navigation.


 
 something wild (+) hilde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t142-valar-morghulis


Aine Iversen
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 251
SEPTIMS : 656
ARRIVAL : 22/02/2017
IDENTITY : sayo
MULTILINK : ailill grímsson
FACECLAIM : sophie lowe (arté)

AGE : vingt trois ans
STATUT CIVIL : célibataire, elle n'a pas beaucoup le temps de se consacrer pour trouver l'amour
METIER : éleveur de chevaux, elle a repris l'élevage de son père, devenu incapable de le gérer
LOCALISATION : skogen

INVENTAIRE : joker n°1.

LOST ON YOU

it's not like you to say sorry, i was waiting on a different story. this time i'm mistaken for handing you. a heart worth breaking. and I've been wrong i've been down into the bottom of every bottle. these five words in my head, scream are we having fun yet?. nickelback
there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: something wild (+) hilde   - Mar 21 Mar - 22:36



something wild

Hilde & Aine





Aine était en train de terminer de préparer son cheval. Elle avait un dernier entrainement à effectuer avant de pouvoir le vendre. Elle avait déjà trouvé un acheteur, il avait une idée assez précise de ce qu’il voulait. Un cheval énergique, fort avec tout de même de l’endurance et une bonne réactivité. Aine avait tout de suite pensé à ce cheval et cette dernière séance serait la preuve finale qu’elle ne s’était pas trompée. La jeune fille se mit en selle et se mit rapidement au galop, filant vers les bois. Il avait un bon souffle, répondant tout de suite aux jambes. C’est à la vitesse du vent qu’ils disparurent parmi les arbres. Le changement de lieu de l’effrayait absolument, se contentant de suivre le chemin que son cavalier lui indiquait. Un tronc d’arbre sur la route, il le sauta sans aucun souci. Le pied sûr et bien dans sa tête, Aine prenait énormément de plaisir sur son dos. Une légère pression sur les rênes et l’animal repassa au trot puis au pas. La pente qui terminait le chemin était assez raide. Il passait d’un galop soutenu à un pas posé et réfléchi. Retour au trot, passage dans un ruisseau sans encombre. La cavalière en était sûre, il était prêt et s’il n’avait pas encore eu d’acheteur, elle se le serait garder pour elle. Le tour en forêt continua ainsi sans aucun souci. Pas besoin d’épuiser la bête plus que de raison, Aine repassa au pas et prit le chemin pour rentrer à la maison. La journée s’était encore une fois bien vite écoulée et si elle ne voulait pas être rattrapée par Nótt, Aine devait se dépêcher de rentrer. Le soleil commençait à se cacher derrière la cime des arbres quand elle sortit de la forêt.

Elle profita de son retour pour observer la vue sur la ferme. La maison en contre bas et les chevaux tout autour. Aine aimait cette vue plus que tout. Elle repensa à sa mère, quand elle tenait la maison. Tout était si simple quand elle était encore vivante. Et Sven aussi… Aine sourit en se disant qu’il était maintenant trop occupé à festoyer avec Odin pour regarder en direction de Skogen. Et enfin ses pensées se tournèrent vers Hilde. Cette petite écervelée de sœur. Aine n’arrêtait pas de se rappeler, Hilde c’est elle à son âge avec plus de caractère. Et c’était peut-être pour ça qu’elle était aussi dur avec elle. Enfin en parti… D’ailleurs en rentrant à la maison, Aine aperçut sa jeune sœur, assise sur une pierre non loin de la maison. Elle ne connaissait que trop bien Hilde, elle profitait de cet endroit pour laisser son esprit s’échapper, s’envoler au loin avec les nuages. Mais le temps n’était pas aux rêveries malheureusement. Aine mit pied à terre et s’occupa des soins du cheval avant de le laisser rejoindre le reste du troupeau. Elle rangea les affaires et remonta vers la maison, passant non loin de sa sœur « Hilde arrête de rêver. Il y a encore beaucoup de choses à faire. » Aine n’aimait pas lui faire de remontrances à chaque fois mais c’était plus fort qu’elle. En attendant qu’Hilde se lève pour rentrer à la maison, sa grande sœur lui demanda « T’as nourri les poulains ? » L’aînée savait pourtant que sa petite sœur avait peur des chevaux mais manque de chance, elle était née dans un élevage. Un élevage qui ne pouvait plus compter que sur elles sinon tout le travail de son père n’aura servi à rien. C’était en parti pour ça qu’elle était aussi dur. Pour ne pas que son père voit tout son travail anéanti en quelques mois après des années de labeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: something wild (+) hilde   - Mer 22 Mar - 10:11


something wild
feat. aine

 
Le soleil illuminait les terres de Skogen depuis maintenant quelques heures. Le vent froid du nord faisait grincer les planches des maisons et agressait les visages de ses habitants. Une jeune femme emmitouflée dans un épais châle en laine faisait les cents pas dans sa modeste bicoque norvégienne. La veille, une ancienne du village, qui avait eu la chance de pouvoir parcourir les terres du pays, lui avait conté ses nombreux voyages telles des légendes mythologiques, et avait aiguisé sa soif d'aventure. Désormais la belle Hilde avait l'esprit occupé par de violentes pensées. Quitter Skogen. Oh oui, elle en rêvait nuit et jour, secrètement, depuis maintenant quelques années. Hilde s'affala sur un tabouret en bois, manquant de peu de louper sa cible. L'objet tangua mais ne tomba pas. Son adolescence bouillonnait à l'intérieur de son petit corps de jeune femme, emmenant avec elle des pensées de rébellion et une envie de changement. Hilde prit sa tête dans ses mains, murmurant au passage quelques mots inaudibles pour le commun des mortels. « Par Thor ! » Finit-elle par laisser s'échapper. « Suis-je condamnée à mourir ici comme ma mère et mon frère ? » Des mots durs pour un esprit aussi perturbé. La jeune femme finit par se heurter le front avec le plat de sa main, laissant une discrète marque rouge derrière elle. La tension était palpable. Ses longs doigts s'entremêlaient dans ses mèches blondes. Que faire. Entendant son père s'approcher d'elle, sa démarche claudicante reconnaissable entre mille, Hilde préféra abandonner la demeure familiale pour se ressourcer à l'extérieur.

Une voix masculine cassa le silence qui régnait dehors. Son père qui l'appelait par son prénom, s'imaginant qu'à la simple énonciation de celui-ci, elle accourrait le voir. Ce qu'elle aurait fait habituellement, mais pas aujourd'hui. La jeune rebelle tapa du pied dans une motte de terre, faisant voler la touffe herbacée qui la recouvrait. Elle prit en main une pierre, qui entrait parfaitement dans sa paume. S’apprêtant à la lancer avec ardeur dans l'enclot des chevaux, elle se rappela de la fois où elle l'avait fait, lorsque les animaux s'étaient effrayés et avaient failli détruire les barrières qui les retenaient. Hilde se ravisa, affichant une moue boudeuse sur son visage angélique. Finalement elle fit volteface et balança le morceau de pierre contre la porte de la maison, un grand "toc" retentit. La voix rauque de son géniteur se fit entendre, il dû comprendre l'origine de ce bruit. « HILDE !! ». La blonde lâcha l'affaire, se posant sans la moindre grâce sur une énorme pierre à côté de la maison, et démêlait ses cheveux avec ses mains brunies à quelques endroits par de la terre sèche. L'astre solaire grimpait paisiblement dans le ciel. Hilde n'avait encore rien entrepris dans sa matinée. Elle senti les reproches venir à grand pas lorsque, au loin, une silhouette familière apparut. Aine, sa soeur, revenait à cheval en direction de l'élevage. Hilde fit d'abord semblant de l'ignorer, mais quand elle lui adressa la parole, elle ne put plus faire marche arrière. La blonde poussa un discret soupire lorsque son aînée lui demanda de s’affairer à ses tâches. Elle ne se leva pas, continuant d'observer le paysage avec insistance. « ... J'ai commencé » Mentit-elle lorsque Aine lui demanda si elle avait nourri les jeunes bêtes de l'élevage. Elle détestait faire ça, mais elle préférait ça à leurs homologues adultes.

Tandis que sa sœur la dévisageait avec son air sévère, comme d'habitude, Hilde se massait les mains, gênée par l'insolence de son mensonge. C'était très mal vu de mentir, dans la famille, surtout lorsqu'on combattait du côté de ceux qui en faisant le moins. Elle le savait, mais c'était son cœur qui dictait ses mots et non ses pensées raisonnables. La viking finit par se lever, résignée, et par prendre un seau vide qu'elle irait remplir de rations pour les poulains. La jeune femme dévisagea sa soeur. Une femme aussi belle méritait mieux que d'être constamment couverte de gadoue et empester le crottin de cheval. Ce n'était pas une vie, pensa-t-elle. Pourtant ce gagne-pain les faisait vivre. Hilde ne se voyait pas finir comme ça, elle rêvait de mieux. Elle savait que Skogen ne pouvait pas lui offrir ce qu'elle désirait.


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t142-valar-morghulis


Aine Iversen
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 251
SEPTIMS : 656
ARRIVAL : 22/02/2017
IDENTITY : sayo
MULTILINK : ailill grímsson
FACECLAIM : sophie lowe (arté)

AGE : vingt trois ans
STATUT CIVIL : célibataire, elle n'a pas beaucoup le temps de se consacrer pour trouver l'amour
METIER : éleveur de chevaux, elle a repris l'élevage de son père, devenu incapable de le gérer
LOCALISATION : skogen

INVENTAIRE : joker n°1.

LOST ON YOU

it's not like you to say sorry, i was waiting on a different story. this time i'm mistaken for handing you. a heart worth breaking. and I've been wrong i've been down into the bottom of every bottle. these five words in my head, scream are we having fun yet?. nickelback
there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: something wild (+) hilde   - Mer 29 Mar - 10:07



something wild

Hilde & Aine





Si à chaque fois qu’Aine quittait Skogen pour une autre ville, elle s’émerveillait de ce nouvel endroit, revenir chez elle avait quelque chose de particulier, de rassurant. Ce n’était certes pas la ville la plus palpitante de Norvège, comparée à Solstheim ou Skogatt. Si dans sa jeunesse elle avait eu envie de partir, elle retrouvait finalement la paix que dans sa ville natale. En soit Aine pourrait comprendre Hilde et son envie de partir à son tour. Cette même pulsion l’avait animée durant des années, persuadée qu’elle aussi ferait sa vie ailleurs, loin des cours d’eau et des forêts. C’était normal de vouloir voir d’autres choses, de voyager et d’explorer. Aine pouvait comprendre mais les faits étaient là. Aine ne pourrait pas assumer toute la ferme seule, elle avait besoin d’Hilde. Cette dernière était certes très jeune quand sa mère puis Sven les avaient quitté, devant devenir plus vite une femme qu’elle ne l’aurait dû. Mais Aine aussi avait fait des sacrifices, elle n’avait pas prévu de finir éleveuse, bien loin de là. Mais pour l’honneur de son père, pour ne pas voir tout ce qu’il avait construit être réduit en ruine, elle avait mis ses envies de côté. S’oubliant complètement pour faire fonctionner cet élevage et faire avancer la famille à bras le corps. Elle avait espéré retrouver cette même motivation et implication de la part d’Hilde. En vain. Sa petite sœur restait à rêvasser sans se donner plus que ça dans la maison des Iversen. Et Aine – même si elle détestait – devait lui faire un rappel régulier. Et ce soir encore, elle allait devoir jouer la méchante sœur. Et elle ne mit pas longtemps pour aller faire les remontrances à sa sœur. Commençant d’abord par une question innocente – non sans être dénue d’intérêt à ses yeux – la réponse fut pourtant sans équivoque. Elle avait arrêté en plein milieu… Mais bien sûr… « Et je peux savoir ce qui t’as empêché de continuer ? » Aine n’était pas crédule, Hilde n’avait surtout pas commencé. Elle l’agaçait au plus haut point quand elle mentait. Les poulains étaient bien loin de sa pierre et ils avaient besoin de leur ration du soir. « Va terminer tes tâches, tu pourras rêver après ! » Elle savait qu’elle était dure – et peut-être même qu’un jour Hilde la détesterait, si ce n’était pas déjà le cas - mais elle avait besoin de son aide pour faire tourner cet élevage. Seule, elle n’y arriverait pas.

Histoire de lui faciliter la tâche, Aine accompagna Hilde vers la pâture des poulains. A deux, le travail sera plus vite terminé et Hilde aura vite terminé ses tâches. Ce n’était peut-être pas toujours une solution de l’aider sans cesse, Aine ne pouvait pas demander à sa sœur de faire face non plus. Elle alla chercher un autre seau et le rempli de grains. C’était parti pour la tournée de nourriture. Les jeunes animaux arrivèrent en trottinant, contents de voir la nourriture arrivée. Aine sourit en les voyant venir mais pour Hilde qui en avait peur, c’était une autre histoire. Elles se dépêchèrent de nourrir tout ce petit monde. La grand sœur laissa la petite tranquille. Mais Aine n’avait pas pour autant l’esprit tranquille. Elle aimerait faire comprendre son point de vue à sa sœur. Qu’elle comprenne les enjeux qui se jouent ici, tous les jours, car sans cet élevage, elles ne passeraient pas l’hiver. Aine n’aimait pas les conflits et se rapprocha de sa sœur pour essayer de lui faire comprendre ce qu’elle attendait d’elle, en douceur. « Hilde. Je suis désolée de t’en demander autant mais on a besoin d’être solidaire si on veut que ça fonctionne. » Pour leur père, pour leur avenir. C’était un mauvais moment, un mauvais moment qui durait depuis deux ans, elle le savait. Tout ce qu’Aine lui demandait c’était un peu de patiente ou de se rendre compte que parfois, on ne fait pas ce qu’on veut mais ce que l’on doit.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: something wild (+) hilde   -

Revenir en haut Aller en bas
 
something wild (+) hilde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» alignement wild du minnesota saison 10
» 07. Girls running wild
» Minnesota Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: END OF THE STORY :: RPS ABANDONNÉS.-
Sauter vers: