sur ses pieds, il essuya le sang qui coulait de son nez d’un revers de manche et ne se fit toutefois pas prier pour se venger un peu. Avec toute la sournoiserie de Loki, Ivar avança doucement, suggérant que cet entrainement là se terminait sur cette note fâcheuse. IL ne lui en voulait pas, jamais il ne pourrait lui en vouloir mais par tous les dieux il n’allait pas être le seul à avoir mangé le sol ce jour là.

Au plus près possible qu’il puisse être, Ivar s’empressa d’attirer Ravn vers lui pour le saisir par les épaules et d’un puissant coup de genou vint le loger entre ses cuisses. Sans doute le plus cliché pour blesser un homme, mais quoi de plus douloureux n’est ce pas ? Ivar relâcha son ami, dans un éclat de rire. Il compatissait, il savait à quel point porter atteinte à sa virilité était douloureux mais il s’en remettrait, assurément.

« Pas de nez, pas de couilles, c’est tout ce que tu mérites. » Déclara le fils du jarl tout en se tenant le nez entre le pouce et l’index

Finalement il serait pas le seul à rentrer à Skogkatt aussi couvert de boue qu’un porc, et à observer son ami reprendre son souffle, il continua de rire de bon cœur. Il aida son ami à se relever en lui tendant la main – mais la mauvaise, parce qu’il avait bien envie de lui faire cette dernière blague. Puis il reprit son sérieux et lui tendit la bonne, tout en l’aidant à se relever enfin.

« Allez viens, on passe voir le guérisseur et j’t’offre une bière. » Fit-il en tapant dans son dos d’un geste amical.

Il appréciait Ravn, au-delà de leurs entrainements il était son meilleur ami, son frère de sang et il n’imaginait plus sa vie de guerrier sans l’avoir comme allié à ses côtés. Il entreprit donc de rassembler ses affaires, car après l’effort : le réconfort.








crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Mer 26 Avr - 16:09


We're out of grasp
Ivar & Ravn




Alors qu'il sentait ses doigts libérer la chevelure d'Ivar pour le laisser retrouver brutalement le sol, le guerrier ne se priva pas de lui donner un bon élan afin qu'il fasse de cette chute la dernière – ou du moins la plus mémorable de la journée. Le tout n'était pas simplement de salir les beaux vêtements de son ami pour qu'il ait les oreilles qui sifflent à cause de son épouse qui risquait certainement de le réprimander, mais il espérait bien que l'intéressé s'en sorte tout de même avec quelques marques de sa bonne volonté. Ravn savait bien que son ami avait quelques soucis avec sa santé, trop fréquents, parfois même assez graves ; c'était sans doute sa manière à lui de le pousser aussi par delà ses limites, à lui prouver qu'il était tout aussi capable que les autres de gérer les combats. Parce que c'était comme ça que l'on était un homme, un guerrier : sur le champ de bataille, les ennemis ne feraient pas la différence entre lui ou un autre, et Ravn non plus. S'il ne savait pas franchement ce que son ami en pensait, toujours restait-il qu'il ne se souvenait pas avoir eut vent d'un commentaire dépréciatif.

Alors il ne fit pas dans la demi-mesure en envoyant Ivar à terre, se gardant bien de lui donner de quoi se rattraper quand il appuya son élan. Le jeune homme se retrouva par terre dans un bruit mat, sourd, qui fit grimacer Ravn.. Et bien pour le coup, il ne l'avait sûrement pas raté ! Lorsque Ivar se retourna vers lui, les mains sur le nez, le guerrier éclata de rire malgré tout : il avait bel et bien cassé le nez de son adversaire, ce qui, certainement, lui valait la victoire. « Dis, tu feras attention, t'as un truc juste là » fit-il, montrant son propre nez de sa main valide, pour taquiner Ivar encore une fois. C'était tellement amusant de le voir rager dans leurs petits jeux de provocation. Manque de chance pour lui, ou sans doute simple provocation de la part de son ami pour remettre en cause sa victoire, mais Ravn se mordit les doigts de baisser un instant sa garde. Alors qu'il arrivait, tendant sa main valide afin d'aider tout de même son ami à se relever, ce dernier ne perdit pas son temps pour la lui jouer à l'envers et lui envoyer un bon coup de pied entre ses deux jambes.

Aussitôt, Ravn se retrouva plié en deux, sa main et son moignon essayant de lui faire conserver ce qu'il avait – encore – de virilité. Et bien, pour le coup, Ivar ne l'avait pas loupé : il avait visé juste, et il avait visé.. Fort. Ravn serrait les dents, grognant sous la douleur alors qu'il essayait d'attendre que ça passe sans trop faire sa chochotte. Quelques instants, et la douleur se fit plus discrète, lui laissant le loisir de retrouver son visage un peu moins crispé.

« T'es con, comment je fais pour m'occuper de ta nana quand t'es pas capable de le faire ! » Et bien oui, force était de constater que, quand il pouvait provoquer son ami même s'il était dans le pire des états, il le ferait. Ravn le vit lui tendre une main, la mauvaise évidemment, puisque Ivar se faisait un plaisir de lui rendre sa sournoiserie ; Ravn décida donc de l'ignorer même s'il lui tendait enfin la bonne, se levant sans son aide et avec un peu de difficultés quand même. Il lui proposa alors de passer voir le guérisseur, mais c'était sans doute plutôt pour Ivar, car lui ne comptait décidément pas baisser ses braies devant un autre homme.

« Va pour la bière. » confirma-t-il alors, et il se dirigea vers leurs affaires, rangeant tout dans leurs sacs afin de pouvoir les déposer chez l'un d'eux avant de se diriger vers la taverne. Le chemin vers le village n'était pas très long, il leur fallait tout au plus une dizaine de minutes au travers des sentiers parfois mangés par les ronces, et ils étaient arrivés au village. Ravn proposa de d'abord passer chez Ivar déposer leurs affaires, de façon qu'il puisse quand même remercier sa jeune épouse pour les gâteaux qu'elle leur avait fait. Ainsi, il pourrait sans doute aussi avoir le plaisir de l'entendre rouspéter après Ivar, aussi bien pour son nez que pour ses vêtements salis, et ça, ça n'avait pas de prix. Alors qu'ils arrivèrent devant la maison de l'intéressé, Ravn lui donna une tape dans le dos.

« Aller, sois courageux.. Moi je regarde et je me marre. »


made by © Winter Soldier

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Mar 2 Mai - 16:04


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

Les derniers coups bas, les deux amis terminèrent leur entrainement dans des éclats de rires après les plaintes de douleurs. Ivar s’était montré perfide, il n’en était pas fier mais ça l’amusait. D’ailleurs Ravn eu tôt fait de chercher à retourner la situation en prétextant qu’il allait tenir compagnie à Jara quand lui n’en était pas « capable » Ivar éclata de rire, de bon cœur, face à  cette déclaration tout en l’aidant à se relever. Puisqu’ils partageaient le même genre d’humour il ne pouvait jamais y avoir de malentendus et c’était aussi pour cette raison qu’ils ne pouvaient jamais rester très sérieux quand ils se retrouvaient. Après avoir proposé à son ami de l’inviter, le moment était venu de retourner au village, d’abord passer chez lui pour poser les armes. Face au regard quelque peu décomposé d’Ivar, Ravn semblait avoir vite compris ce qu’il craignait car Jara n’aimait pas le voir revenir dans ce genre d’état là bien qu’il soit un guerrier et avec sa condition elle était d’autant plus exécrable. Ivar étira un sourire, d’un geste faussement brutal poussa Ravn comme pour le sommer d’arrêter alors qu’il s’en foutait un peu ; il allait juste se moquer de lui pendant quelques jours mais cela était devenu tout à fait habituel entre eux. Alors le guerrier ouvrit la porte, croisant le regard bleuté de son épouse qui fixa les deux hommes avec surprise.

« Ivar ?! C’est quoi ça ? Qu’est ce que tu as fait ? »
Elle s’avança, prenant le visage de son époux entre ses mains pour regarder son visage abîmé.
« Rien Jara c’est pas la première fois que je rentre blessé, arrête ça je suis un guerrier pas un enfant ! » Déclara t-il en s’extirpant de son emprise.
« Oui et il suffit que demain on ait réellement besoin de toi tu seras pas en forme et tu te feras tuer c’est ça ? »

Pas de réponse, Ivar n’avait rien à lui répondre parce que c’était une conversation qui pourrait durer des heures entières – hors il n’avait pas la tête à cela présentement.

Jara comme certains de sa famille encore avaient tendance à le sous-estimer à cause de ses soucis de santé, comme si cela le rendait moins résistant alors qu’il n’y avait aucun rapport. Sa femme était celle qui voyait le plus souvent quand il était dans un mauvais état à cause d’une maladie venant le ronger. Ivar détestait cela, Ravn était sans doute l’un des seuls qui ne s’amusait pas à le prendre avec des pincettes et il était sans aucun doute son meilleur ami pour cette raison. Le guerrier essuya grossièrement le sang qui était sur son visage, n’y prêtant pas plus d’attention parce que ce n’était rien de très grave. Cela se remettrait en place tout seul, il souffrirait un temps mais il n’allait pas s’en plaindre.

L’épouse d’Ivar observa Ravn, le regard interrogateur, constatant que lui aussi était tout autant  sali. L’entrainement avait été assez court cette fois-ci mais pas moins efficace car ceci lui permettait de garder une bonne condition physique en attendant les prochains raids. Plongeant un linge dans l’eau, le guerrier se débarbouilla rapidement et laissa l’occasion à Ravn de discuter avec Jara puisqu’elle lui demandait s’il avait bien eu les gâteaux qu’elle avait faits pour lui.

Une poignée de minutes plus tard, passant à côté de son épouse, il glissa l’une de ses mains à sa taille et déposa un baiser emprunt d’affection sur le haut de sa tête, lui annonçant qu’il allait inviter Ravn à la taverne. La jeune femme acquiesça, décidant de ne pas plus accabler son époux de reproches alors qu’elle le voyait toujours avec un large sourire quand il avait pu combattre malgré ses blessures, elle savait qu’il était en bonne compagnie avec Ravn. Elle s’inquiétait beaucoup trop pour Ivar, parfois il avait plus l’impression d’avoir une mère plutôt qu’une femme et cela était peut être lié au fit qu’elle portait leur premier enfant car ce genre de souci s’était accru durant ces 9 mois. Quoi qu’il en soit la discussion ne se fit pas plus longue, Ivar invita son ami à le suivre hors de chez lui et ils se dirigèrent ensemble à la taverne.

« J’aurais dû lui dire que de nous deux c’est toi qui a souffert le plus. » Déclara le guerrier, toujours dans leur jeu de rivalité et faisant référence à ce dernier coup bien placé qu'il lui avait donné








crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 282
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Jeu 4 Mai - 0:05

We're out of grasp
Ivar & Ravn



Alors qu'ils venaient de traverser les rues sans soulever un regard malgré leur état, les deux compères arrivèrent enfin devant la maison qu'habitait Ivar avec son épouse, et où visiblement il allait construire sa vie puisqu'il était en voie d'être papa. Ravn était assez touché par ces événements de la vie, lui même ayant eu une jeune épouse qui aurait pu lui apporter le même bonheur si le destin ne la lui avait pas cruellement retirée. Une femme dont il avait été amoureux, et qui arrachait encore des maux de cœurs à l'homme lorsqu'il la voyait dans ses songes. Il n'y songea pas plus, un sourire accroché à ses lèvres malgré tout, alors qu'il restait en retrait afin de voir Ivar frapper à la porte et entrer chez lui. Le coin de ses yeux plissé par son sourire, l'homme s'avança lui aussi dans la cahute alors qu'il entendait la voix surprise de Jara. Un rire caché dans sa barbe, discret et à la fois l'air tellement coupable, le guerrier fit mine de rien, en écoutant son ami protester.

« Ne t'inquiète pas pour lui, Jara » glissa Ravn alors que son ami avait vraisemblablement entrepris de lâcher l'affaire. Il avait déjà remarqué que son épouse le couvait beaucoup, sans doute à cause de la santé fragile que beaucoup lui reprochaient ; pour sa part, l'homme ne faisait jamais dans ce genre de cas. Avec lui, Ivar pouvait bien se décoller les poumons ou avoir la fièvre du siècle, cela ne changerait rien du tout à son attitude ; c'était en grande partie dû à sa qualité de maitre d'armes, parce qu'il avait cette mentalité-là de se dire que jamais les ennemis d'Ivar ne seraient plus cléments avec lui à cause de sa santé fragile. Bien au contraire. « C'est un guerrier, il a raison quand il dit que tu le couves trop. Regarde, j'ai personne pour me couver, et je m'en porte pas si mal non ? Il a pas besoin que tu le surprotèges, au contraire » ajouta-t-il dans le calme, alors que son ami était en train de nettoyer son visage. Il ne resta pas sans remarquer le regard de Jara sur son minois sali, décidant lui aussi de se rincer les joues avant de faire son entrée à la taverne. « Oh d'ailleurs, la prochaine fois, ne confie pas les gâteaux à Ivar. Il s'est empiffré avant de me les donner » glissa-t-il à la jeune femme, un clin d’œil pour appuyer son propos.

Ils ne mirent pas plus de temps à quitter la maison, se retrouvant tous deux à marcher côte à côte en direction de la taverne, où on ne les connaissait que trop bien. Ravn lança une bonne tape dans le dos de son ami lorsqu'il entendit sa remarque, mais il ne répondit pas tout de suite : oui, il était sans doute celui qui avait eu le plus mal dans l'histoire, et pour cause. Le coup d'Ivar était bien parti, et il serrait encore les dents à y penser. « Au moins je me ferais pas emmerder par une nana en cloque » choisit-il pour briser le silence quelques secondes à peine après. Un rire grave, et il poussa la porte de la taverne pour lui, ne manquant pas de la lâcher sur son ami sans plus de précautions.

L'homme s'avança dans la salle, trouvant une table qui d'apparence semblait libre et où il vint prestement asseoir son derrière. Un long soupir se fit entendre, à vrai dire, il n'était pas mécontent de se poser quelques minutes. La serveuse ne se fit pas plus attendre qu'elle débarqua pour prendre leur commande, et Ravn annonça tout de suite la couleur : une bonne bière chacun pour le moment, mais comme c'était Ivar qui régalait, il comptait bien en profiter et demander une seconde tournée dès qu'il aurait le dos tourné.

Se frottant machinalement le front de sa main valide, le guerrier était quelque peu fatigué ; il fallait dire qu'Ivar n'avait pas tout à fait aidé à ce qu'il se porte aussi bien que d'ordinaire, mais qu'importe. Alors, leurs deux bières leur furent servies, et Ravn leva la sienne, la mousse coulant déjà le long des parois du verre. « Skol ! » fit-il avec un grand sourire, ne perdant pas son temps avant de porter la boisson à ses lèvres. Quand finalement il la reposa sur la table, la quantité de bière avait diminué d'au moins moitié.

« Mais dis voir » adressa-t-il à Ivar, soudainement concerné. « Jara, tu l'aimes ou tu es marié avec elle juste parce que ton père te l'a demandé ? »






made by © Winter Soldier
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t233-ivar-degard


Ívar Ødegard
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 246
SEPTIMS : 970
ARRIVAL : 26/02/2017
IDENTITY : Laura, Illabye
MULTILINK : Marsilía Sorensen
FACECLAIM : jack huston + avatar ©Winter Soldier + Gifs ©Illabye & Loupiot

AGE : 26
STATUT CIVIL : tout juste veuf et père d'un petit garçon, il est néamoins épris de Guiséla Ødegard, sa belle-soeur.
METIER : soldat, ambassadeur, combattant de la Svart Brotherhood
LOCALISATION : Skogkatt

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   - Mar 9 Mai - 23:33


We're out of grasp
Deep in the ocean, dead and cast away where innocence is burned in flames. A million mile from home, I'm walking ahead. I'm frozen to the bones, I am...A soldier on my own, I don't know the way I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate

Se retrouver là avec Ravn ça n’avait pas de prix, non seulement parce qu’il appréciait l’ambiance de ces lieux, mais aussi parce qu’il était en compagnie de son meilleur ami et qu’ils avaient bien travaillé aujourd’hui.  Ivar repensait au visage de Jara avant de quitter sa maison, quand son ami avait déclaré qu’il avait mangé les gâteaux au lieu de les lui donner. Elle n’allait pas croire Ivar quand il allait lui dire que c’était un mensonge et elle allait surement le disputer. Mais pour le moment il préférait profiter d’une bonne bière, il trinqua avec son ami et porta son gobelet à ses lèvres pour s’en abreuver. Comme c’était agréable, après les efforts, de pouvoir profiter un peu de ce qu’offre la vie – l’alcool ! Alors Ravn entama la discussion, tournant cette dernière d’abord sur le sujet de sa femme puisqu’ils venaient tout juste de la quitter. A l’entendre, Ivar avait l’impression que Ravn trouvait leur relation quelle que peu spéciale, comme s’il y avait quelque chose qui n’allait pas ou qu’il pressentait moins bon alors que le début de leur relation avait été une folle histoire passionnelle.

Ivar étira un sourire quelque peu amer rien que penser à cette question qu’il n’avait jamais voulu se poser. L’amour avait été un sentiment complexe pour lui avant qu’il ne puisse parfaitement en saisir les contours. D’ailleurs il ne comprenait toujours pas ce que c’était, en ayant connu plusieurs femmes envers lesquelles il s’était plus ou moins attaché, c’était comme s’il n’avait jamais pu vraiment le définir. Jusque là, Jara avait fait la différence, parce qu’ils s’entendaient bien, parce qu’elle avait ce petit grain de folie parfois et qu’elle avait la tête sur les épaules. Alors il l’avait épousée sur le champ.

« Jara je l’admire beaucoup, je suis attachée à elle, c’est la mère de mon premier enfant. » Commença  t-il.

Quelque part, son mariage était une énième provocation qu’il faisait à son père, lui qui n’avait pas voulu de ce mariage. Ivar avait estimé que puisqu’il n’était que « le 3e » et qu’il n’aurait pas de place plus importante que cela, il était libre de choisir qui il voulait épouser et avait ressenti de la satisfaction de savoir que cela n’avait pas plu à son père, dans un besoin viscéral d’attention. Il s’était convaincu qu’elle était la femme de sa vie et qu’il devait se battre pour l’avoir à ses côtés pour le restant de ses jours.

« Bien sûr que je l’aime… Tu sais mon père était opposé à notre union à cause du rang de Jara, il ne m’a pas demandé de l’épouser.»

Et plus les jours passaient, plus il avait eu l’impression qu’il manquait quelque chose entre eux, malgré le bonheur partagé de voir cet enfant à naitre. Hélas, c’est dans les bras d’une autre femme qu’il avait trouvé cette étincelle, et pas de la bonne puisqu’il s’agissait de la fille ainée du roi Markvart.

«  Mais y’en a une autre qui occupe toutes mes pensées et à cause de ça j’suis dans la merde jusqu’au cou mon vieux. » Déclara t-il en portant sa bière à ses lèvres comme pour avaler toutes les parjures qu’il faisait.

Il ne devait pas toucher à ce joyau qu’était Guiséla, il était bien trop précieux aux yeux du royaume et il en était indigne puisqu’il n’avait pas de réel héritage contrairement à son frère ainé qui serait Jarl. Comment pouvoir prétendre l’avoir pour lui tout seul alors que d’une il était marié, de deux son enfant allait naitre dans quelques semaines et trois elle était une princesse. Ivar avait tenté de mettre fin à tout ceci, venant s’excuser auprès d’elle, lui proposant ses services, mais els choses une nouvelle fois avaient dérapé entre eux et il avait commencé à se poser des questions. Elle était toujours là, quelque part dans un coin de sa tête, parfois il tentait de se rappeler du parfum capiteux de ses cheveux, du grain de sa peau sous ses doigts et se sentait coupable d’avoir de telles pensées. Aux yeux du monde il n’était qu’un gamin capricieux qui pensait pouvoir tout avoir pour lui. En vérité c’était bien plus complexe que cela.

Bientôt ils allaient se rendre à Solstheim pour un événement, il allait une nouvelle fois la croiser et il ne savait pas du tout comment il allait se comporter en sa présence. De base il aurait sans doute envie de l’éviter, puisque Jara serait presque à son terme à ce moment là, il devait rester concentré, éviter les erreurs, éviter d’attirer des ennuis à Guiséla. Le guerrier soupira, dépassé par tout cela, c’était beaucoup trop compliqué à gérer.

« Les femmes…. »

Ivar ne voulait pas rester sur ces histoires, il avait beaucoup trop envie de taquiner son ami sur le sujet aussi puisqu’il pensait qu’il y avait aussi potentiellement matière.

« Et toi alors ? J’ai vu que tu entrainais Frida… ? »











crackle bones
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: We're out of grasp (Ivar & Ravn)   -

Revenir en haut Aller en bas
 
We're out of grasp (Ivar & Ravn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ivar Gadarsson
» [Accepté] Royaume viking de York

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: END OF THE STORY :: PARADIS DU RP.-
Sauter vers: