navigation.


 
 I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t503-i-wasn-t-listening-but-i-


Sjøen Lund
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 90
SEPTIMS : 825
ARRIVAL : 31/03/2017
IDENTITY : Eurydie
FACECLAIM : w. shields @ eurydie

AGE : Quatorze printemps. Tout juste.
STATUT CIVIL : Encore loin, très loin des histoires de mariages et d'alliances.
METIER : Fille de roi, dernière née.
LOCALISATION : Solstheim. Là où vit sa famille. Dans ce grand... truc... vide et ennuyeux.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 3:21




SJØEN LUND.
the white winds blow

ÂGE, LIEU DE NAISSANCE. ≈ Née dans la demeure familiale à Solstheim, à l’abri dans l’endroit le plus sécurisé et le plus magnifique du monde d’après les dires de tous ceux qui ont partagé le quotidien de son enfance. Que d’aucun ait eu tort ou raison, elle a aujourd’hui quatorze printemps. Enfin, bientôt… mais quelque jours de plus ou de moins, quelle différence ? LIEU DE RÉSIDENCE. ≈ Jamais elle n’a quitté une seule fois le sol familial, bien qu’il lui arrivait souvent de s’enfuir aux quatre vents, simplement par simple envie d’aller où bon lui semble. Ou non. Peu importait. Tant qu’elle s’aventurait aussi loin que possible, ça lui allait ! Loin, loin du confort, des belles robes et des responsabilités. Si elle pouvait échapper à la vigilance des gardes, alors pourquoi s’en priver ? PROFESSION. ≈ Elle n’a jamais voulu être princesse. Cependant de par les lois de naissance et de la société, voilà bien ce qu’elle est. On lui dit d’être une jeune fille digne de son nom, à l’instar de ses semblables. Comme sa mère… Est-ce que, comme pour une profession, elle pourrait faire une sorte de reconversion professionnelle ? Non ? Tant pis. STATUT FAMILIAL. ≈ Son père est roi, son nom est auréolé de gloire et de respect. Du moins, là est bien la vision de la petite benjamine à qui les subtilités des jeux politiques échappent encore un peu. Pourtant, elle apprend, elle apprend… Et elle sait que sa mère est le genre de femme auquel elle devrait ressembler, elle et sa sœur devraient s’y conformer, tandis que leur frère aîné devait marcher dans les pas royaux des Lund. SITUATION MATRIMONIALE. ≈ La jeune fille se considère encore loin des mariages et des unions. Un jour viendra peut-être où son père voudra la marier à un homme pour des raisons quelconques, mais ce jour est encore loin. Après tout, sa sœur ainée n’est même pas encore mariée ! D’ici là, de nombreuses choses peuvent se passer. RANG HIÉRARCHIQUE DANS LE PEUPLE VIKING. ≈ En tant que jeune fille libre, née dans une famille comme la sienne elle est une Storboend. Il paraît que ça a de l’importance, mais Sjøen ne s’en soucie aucunement quand elle se bat contre les autres enfants. Ni même quand elle se met à considérer un esclave comme son meilleur ami. MANIEMENT DES ARMES. ≈ Toute son enfance elle s’est battue comme un lionceau, que ce soit avec une épée en bois ou avec ses ongles. Remporter une bagarre contre d’autres enfants lui rapportait énormément de satisfaction, et elle serait plus qu’heureuse si on lui apprenait aujourd’hui à se battre comme un homme. Malheureusement, ses prières ne sont pas exaucées et avec tout ce qui est arrivé, cette passion tomba dans l’oubli. Enfin… jusqu’à ce qu’elle découvre par hasard une des leçons d’arme de sa sœur ! Très vite, elle se prit à espionner les enseignements à travers une porte entre-ouverte, imitant les gestes du guerrier et ceux de Guiséla. Malgré elle, elle s’attache de plus en plus à cette tradition journalière. DISTINCTION PHYSIQUE. ≈ Contrairement à sa sœur ainée, il n’y a pas beaucoup de majesté dans son allure et sa tenue. Elle est petite, maigre, les cheveux constamment sales et les genoux souvent écorchés. Cela n’empêche pas qu’on la coiffe tous les matins comme une jeune fille de son rang, dans l’espoir que ça tiendra toute la journée. Ce qui n’est presque jamais le cas. CARACTÈRE. ≈ Garçon manqué agressive sauvage cynique sarcastique débrouillarde rancunière solitaire farouche dure fière orgueilleuse courageuse imprudente un petit peu misanthrope capricieuse droite indomptable bien plus sensible qu'elle ne le laisse paraître.


EURYDIE.

ÂGE. ≈ 22 yo. FUSEAU HORAIRE. ≈ UTC+01:00 (française, quoi).. MULTICOMPTES. ≈ nada. COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? ≈ Une amie m’a très grandement recommandé ce forum, j’en entendais parler avant même son ouverture, c’est dire ! Je ne connais pas extrêmement bien la culture nordique, mais j’ai quelques centaines d’heures de Skyrim derrière moi : ça a suffi à me convaincre. Ouep, je ne suis pas bien difficile à persuader. TON AVIS ? ≈ Eh bien ça m’a l’air bien sympathique, vraiment ! Après, si je peux tiquer un peu, ce serait sur la typographie choisie pour les titres et les noms… Soit j’ai des yeux de grand-mère (ce qui serait triste puisque j’ai plutôt une bonne vue dans l’ensemble) soit je suis vraiment tatillon sur la typo (ça par contre c’est vrai, rien ne vaut une bonne typo !) mais je trouve parfois celle-ci difficile à lire et vraiment pas pratique. De même pour les présentations : je n’aime pas trop ce système de scroll pour lire tous les textes, je trouve que ça donne une fenêtre de lecture vraiment trop petite. Enfin, ça ne reste que mon avis, et ça n’entaché pas grand-chose à l’ambiance générale, bien sûr. AUTORISES-TU LA MORT DE TON PERSONNAGE ? ≈ j'autorise les dés à faire mourir mon personnage / j'autorise le staff à ajouter mon personnage au registre des morts si je venais à quitter le forum / je ne veux pas que mon personnage meure. (rayer la/les mentions inutiles.) AVATAR. ≈ Willow Shields. CRÉDITS. ≈ tumblr. AUTRE CHOSE ? ≈ réponse.


VALHALLA'S DOORS.
QUELLE EST TA POSITION PAR RAPPORT À TON JARL ET TON ROI ? ≈ Peu de gens dans ce pays peuvent se vanter ou se plaindre que son père et son roi soit une seule et même personne. Être fille de roi donne souvent ce trait particulier à sa famille. Est-ce une bonne chose ? Une mauvaise chose ? Le fait est que c’est une chose. Tout simplement. Tout son enfance, Sjøen a appris à respecter son roi, lui rendre hommage, à voir en lui une figure presque divine… Mais est-ce ainsi qu’on doit voir son propre père ? La petite fille a beaucoup regardé comment les pères traitent leurs enfants. Cela… varie beaucoup. De la tendresse, de l’autorité, de la fierté, des sermons. Son père, son roi, il ne fait rien de tel avec elle. Bien plus blessée par cette absence qu’elle ne daigne le laisser paraître, Sjøen aimerait réellement voir en son père, son roi, cet esprit de… de famille ? Oh par les Dieux, voilà qu’elle devient sentimentale.

EN QUOI FAIS-TU HONNEUR AUX DIEUX EN ÉTANT VIKING ? AS-TU EU À FAIRE DES SACRIFICES EN LEUR NOM ? ≈ Depuis qu’elle est au berceau, elle est plongée dans cette culture nordique. Rien ne lui semble plus naturel et plus juste que la voix des Dieux. Sjøen suivait toujours sa famille au temple, rendre grâce aux divinités, voir sa mère égorger des bêtes en leurs noms. C’était un symbole ! Un jour, sa sœur le fera peut-être. Un jour, la petite fille aussi. Qui savait ce que l’avenir réservait ? Pourtant, les années avançant, sa foi s’épuise et les temps changent. Il arrive parfois qu’elle oublie de prier et que des choses bien se produisent. Il arrive parfois qu’elle reste éveillée toute la nuit pour les Dieux et qu’elle se fasse disputer toute la journée pour des raisons discutables. Le temps passe et à quoi bon prier si de toute façon les Dieux n’en font qu’à leur tête ? Exactement comme des gens. Ou des imposteurs.

QUEL DESTIN PENSES-TU QUE LES DIEUX ONT CHOISI POUR TOI ? QUELLE EST TA PLUS GRANDE CRAINTE QUANT À TON AVENIR ? ≈Fût un temps où l’avenir était clair à ses yeux. C’était limpide, évident, et elle se voyait encore à batailler dans les rues pendant des décennies ! Qu’attend-on de la dernière fille d’une famille aussi importante ? Son frère héritera du titre, du nom, des terres. Sa sœur était la première fille, ça avait son importance également. Mais Sjøen ? Non. Rien. Et à vrai dire, elle y comptait bien. Pas de pression, pas de responsabilité, juste la liberté de savoir qu’on attendait rien d’elle. Petit à petit, elle se rend compte qu’elle se trompait, mais le rôle qu’elle va devoir occuper n’est pas celui dont elle rêvait. Malgré les croyances de sa famille, les Dieux qu’elle prie pour faire plaisir à sa mère, elle croit en l’idée qu’elle peut décider son destin. De toute évidence, si les Dieux ne l’aident pas, c’est bel et bien ce qu’elle fera !
BEHIND THE SHIELD.

I.
« À l’attaque, à l’attaque ! » hurla la petite fille, alors haute de ses huit ans et demi. Levant son épée de bois et cognant contre son bouclier qui n’était alors qu’une vulgaire assiette, elle s’élança dans un cri bestial au plein cœur de la bagarre. Les enfants se faisaient souvent la guerre dans la rue, et bien que les adultes voyaient ça d’un œil attendri ou agacé, ces batailles étaient très importantes pour les plus jeunes. Sjøen se battait comme une bête, défendait l’honneur de son groupe dont elle avait récemment pris la tête. Qui mieux qu’elle pouvait insuffler dans ses troupes cet élan de courage et de bravoure ? Elle était sauvage, déterminée, et personne ne pouvait douter de sa détermination à en découdre ! Ce jour-là, elle affrontait les enfants des marchands venus par bateaux. Cela dit, ils n’étaient pas nombreux et bien vite, la supériorité numérique fit la différence. Mais leurs ennemis ne manquaient pas de courage, elle devait bien leur admettre ça. Le bilan de cette bataille au port : quelques hématomes, une robe déchirée, des cheveux complètement décoiffés à force d’être tirés pour la faire plier, de la crasse partout… et le port était à eux !

II.
Le garçon avait à peine un an de moins qu’elle, mais quand elle le vit pour la première fois, elle avait cru rencontrer un nouveau-né. Ou presque. Il avait tout de même bientôt huit ans, mais il était encore plus fin qu’elle ! Plus petit, plus frêle… On lui avait dit qu’il était un esclave, qu’il travaillait aux cuisines, et qu’il ne fallait pas lui parler. Sjøen avait toujours été un modèle d’obéissance, alors… dès que les adultes eurent le dos tourné, elle s’est empressée de commencer la discussion. Valgeir est bien vite devenu son meilleur ami, ainsi que son second en tout point. Ils parlaient de tout ensemble, il était le seul ami qu’elle n’ait jamais eu, le seul avec qui elle pouvait se battre sans ménagement ou retenue. Il était fort, tout de même ! Ça ne se voyait tout simplement pas sur son corps. Quand il travaillait, il portait des sacs trente fois plus gros que lui. « Il y a beaucoup de choses que je hais. Surtout les gens. Et cette fille qui vend ses fleurs horribles qui sentent le poisson sur le marché. Mais pas toi. Tu perds toujours contre moi, mais je ne te hais pas. Considère ça comme ta première victoire. »

III.
Laver, coiffer et habiller Sjøen avait toujours été un défi. Petit monstre dans un corps de fillette, elle s’était toujours débattue corps et ongles contre la tyrannie du peigne. Qui était donc le tortionnaire qui avait inventé cet engin ? Même si c’était sa mère qui tenait cet appareil de torture, la finalité était la même ! Ce n’était qu’à la fin d’une longue joute verbale – et d’une sanction bien méritée – que la petite fille sortait élégamment coiffée, les cheveux tressés, et vêtue avec goût. Elle évitait alors de se regarder dans la glace : la fille qu’elle y voyait n’était pas elle. Certes elle ressemblait à sa mère et sa sœur… toute cette majesté, cette grâce… mais elle était comme cette rose mal léchée qui vendait ses fleurs moches !

IV.
D’après certains dires, la jeune fille était le portrait craché de sa tante, Moira Lund. Ce même caractère, ces mêmes habitudes à aller se battre plutôt qu’apprendre à broder, si bien que parfois, dans les rues qu’elle traversait en courant, elle pouvait entendre quelques racontars derrière son dos. Certains croyaient vraiment qu’elle était la fille de sa tante ? L’idée lui semblait vraiment trop bizarre pour qu’elle puisse y accorder de l’attention. Enfin, ça ne la dérangeait pas trop : sa tante était loin, aussi distante que son père… cela devait être un trait de famille, non ? Mais elle était forte ! Les rares fois où elle l’apercevait s’entrainer, elle maniait l’épée avec courage et honneur, tout ce que Sjøen vénérait dans un guerrier. Peut-être qu’un jour… un jour elle deviendra comme ça elle aussi. Une vaillante guerrière. L’idée ne plaisait pas trop à Valgeir, Moira lui faisait un peu peur.

V.
D’aucun penserait que ce qui liait Sjøen et Valgeir n’était pas réellement de l’amitié, mais plutôt une relation de dominant à dominé. Chaque fois, elle lui en faisait voir des vertes et des pas mûres à ce pauvre garçon aux nerfs sensibles ! L’épisode dont elle se souviendra probablement jusqu’à la fin de sa vie était la tombée de sa première dent de lait. Elle l’avait dans la main, ce petit truc blanc qu’elle avait failli avaler avec son déjeuner. Discrètement, avant que Valgeir n’arrive, elle remit sa dent à sa place, comme si de rien n’était. Il était trop crédule, trop naïf… Il n’y voyait que du feu ! À un moment de la journée, elle simula une intense douleur dans la mâchoire. « Ça va ? ». La jeune fille se tourna alors vers lui. « Un petit mal de dents, ça va… » puis elle gémit de plus belle. « Tu devrais vraiment aller voir quelqu’un. La reine est là ? » Sjøen glissa alors sa main dans sa sacoche et en sortit une énorme pince de fer qu’elle avait volé à la forge quelques heures plus tôt – et dire qu’elle avait entendu le forgeron soupçonner un apprenti –. « Elle va appeler un guérisseur, j’aime pas ça ! J’ai juste besoin d’une minute. » Il sembla comprendre rapidement et la fixa, d’abord abasourdi. « Oh non, non, non, non, non, non… » Rien n’y fit, elle bloqua sa dent avec celles de l’outil et tira un coup franc. Rien que d’y penser, elle reste fière de ce coup-là. C’est toujours bien de montrer à ses amis (ou son unique ami) qu’on peut résister à un haut niveau de douleur. Certes ce n’était qu’une dent de lait, mais l’important, c’est le message ! Et puis c’est toujours amusant de voir Valgeir s’évanouir.

VI.
À cause de son caractère, et de tout un tas de défauts, Sjøen n’a pas réellement beaucoup d’amis. Voire même aucun, si on exclut Valgeir. Il n’était pas rare que la petite fille vienne errer sur le port, rêver, à regarder les navires et les drakkars aller et venir, disparaître à l’horizon. Elle n’était pas très sensible à la poésie, mais elle trouvait une certaine tristesse mélangée à de l’excitation quand elle voyait ces mâts, au loin. Voir ces vaisseaux lui donnait des envies de grand air, des rêves de voyage à l’autre bout du monde. Partir conquérir, piller, ramener richesse et gloire dans son pays ! Il s’agissait bien d’une aspiration qu’elle partageait avec son aînée. Du moins, surtout la partie qui concernait les voyages. Ou alors, c’était plutôt une rêverie commune qu’elles partageaient en quelques occasions. Un jour elle partira loin, plus loin que l’horizon. Elle verrait ces terres d’où les guerriers ramenaient tant d’or et d’histoires.

VII.
Sa sœur aînée, Guiséla, était… quelque chose. Aux yeux de Sjøen, il était bien plus facile de détester quelque chose que de l’aimer, et ce n’était pas d’amour qu’il s’agissait. Quand elle restait sa sœur, et qu’elle se regardait ensuite, la différence était bien flagrante, on voyait tout de suite où étaient la grâce et la noblesse. Et ce n’était pas dans son petit corps sale et meurtri des bagarres. De la jalousie ? Peut-être… Mais ce que Sjøen savait pour sûr, c’est qu’elle ne détestait pas sa sœur. C’était plutôt un sentiment qu’elle avait du mal à comprendre, et encore moins à définir. Elles avaient des points communs, et des différences, elle était plus âgée, plus jolie, avait une voix… bien moins criarde que la sienne. C’était sûrement ça, d’avoir une sœur.

VIII.
Le seul autre membre de sa famille avec qui elle se sentait plutôt proche était sa mère. Sa douce et si parfaite mère. Peut-être trop douce. Peut-être trop parfaite. Sjøen n’a jamais été une enfant facile, même dans ses premiers jours où elle passa ses nuits à crier et pleurer. Dès le tout début, il était aisé de deviner quel genre de petit monstre elle serait en grandissant, et le sale caractère de la plus jeune de la fratrie n’étonna personne. Malgré tout, sa mère était là. Sjøen pouvait bien se rebeller, se mettre en colère, user de mots qu’elle ne pensait pas, sa mère était là. Trop là. Pas assez là. Non, définitivement trop là. Cette surprotection, combinée à son complexe vis-à-vis de Guiséla et à la non-reconnaissance de son père, tout cela forgea sa mentalité avide de vents nouveaux et lointains, cette quête d’indépendance – la vraie indépendance – loin du cocon familial qui l’étouffe, la rejette et la protège. Elle aimait sa mère, mais la détestait aussi. Plus puissamment que sa sœur. Elle lui faisait peur avec sa perfection, mais elle la rassurait de ses attentions. « Mère… »

IX.
Elle devait avoir dix ou onze ans quand ça s’est produit. La noyade. Ce n’était pas une journée bien différente des autres : elle avait encore esquivé les leçons qu’on lui donnait pour faire d’elle une Lund digne de ce nom et elle avait décidé d’explorer les berges du fleuve avec Valgeir. Il pouvait avoir des ennuis, c’était certain, mais Sjøen savait comment gérer ça, et éviter que son meilleur ami n’ait de sanction pour passer du temps avec elle. Et puis elle tomba. En réalité, elle ne réalisa ça que quand elle sentit la froideur de l’eau lui geler les os pendant qu’elle coulait. L’air lui échappait, elle se débattit, elle ne voyait déjà plus rien. Dans un écho lointain, il y avait les cris de Valgeir, mais bien vite, mais ça disparut. Ses vêtements étaient comme des masses, ses forces l’abandonnaient, puis elle sentit cette oppression, tout ce liquide pénétrer dans sa gorge quand elle puisse y faire quoi que ce soit. Prisonnière du noir, de l’eau, de la terreur… Elle perdit connaissance.

X.
Quand elle se réveilla, elle était sur la berge, frigorifiée. Elle toussa, encore et encore, et puis le vent lui rappela combien elle était trempée et perdue. Elle n’était pas morte… Valgeir si. Elle l’avait pourtant cherché du regard, appelé son nom, elle était seule ! Mais le corps qu’elle vit flotter sur le fleuve, c’était celui de Valgeir. Elle le savait. Il était là ! Là, juste là ! Elle l’appela encore et encore, elle voulut même se jeter une nouvelle fois dans l’eau dans l’espoir d’arriver jusqu’à lui. Le sauver. On la retint, et d’autres adultes allèrent repêcher Valgeir. Il ne bougeait plus, il était si froid… Même aujourd’hui, les évènements de ce jour la hantent. Comment était-ce arriver ? Ce n’était pas logique. Il ne savait même pas nager, il ne serait jamais allé dans le fleuve, même pour sauver la vie d’une princesse. Personne n’avait vu ce qui s’était passé, personne n’était en mesure d’expliquer comment cela avait pu se produire, pourquoi elle était vivante et lui mort, alors que l’inverse aurait été dans l’ordre des choses. Avec les semaines, les mois, tout le monde oublia vite. Valgeir était un esclave, et dès le lendemain, un autre garçon d’à peu près son âge travaillait aux cuisines. Mais ce n’était pas Valgeir. Et elle n’en parla plus.

XI.
La noyade, la mort de Valgeir, même des années après elle n’oublia pas. Cela l’avait changée, elle était bien moins dehors, à batailler contre les autres enfants. Elle avait vu la mort, la vraie, dans les yeux vides de son ami, comment pouvait-elle encore se bagarrer pour un simple terrain de jeu ? Ou pour une bataille de boue ? Mais plus marquant encore… elle commença à nourrir une véritable peur de l’eau. Elle, l’impitoyable, l’indomptable, la farouche ! Elle tremblait comme une feuille dès qu’elle mettait les pieds sur une barque. Gémissant de peur, allant même jusqu’à sangloter dans ses propres bras.

XII.
La poussière se déposait sur son épée de bois, oubliée dans un coin de sa chambre. Elle n’avait plus le cœur de l’utiliser, pourtant elle sentait en elle cette envie de se battre. De faire quelque chose. Elle ne savait pas quoi, ni dans quel but, mais elle avait ce besoin d’utiliser ses bras, ses pieds, de ressentir encore cette adrénaline qui faisait partie d’elle… Les Dieux semblaient avoir entendu cette prière qu’elle n’avait pourtant jamais formulé, car un jour, guidée par le pur hasard, elle trouva Guiséla s’entrainer à l’épée avec un guerrier. C’était quotidien, ça revenait… Il n’en fallut pas beaucoup à Sjøen pour la faire céder ! Cachée derrière la porte entre-ouverte, elle se mit à espionner chaque jour cet entrainement, imitant les gestes du professeur avec une épée imaginaire entre les doigts. Sa sœur s’amusait, et elle aussi. Du moins, bien plus qu’elle ne le pensait. Répéter jour après jour ce petit plaisir, ce passe-temps, cela commença à lui faire du bien. En fait, elle se sentait bien. Tout simplement.

XIII.
Lors de rares moments de faiblesses – enfin, rares… Ils étaient plus fréquents que Sjøen oserait l’avouer – la jeune fille cherchait de l’attention. Par tous les moyens, souvent les mauvais. Sa mère, sa grande sœur, son grand frère, et son père… Son père… Elle le voyait parfois de loin, il semblait être un homme exceptionnel. Qui pouvait se vanter d’avoir un roi comme père ? Étant petite, Sjøen rêvait qu’il vienne lui raconter ses histoires, ses aventures… Un roi devait en avoir à la pelle ! Grandie, Sjøen espérait que son père lui apprenne à utiliser l’épée, la hache, toutes les armes qu’il avait pu voir au cours de sa vie. Rien. Toutes ses tentatives de rapprochement se soldèrent par de cuisants échecs. C’était peut-être là le rôle d’un père, qui sait ? Cependant le sujet… s’avérait toujours délicat à aborder. Alors Sjøen se contenta de ça, voir son père de loin, rêver du jour où il posera son regard sur elle, fier de reconnaître sa fille. Sans abandonner. Elle continue encore d’essayer, se glisser entre les gardes pour venir lui parler, juste lui adresser un mot. Ou deux.

XIV.
Les banquets avaient toujours été synonyme d’ennui pour la jeune fille qui, assise à côté de sa sœur bien souvent, ne cessait de jouer avec ses pieds sous la table, quand elle n’était pas tout simplement en train de triturer la nourriture. Et anormalement, elle se taisait. Oh elle s’était suffisamment fait sermonner par le passé pour éviter de faire des scandales ! Pourtant, à chaque seconde, ça la démangeait. Il y avait des hommes qui regardaient par-là, Sjøen mettrait sa main au feu que la quasi-totalité d’entre eux fixaient Guiséla. Et Sjøen les fusillait du regard. Discrètement. Peut-être que les concernés ne s’en rendaient même pas compte. Puis elle riait des hommes ivres qui se mettaient à parler très fort, chanter très fort aussi. Quelque part, elle avait bien envie d’essayer de boire autant qu’eux et de finir ivre elle aussi. Ça avait l’air amusant, le monde semblait moins compliqué quand tout le monde avait de l’alcool plein le corps !

XV.
« Tu es… Sjøen ? Sjøen Lund ? » La jeune fille tourna la tête, se trouvant finalement à côté d’un garçon. Plus âgé qu'elle, plus grand. Il avait déjà un peu de barbe sur la mâchoire, et il abordait un sourire bizarre. Sjøen fit une légère moue dégoutée, et s’écarta un peu. « Non. » Il rit. « J’ai vu comment tu fusillais ces gens du regard, ta pauvre sœur ne doit pas savoir où donner de la tête. Cela dit, je peux comprendre que tu t’ennuies, ces banquets sont toujours interminables… Viens danser avec moi ! » Pendant un temps, elle ne répondit rien, se contentant de le fixer comme si elle venait de voir débarquer un petit gnome qui parlait une sorte de dialecte inconnu. Elle fronça les sourcils, réfléchit quelques secondes. Ce garçon qu’elle ne connaissait pas, avec son sourire d’angelot barbu, lui demandait de danser ? Un rictus s’échappa de ses lèvres, avant qu’elle n’éclate de rire. « Oh, oh… oh… Ce n’était pas une blague ? » Là, elle tombait des nues. « Je déteste danser. Je déteste les gens qui dansent et je déteste les gens qui dansent et qui demandent aux autres gens de danser. Invite ma sœur. »
A WARRIOR IS BORN.
nombre de points à répartir : 15 points.

force : ☐☐☐☐☐☐
vitesse : ☑☑☑☐☐☐
agilité : ☑☑☑☑☐☐
résistance : ☐☐☐☐☐☐
discrétion : ☑☑☐☐☐☐
stratégie : ☐☐☐☐☐☐
combat corps à corps : ☐☐☐☐☐☐
combat armé : ☑☑☑☐☐☐
vol : ☑☑☑☐☐☐


copyright 2016.


Dernière édition par Sjoen Lund le Dim 2 Avr - 20:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t503-i-wasn-t-listening-but-i-


Sjøen Lund
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 90
SEPTIMS : 825
ARRIVAL : 31/03/2017
IDENTITY : Eurydie
FACECLAIM : w. shields @ eurydie

AGE : Quatorze printemps. Tout juste.
STATUT CIVIL : Encore loin, très loin des histoires de mariages et d'alliances.
METIER : Fille de roi, dernière née.
LOCALISATION : Solstheim. Là où vit sa famille. Dans ce grand... truc... vide et ennuyeux.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 3:23

[au cas où]
[sait-on jamais]
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 3:39

Dites.
Vous êtes sûre qu'elle n'est pas de moi, la môme ?

Allez. Viens voir tata.
Moi, j'te préfère ébouriffée et les genoux écorchés.

Bienvenue jolie nièce. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t278-they-fought-as-legends-ve


Verdandi Manirodinn
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 819
SEPTIMS : 1139
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : arté (agathe)
MULTILINK : princesse thora (hallðora)
FACECLAIM : carice van houten + carnavage ♥ / bann ©Ravn

AGE : 40 balais.
STATUT CIVIL : célibataire volontaire, merci au revoir. maîtresse d'un konungr & d'un trésorier, ça suffit, non ?
METIER : conteuse itinérante & espionne insoupçonnée.
LOCALISATION : sur les routes & dans les villages, en compagnie du pire scalde de Norvège.

INVENTAIRE : joker n°1 • un sac en toile de jute qui contient des habits plus ou moins chauds et plus ou moins rouges, un coussin en cuir défraichi et une petite jarre scellée par un bouchon de cire • une lame courte, à son côté droit • quelques bijoux et fibules.

AFTER NOURISHMENT, SHELTER AND COMPANIONSHIP, STORIES ARE THE THING WE NEED MOST IN THE WORLD (Philip Pullman)

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 3:50

Cette enfant me vend du rêve, ça sera sympa pour Dandi, d'avoir l'impression que la décadence et les genoux écorchés chez les Lund, c'est la base :stare:
Bienvenue pour de bon parmi nous alors, et permets-moi de te dire que je PLAINS le pauvre Valgeir, mort sans qu'on sache vraiment comment Bon courage pour terminer, mais ça devrait plus trop te prendre de temps, j'ai l'impression

_________________
Songs for the glorious dead
she was red, and terrible, and red

but do not ask the price I paid, I must live with my quiet rage, tame the ghosts in my head, that run wild and wish me dead. (Mumford&Sons ©️alas)




#teamlâcheurs w/Garth&Enola
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 3:52

Moira Lund a écrit:
Vous êtes sûre qu'elle n'est pas de moi, la môme ?

J'aurais glissé dans ta couche, ma soeur ? You wish.
Officiellement bienvenue p'tiote. On fera l'impasse sur une blondinette, si c'est vraiment W. Shields qui te convient. Bonne rédaction à toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 10:16

Comme elle est mignonne. t'façon les Lund sont réputés pour pas être moche
Bienvenue à toi jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t503-i-wasn-t-listening-but-i-


Sjøen Lund
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 90
SEPTIMS : 825
ARRIVAL : 31/03/2017
IDENTITY : Eurydie
FACECLAIM : w. shields @ eurydie

AGE : Quatorze printemps. Tout juste.
STATUT CIVIL : Encore loin, très loin des histoires de mariages et d'alliances.
METIER : Fille de roi, dernière née.
LOCALISATION : Solstheim. Là où vit sa famille. Dans ce grand... truc... vide et ennuyeux.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 10:57

Mooooh merci à vous tous~!

@Moira : Tataaa ! Je crois bien que rien que pour ça (et pour tout le reste), tu es la plus cool des tantes ! Un jour, il faudra que tu m'apprennes à me battre~!

@Verdandi : Ha ha, dire que Sjoen a l'impression qu'elle est une sorte de mouton noir~xD En tout cas, je suis bien contente que ça te plaise ! Encore quelques petits détails à paufiner, deux p'tites anecdotes (et essayer d'arranger ces images, je les ai mises un peu en mode random sans vraiment y réfléchir) et normalement ça sera bon~ Moooh voui, pauvre Valgeir ! Au début il ne mourrait pas, et puis ensuite il était mort et je savais précisément comment, mais j'ai repensé à Marco dans SnK... bon déjà j'ai pleuré, et ensuite je me suis dit que tout le monde ne pouvait pas partir sous les feux des projecteurs~xD -Si tant est qu'il y a des projecteurs-. Je me suis brisé le coeur toute seule, ha ha !

@Martvart : Ha ha, ce scénario à la GoT~xD Ma tante est ma mère et ma mère est ma belle-mère e mon père est.... bah mon père. J'ai été zieuter hier soir (ou ce matin très tôt) divers avatars pour respecter ça, mais c'est vrai que pour l'instant, je n'ai pas trouvé quelqu'un à la hauteur de Willow pour ma petiote...  (souvent elles sont trop vieilles à mon goût..  J'aime bien garder). Pour la bio j'espère que c'est mieux du coup, faut pas hésiter à me mp~

@Asbjörn : Moooh merci~! C'est sûr qu'avec des gênes pareils, pas facile de faire des laiderons, ha ha~xD En tout cas, c'est tout choupio~~
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 11:21

ce choix
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t308-sighild-falskhet-in-my-wo


Sighild Falskhet
LEYSINGR - esclave libéré.

behind the shield.
POSTS : 22
SEPTIMS : 625
ARRIVAL : 25/02/2017
IDENTITY : Marie, Psyko Joke
FACECLAIM : Josefin Asplund @Psyko Joke

AGE : 24 ans
STATUT CIVIL : Relation libre
METIER : Mercenaire
LOCALISATION : Solstheim

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 11:46

Sjooooooooooooooooooen!

J'ai adooooooooooooooooooooré la mort du petit cuisto (ma khé si), en même temps tu connais mes goûts morbides

Très bonne fiche petit padawan, papounet Chao est fier de toi , contente que tu nous ai rejoins

A très bientôt en rp petite peste chérie


Dernière édition par Sighild Falskhet le Sam 1 Avr - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 13:59

Une Lund ! Et quelle Lund. Bienvenue par ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 14:50

NON MAIS CETTE FAMILLE ! JPP.

Bienvenue à toi par ici ♥️
Ça fait plaisir de voir que tu as finalement craqué pour la tenter (j'devais en rajouter une couche en zone invités pour te dire à quel point les regrets c'est encore moins drôle, et que parfois on a de bonnes surprises, que Solstheim c'est le bien, que juste pour la belle gueule de ton père faut tenter le coup, etc... puis j'ai oublié Arrow) et ce début de fiche est très intéressant. Enfin, "début", tu nous as déjà presque tout pondu.

Hâte de découvrir la suite et bon courage pour la suite de l'écriture
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t151-guisela-blood-fire-prince


Guiséla Ødegard
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 215
SEPTIMS : 1224
ARRIVAL : 22/02/2017
IDENTITY : Rocket (jess)
FACECLAIM : Freya Mavor (ava) Dandi chérie | (signa) .bizzle

AGE : Dix-huit années dans les rues ornées de Solstheim.
STATUT CIVIL : La douceur pour bercer les mains d'un homme qu'elle n'a pas choisi. Mascarade royale dissimulant le coeur et le corps pris par le mauvais frère Odegard. Liée à Rurik, à jamais maudite d'avoir donné l'enfant à son cadet.
METIER : Fille de roi, princesse du solstice, femme bafouée par le sort des dieux.
LOCALISATION : Capitale ornée et foyer prisonnier, Solstheim mère vaillante et éclatante.

INVENTAIRE : joker n°1.



Blabla


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Sam 1 Avr - 18:00

Mini moi !

Bienvenue officiellement ! Puisqu'en effet j'avais eu le mp de Sighild J'ai lu un petit bout de ta présentation car je n'ai pas encore trouvé le moment de me plonger dedans mais de ce que j'ai pu en lire je pense que ça va promettre entre les sis

Tout comme mes compatriotes, n'hésite pas à venir me harceler si tu as des questions, même si je doute que ce soit nécessaire maintenant que tu as bientôt fini Ou même pour parler lien !

Bon courage pour la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Dim 2 Avr - 0:19

Bienvenue par ici toi

Les Lund poussent bien vite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t118-every-scar-will-build-my-


Njall Strøm
Conseiller du Jarl.

behind the shield.
POSTS : 1548
SEPTIMS : 3137
ARRIVAL : 16/08/2016
IDENTITY : datnavy. (sarah)
FACECLAIM : charlie hunnam + winter soldier ♥/montclaire.

AGE : trente-quatre hivers glacées enserrant ton cœur.
STATUT CIVIL : volage, palpitant libre et sans attache, solitude amère.
METIER : jadis combattant à la svart, tu es revenu dans les froides contrées d'isenseg pour y conseiller ta demi-soeur devenue jarl.
LOCALISATION : isenseg, aux côtés de jarl silke.

INVENTAIRE : joker n°1.


READY FOR THE FIGHT AND FATE.


NJALLOU LE NARVAL.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Dim 2 Avr - 18:48

me voilà.
je te donne 15 points à répartir comme bon te semble dans tes compétences, pense également à choisir une compétence spéciale parmi celles proposées dans l'annexe. j'attends l'avis de tes chers parents (cc @Markvart Lund cc @Emma Lund What a Face), et une fois qu'ils sont passés tague moi et je viendrais valider. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Dim 2 Avr - 21:37

Les mômes Lund poussent à une vitesse dans le coin Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t503-i-wasn-t-listening-but-i-


Sjøen Lund
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 90
SEPTIMS : 825
ARRIVAL : 31/03/2017
IDENTITY : Eurydie
FACECLAIM : w. shields @ eurydie

AGE : Quatorze printemps. Tout juste.
STATUT CIVIL : Encore loin, très loin des histoires de mariages et d'alliances.
METIER : Fille de roi, dernière née.
LOCALISATION : Solstheim. Là où vit sa famille. Dans ce grand... truc... vide et ennuyeux.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Dim 2 Avr - 21:47

Merci bien~

Eh oui, on pousse on pousse~ Comme des petits trucs qui pop, ici et là... Les Lunds sont spécialisés dans le domaine, ha ha !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Silke Thorsen
Jarl de Isenseg.

behind the shield.
POSTS : 343
SEPTIMS : 1358
ARRIVAL : 10/03/2017
IDENTITY : portgas.
FACECLAIM : katie mcgrath. (@arté.)
AGE : trente flocons tombés.
STATUT CIVIL : veuve depuis près d'un an, tu devrais te remarier mais n'en ressens pas encore l’intérêt.
LOCALISATION : Isenseg.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Lun 3 Avr - 0:32

j'arrive en retard mais, bienvenue officiellement ma belle demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Lun 3 Avr - 16:26

Bienvenue ! Je ne t'avais pas répondu dans la partie invité mais j'avais suivi ton dilemme et je suis heureux de voir que tu as enfin sauté le pas

J'ai déjà une idée de lien mais on verra ça le moment venu ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t503-i-wasn-t-listening-but-i-


Sjøen Lund
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 90
SEPTIMS : 825
ARRIVAL : 31/03/2017
IDENTITY : Eurydie
FACECLAIM : w. shields @ eurydie

AGE : Quatorze printemps. Tout juste.
STATUT CIVIL : Encore loin, très loin des histoires de mariages et d'alliances.
METIER : Fille de roi, dernière née.
LOCALISATION : Solstheim. Là où vit sa famille. Dans ce grand... truc... vide et ennuyeux.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Lun 3 Avr - 16:54

Merci beaucoup~

Ça m'a bien travaillé ce dilemme, mais voilà, j'ai quand même tenté le truc et je ne le regrette pas, les gens sont vraiment sympas ici !

Ooooh tu m'intrigues~! Quel genre de lien ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Lun 3 Avr - 20:59

Nan on est des méchants

Pour le liens, je me demandais si la jeune Sjoen ne se chercherait pas un garde du corps parmi les membres de la garde royale ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t503-i-wasn-t-listening-but-i-


Sjøen Lund
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 90
SEPTIMS : 825
ARRIVAL : 31/03/2017
IDENTITY : Eurydie
FACECLAIM : w. shields @ eurydie

AGE : Quatorze printemps. Tout juste.
STATUT CIVIL : Encore loin, très loin des histoires de mariages et d'alliances.
METIER : Fille de roi, dernière née.
LOCALISATION : Solstheim. Là où vit sa famille. Dans ce grand... truc... vide et ennuyeux.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Lun 3 Avr - 21:08

Pas sûre qu'elle en cherche un (c'est une petiote solitaire qui est persuadée de pouvoir s'en sortir sans aide, alors tu vois l'idée~ ), cela dit, on pourrait en chercher un pour elle~ Laughing (Sa mère, quelqu'un, n'importe qui~) On peut voir ça en mp si tu veux~
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Lun 3 Avr - 22:14

Après les deux ne sont pas obligés de s'entendre XD
Bref oui n'hésites pas à me mp si tu as des idées ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Mar 4 Avr - 19:22

C'est bon pour Mark et moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t503-i-wasn-t-listening-but-i-


Sjøen Lund
skilgetinn - enfant légitime

behind the shield.
POSTS : 90
SEPTIMS : 825
ARRIVAL : 31/03/2017
IDENTITY : Eurydie
FACECLAIM : w. shields @ eurydie

AGE : Quatorze printemps. Tout juste.
STATUT CIVIL : Encore loin, très loin des histoires de mariages et d'alliances.
METIER : Fille de roi, dernière née.
LOCALISATION : Solstheim. Là où vit sa famille. Dans ce grand... truc... vide et ennuyeux.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Mar 4 Avr - 20:51

Oh merci~!

@Njall Strøm : il me semble que c'est bon ici~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t217-enola-sivertsen


Enóla Sivertsen
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 499
SEPTIMS : 759
ARRIVAL : 25/02/2017
IDENTITY : Drathir
FACECLAIM : Olga Kurylenko (Praimfaya)

AGE : Trente-quatre ans
STATUT CIVIL : Divorcée
METIER : Chasseur
LOCALISATION : Isenseg

INVENTAIRE : joker n°1.
Un arc offert par sa famille auquel elle tient comme à la prunelle de ses yeux, un carquois plein de flèches. Un couteau de chasse à hauteur de la ceinture, un autre plus petit glissé dans la botte. Elle peut avoir également une besace lors de plus longs trajets contenant de l'eau, un peu de nourriture séchée, de la corde et une petite statuette de bois représentant une femme qui lui ressemble étrangement.
Elle a également quelques pièges en réserve qu'elle dépose à certains endroits stratégiques aux alentours d'Isenseg et elle va en vérifier les prises tous les jours.

Listen, listen. I would take a whisper if that's all you have to give, but it isn't. You could come and save me. Try to chase it crazy right out of my head.




(Asunn ♥️)

Sign Isenseg (Winter Soldier)
there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   - Mer 5 Avr - 1:43

J'passe rapidement te souhaiter la bienvenue officiellement
Avant qu'on te valide sisi.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund   -

Revenir en haut Aller en bas
 
I wasn't listening, but I strongly disagree • Sjøen Lund
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (terminé) + a friend never gets tired of listening to your dramas over and over again ◈ alvawick
» [Combat] ~Quand la pluie essuie l'ennuie ~ ||PV Lund-Ace-Morgan||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: WE ARE VIKINGS :: WHEN I WAKE UP. :: I'LL SEE WHAT TOMORROW BRINGS.-
Sauter vers: