navigation.


 
 Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t153-tyldr-viarson-i-m-not-satisfied-


Týldr Víðarson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 253
SEPTIMS : 1363
ARRIVAL : 30/01/2017
IDENTITY : Thomas / Bangerang_Wiver
FACECLAIM : Travis Fimmel / ©Bang_Wiver / ©Dakini vava

AGE : 35 ans
STATUT CIVIL : L'esprit et le cœur aussi libre que le vent s’engouffrant dans les crevasses glaciales et escarpés d'Isenseg
METIER : Fermier / Guerrier
INVENTAIRE : Mon barda se compose d'une épée de bonne facture ainsi qu'une hache de taille plus réduite. Un bouclier robuste attelé sur mon épaule quand l'heure du combat se fait sentir. Des vivres, une source d'eau bien remplie. joker n°1.


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   - Lun 10 Avr - 22:01



Elle finira par céder  à la curiosité et se montrer

Askja & Týldr




J'observais l'armature en bois de cette immense demeure qui était similaire à celle de Skogen à quelques détails près. Mes yeux perçants se perdant dans une forme d'attente contemplatif se fondaient dans le paysage blanc de la citée d'Isenseg. Pour l'heure j'avais bien d'autres choses à faire, ma venue sur cette terre appartenant à une jarl bienveillante attentive au bien fondée de sa mission et de ses sujets me faisait prendre conscience que Skogen avait perdue de sa superbe. Aucun de ceux qui goûtaient au pouvoir ne pouvaient être totalement blanc ou noir. J'inspirais profondément cet air froid qui me faisait frémir parfois quand une bourrasque venait à me saisir les os. Malgré tous les avantages et les qualités de ce lieu si simple et si pure d’apparence le climat lui restait rude. Je ne saisissais encore que partiellement chaque rues et espaces dédiés au commerce et aux habitations parsemées de part et d'autres des montagnes enneigées.

Pourtant cette bâtisse et ses portes ne semblaient attendre personne d'autres que moi pour y rencontrer le leader de cette terre faite de pierre et de glace. J'avais pour le moment plusieurs choses à définir avant de peut être pouvoir m'y risquer sans être prit pour un simple vagabond ou étranger. Les populations parlent entre elles. Les murmures s'épaississent jusqu'à devenir une seule et unique voix audible de tous. Si je déclarais ouvertement venir de Skogen aux habitants je serais assurément perçu comme un infortuné ou bien une personne dont il fallait mieux se méfier. Devais-je les blâmer ? Nullement, tous le monde est un monstre pour son prochain. J'acceptais d'être le leurs à leurs regards et jugements trop attife. Quelque part j'inspirais peut être au plus profond d'eux une curiosité certaine et inassouvie tant qu'ils ne s’avanceraient pas au travers  de mon chemin pour me parler et me demander qui je suis ? Mes rêves n'avaient jamais été si pressants dans mon esprit. Les paroles de mon père continuaient inlassablement de me hanter durant plusieurs nuits. Je n'en oubliais pas un seul mot, une seule syllabe, le moindre bruit prononcer de ses lèvres sèches et de ce regard opiniâtre qu'il me lançait à chaque fois. « Ne mesure pas ta taille de la tête au sol, mesure la de la tête vers le ciel et tu seras le plus grand garçon du village. » Me rappelais-je dans un souvenir imprégnant ce que j'avais toujours chercher à prouver à mon père et aux autres dans ma vie.

Pourtant à l'ombre d'une masure des yeux me suivaient sans que je ne puisse expliquer le pourquoi, le comment, la raison et l’attention que ma personne apportait dans son sillage. Laisser venir les choses, ne rien faire de stupide et voir ce que cette intrigante observation attisera chez l'individu suspicieux au moindre de mes faits et gestes, au moindre mouvement et directions que mes jambes portaient à mon esprit. La tentation pourtant me semblait plus alléchante quand je percevais un humble marchand porter quelques articles pour sa vente prochaine sans aucun doute là dessus. Voir sa réaction avait été en quelque sorte préméditée mais c'est un geste brusque et maladroit qui avait fait de moi un parfait bouc émissaire à son actif. Le commerçant s'insurgeant sur ma personne je ne feintais qu'un voile poli et souriant de manière gênée j’espérais ne pas me faire réprimander trop sévèrement en me tirant d'affaire avec quelques plates excuses. L’interaction serait elle assez conséquente aux yeux de cet être mystérieux qui suivait mon ombre depuis quelques longues minutes ? J'allais assurément le savoir d'ici très peu de temps. 

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   - Mer 26 Avr - 0:24

elle finira par céder à la curiosité et se montrer.
Týldr & Askja

Attention, curiosité, surveillance. Les bottes cuivrées effleurent le sol poussiéreux dans une valse silencieuse, le regard vagabonde inlassablement entre les différents visages qui déambulent à travers les étals. Ronde habituelle, perpétuelle. Arrivée récente dans les rangs des guerriers, nouvelle vie, nouveau départ. Autrefois esclave errante, aujourd’hui protectrice, skjaldmö. Renouveau rassurant, objectif enfin déchiffré, détermination ferme. Intérêt succinct porté sur ce badaud rêveur, pensif. Silhouette étrangère. Curiosité aiguisée, titillée par cette présence. Début de filature. Mouvements félins, le corps se hisse derrières les murs, longe les étals, serpente la foule. Iris sévères qui observent, dévisage cet homme. Telle est le devoir de l’impétueuse, sauvegarder, préserver l’atmosphère délicate d’Isenseg. Les minutes s’écoulent, la carcasse continue de suivre le quidam. Qui est-il ? Qu’elle est la raison de sa présence ? Maelström de questions qui noie l’esprit dans une intense confusion. Sens aiguisés, en éveille. Le choc du fer contre le marteau, l’odeur du poisson fraîchement pêché qui embaume les rues, le tourbillon de couleurs des marchandes de tissus. Autant de détails, de brouhaha, mais qui ne parviennent à détourner l’attention de la jeune guerrière de son objectif. Chaque geste est scruté, examiné. Bon nombre de marchands, de pèlerins traversent le village, mais aucun ne semblent porter un intérêt aussi grand que cet étranger. Les doigts effleurent la lame sagement rangée dans son fourreau. Réflexe sauvage, simple précaution. Attention soudainement détournée. Chute d’une enfant, instinct étrange qui pousse la femme à lui venir en aide, la remettre sagement sur pied, dépoussiérant sa robe carmin. Eclat, boucan, haussement de voix. Trogne attiré vers le vacarme. Constat du léger accrochage entre l’honnête marchand et l’inconnu énigmatique. Lentement, les plantes foulent avec détermination la terre, décidée à déceler les intentions du bougre. La paluche empoigne l’épaule robuste, geste ferme, affirmant l’autorité qu’exerce la tigresse au milieu de cette foule. — Cet homme vous importune-t-il ? Bref regard lancé au commerçant avant de fixer d’une iris sévère l’étranger. Regard perçant, l’esprit se noie brièvement dans la mer azurée. Mâchoire structurée, traits durcis par les rudes années écoulées, dessinées sur ce visage rustre. Croisé un tel personnage marque. Faciès inconnu pour la skjaldmö. —  Il n’est guère recommandé de se faire remarquer de la sorte lors d’un premier passage. Le regard se plante dans l’océan cobalt, la main ancrée sur le fourreau. — Marchand ? Question simplette, politesse, diversion, subterfuge pour s’insinuer vers la vérité. Aura mystérieuse qui aguiche vigoureusement la curiosité de l’ancienne esclave.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t153-tyldr-viarson-i-m-not-satisfied-


Týldr Víðarson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 253
SEPTIMS : 1363
ARRIVAL : 30/01/2017
IDENTITY : Thomas / Bangerang_Wiver
FACECLAIM : Travis Fimmel / ©Bang_Wiver / ©Dakini vava

AGE : 35 ans
STATUT CIVIL : L'esprit et le cœur aussi libre que le vent s’engouffrant dans les crevasses glaciales et escarpés d'Isenseg
METIER : Fermier / Guerrier
INVENTAIRE : Mon barda se compose d'une épée de bonne facture ainsi qu'une hache de taille plus réduite. Un bouclier robuste attelé sur mon épaule quand l'heure du combat se fait sentir. Des vivres, une source d'eau bien remplie. joker n°1.


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   - Lun 1 Mai - 4:17



Elle finira par céder  à la curiosité et se montrer

Askja & Týldr




Le prédateur avait repéré sa proie. C'est ce qui était sans aucun doute prévue. Ce n'est pas sans surprise que la voix féminine porta attention à l'ouïe fine du fermier et guerrier que je fus tous plaisant d'écouter. Ses paroles m'étaient destinées, cela ne me déplaisait pas d'être interpellé pour ma maladresse, pour cette façon d'être désinvolte et éprit d'une forme de défi qui me rendait plus subtil aux yeux de cette blonde aux cheveux longs et tressés, ce regard azur et ce teint pâle à en faire frémir les plus rudes. Je prenais très au sérieux ce qu'elle me déclarait, pourtant je ne pouvais me résoudre d'étirer ces fines lèvres qu'étaient les miennes. J'arborais un sourire charmeur et complaisant préférant certainement la laisser poursuivre son discours qu'elle apportait tout en feintant de ne pas vouloir me connaître plus que de raison. Un simple contrôle de faciès, de routine et savoir si j'étais quelqu'un d'hostile en somme. « Et bien, si j'avais voulu me faire remarquer j'aurais opté pour une idée plus originale que celle d'importuner un honnête commerçant d'Isenseg. » Déclarais-je toujours l'air souriant. J'avais bien pour but de me faire connaître, ce que je savais désormais c'était que la personne qui m'épiait depuis plusieurs minutes maintenant n'était autre qu'une Skjaldmö. Certes pas n'importe laquelle, celle de la jarl d'Isenseg pour sûr. C'était dans mes recherches un bon début.

Je laissais échapper d'entre mes lèvres, un soupir mes yeux malicieux et espiègles se plissant comme un enfant connaissant déjà la réponse de sa propre bêtise inavouable à l'autorité et au regard sévère de sa mère. Me faire réprimander pour une simple bousculade sans conséquence, aucune n'allait pas faire de moi un rustre. Au contraire, je devais gagner du temps, accaparer le temps le sien en l’occurrence quitte à me faire jeter dans une fosse trempée et gelée pour ma désinvolture. « Je ne suis pas marchand non. » Déclarais-je dans un rire léger et une attitude conciliante voulant ne pas me mettre plus à dos le marchand à côté qui devait sans doute penser que je me payais sa tête à cet instant. Et même si cela était vraie, ce qui était finalement le cas, qu'avait il à quémander pour une simple bousculade issu d'un pauvre malentendu. « Et vous ? À en juger votre posture, cet attirail et ces yeux suspicieux vous semblez en charge de la sécurité de cet hameau ? » Poursuivais-je en essayant de reprendre un peu de sérieux sans perdre cet air joviale malgré le froid qui me gelait les burnes. « Skjaldmö ? » Questionnais-je en haussant un sourcil feintant d'être aussi observateur qu'elle finalement. Laissons les croire que tous est sous contrôle, cela les rassure. 

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   - Lun 15 Mai - 2:11

elle finira par céder à la curiosité et se montrer.
Týldr & Askja

La skjaldmö toise, jauge, examine. Apparences possiblement trompeuses, individu sournois, malin. Le corps conserve sa raideur, l’esprit se focalise sur les moindres de ses gestes. Sourire narquois qui laisse la guerrière de marbre, faciès impassible à la duperie. Manipulation vaine, accoutumée à ce genre de quidam envoûteur. Coquille forgée, imperméable aux illusions. Regard succinct, bref porté sur le marchand, traits grossiers, sévères, regard accusateur envers l’anonyme. Aigreur rapidement stoppé d’un geste de main autoritaire. Esprit facétieux qui titille les nerfs. Simple visiteur donc perdu dans les allées du hameau de givre pour des raisons encore inconnues. Mystère bien conséquent autour de cet homme. Les iris errent, scrutent, à la recherchent d’un possible indice justifiant cette présence.  Aillons, baluchon, rien de bien dangereux aux premiers abords, mais qui peut s’avérer de parfaites couvertures pour des choses bien plus létales. — Quelle perspicacité. Froideur, austérité. Les paroles ont le même impact que le vent glacial qui s’engouffre entre les étals du marché. Amabilité minime.  Courtoisie dérisoire. Ennemi ou badaud ? La sécurité des citoyens d’Isenseg est entre ses mains, aucune faute n’est tolérée. Dédain, méfiance. Cohue inopinée, les regards des  quelques curieux aux alentours convergent vers la petite scénette. Curiosité malsaine. Les tympans sont assaillis par un charivari de chuchotements. Pression silencieuse. Un léger sourire étire les lippes alors jusqu’ici inflexibles. Les semelles cognent le sol, la carcasse se rapproche légèrement, les iris toujours plantées farouchement dans ce regard azuré. — Qu’est-ce qui vous amène à Isenseg ? Village peut accueillant niché sur le flanc d’une montagne capricieuse, balayé par un blizzard rugueux. Des conditions guères estivales pour une simple promenade. Quel esprit est-il assez fou pour apprécier flâner dans les méandres gelées d’Isenseg ? Skjaldmö douteuse, sur ses gardes, revenue bredouille de la filature. Détail fâcheux, irritant. Les sourcils se froncent, accentue la dureté des traits du visage, l’hostilité à l’égard du galvaudeux. — Hormis bousculer les honnêtes marchands ? Joute verbale, défiance. Petit jeu chafouin qui éveille l’espièglerie de la guerrière ambrée.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t153-tyldr-viarson-i-m-not-satisfied-


Týldr Víðarson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 253
SEPTIMS : 1363
ARRIVAL : 30/01/2017
IDENTITY : Thomas / Bangerang_Wiver
FACECLAIM : Travis Fimmel / ©Bang_Wiver / ©Dakini vava

AGE : 35 ans
STATUT CIVIL : L'esprit et le cœur aussi libre que le vent s’engouffrant dans les crevasses glaciales et escarpés d'Isenseg
METIER : Fermier / Guerrier
INVENTAIRE : Mon barda se compose d'une épée de bonne facture ainsi qu'une hache de taille plus réduite. Un bouclier robuste attelé sur mon épaule quand l'heure du combat se fait sentir. Des vivres, une source d'eau bien remplie. joker n°1.


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   - Sam 27 Mai - 18:07



Elle finira par céder  à la curiosité et se montrer

Askja & Týldr




Je feintais d'étirer un sourire empreint d'ironie aux paroles de la guerrière blonde dont le regard était aussi éclatant qu'intimidant pour le commun des hommes sûrement. Pour moi il était aussi vif que celui que je portais à sa personne et en cela il n'y avait rien de trop flagrant ni de très intriguant. Au contraire cette altercation était des plus stimulantes, même si je tombais dans mon propre piège car de toute évidence elle ne semblait pas croire à ce que je disais concrètement. Elle lui accordait une importance bien frivole, comme pour déceler les véritables intentions qui m'étaient apparu comme nécessaire pour cesser cette petite filature. Le beuglant de commerçant était bien trop pressant, j'avais besoin de le remettre à sa place, cela me démangeait les doigts vraisemblablement. Au lieu de ça je faisais profil bas passant devant lui et l'ignorant complètement pour que la skjaldmö ne soit pas plus importunée. « Trois fois rien vraiment, voyager et explorer le continent... » Déclarais-je pour entretenir un peu plus le mystère mais mieux valait ne pas trop jouer avec la patience d'une garde qui se sentait un peu abusé par ma présence inopportune et offensante. « Le temple de Bertha, j'y vais pour prier, obtenir les faveurs des dieux. » Poursuivais-je. Voilà qui était mieux c'était assurément plus crédible que le voyage d'un vagabond aux yeux bleus. « Rencontrer la jarl d'Isenseg pourquoi pas éventuellement. » Déclarais-je en étirant mes lèvres dans un sourire et un regard défiant l'autorité de la guerrière. C'était peut être un jeu dangereux, après tout elle était sur le point de me foutre une beigne au moindre geste violent. Dégainer son épée et fendre le givre et effacer ce sourire narquois d'entre mes dents. « Honnête ou non de ça je ne peux en être sûr. » Déclarais-je en riant légèrement. Je percevais que cela ne faisait rire ni la guerrière et encore moins le marchand. « Je me suis déjà excusé de ce malentendu, je ne voudrais pas me retrouver pieds et mains liés en attendant le jour de mon jugement. » Lançais-je voulant prouver ma bonne foi et ma volonté de  ne pas provoquer plus de dégâts. « On m'avait parlé des femmes d'Isenseg mais je ne pensais pas que c'était aussi flagrant. » Décochais-je à son intention pour piquer et focaliser son attention. « Aussi belles et froides et un brin peu avenante. » continuais-je plissant mes fines lèvres gercés par le froid. « Cela n'enlève rien à votre charme, vous êtes toutes aussi charmantes avec les étrangers ? » Questionnais-je fronçant mes sourcils curieusement j'avais peut être encore envie de taquiner et délier ce front obscurcit de la farouche guerrière blonde aux yeux bleus.

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   - Jeu 8 Juin - 1:19

elle finira par céder à la curiosité et se montrer.
Týldr & Askja

Calomnies. Charlatanisme du voyageur taquin qui attise la sournoiserie, l’ironie de la guerrière. Occupation divertissante dans cette monotonie glaciale. Les lippes s’étirent brièvement, amusement authentique face aux cabrioles verbales de l’inconnu. Illusionnisme maîtrisé, preuve d’un esprit éveillée, dégourdit. Le corps se relâche, les muscles se détendent au fur et à mesure des paroles débitées. Bénéfice du doute accordé. Temple de Bertha, refuge des habitants du village glacial, grelottant sous le souffle polaire de la déesse, raison possiblement valable. Sensation étrange, incohérence dans le regard de l’étranger cependant. Ancienne baroudeuse ayant foulé de nombreuses terres, traversé des villages tous aussi différents les uns que les autres, côtoyé un bon nombre de comparses nomades, et pourtant perturbée par le regard qui lui fait face, la lueur qui y étincelle révélant un désir autre. — Si tant est qu’ils soient la véritable raison de votre venue. Haussement de sourcil léger, provocateur. L’iris protectrice lorgne l’épiderme visible, abîmé, mordu de plein fouet par l’atmosphère glaciale, rugueuse des montagnes d’Isenseg. Réactions courantes, conformes au mode de vie rigoureux des habitants de cette région, mais bien plus visibles sur des badauds de passage, peu accoutumés par ce village de glace. Les crevasses s’accumulent sur ces lippes charnues, cette peau légèrement cuivré, preuve d’un habitué de l’astre solaire. Attention piquée lorsque le désir de rencontrer la jarl des lieux est succinctement énoncé. Véritable raison de sa présence, de ses déambulations dans le village révélée. Satisfaction de l’aveu. Les dextres appuient la taille ceinturée tandis que les zygomatiques rigides se décrispent et laisse un sourire transparaître. — Vous aurez possiblement l’occasion de la rencontrer… lors de votre jugement. Elle se fera un plaisir de vous écouter. Complaisance dans cet ébat lyrique, amusement, compagnon tenace, tout aussi persévérant. Pique lancée avec acharnement. Tester les nerfs du voyageur, contempler cette mascarade des plus attrayantes. La trogne se détourne brièvement, observe les alentours, simple ronde. Attention une nouvelle fois sollicitée face aux compliments sournois du quidam. Un énième sourire défroisse les traits de la skjaldmö. Dure vérité qui résonne dans ses mots. Femmes frigides, constamment en garde face aux belles paroles, à l’intérêt que peuvent porter les hommes, focalisées sur leurs tâches, ou simplement effrayées à l’idée de posséder une quelconque faiblesse. Peut-être est-ce un mélange des deux. Ne pas s’encombrer avec des sentiments, dédier sa vie, son corps aux Dieux. Réflexion intense, soudaine. La guerrière secoue légèrement le visage, ce n’est guère le moment de se noyer sous ce genre de pensées.  — Je vois que notre réputation n’est plus à faire. Billes azurées ancrées, soutenant le regard du badaud. — Seulement avec ceux qui le sont également. Bourrasque succincte, furtive, mais brutale pour les membres engourdis. Les dextres se joignent. Frottement frénétique, recherche désespérée d’une once de chaleur. — La jarl est absente … vous devriez vous réchauffer dans une taverne en attendant son retour, les nuits sont glaciales et peu hospitalières pour les non habitués. Bertha a peu de clémence depuis quelques jours.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t153-tyldr-viarson-i-m-not-satisfied-


Týldr Víðarson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 253
SEPTIMS : 1363
ARRIVAL : 30/01/2017
IDENTITY : Thomas / Bangerang_Wiver
FACECLAIM : Travis Fimmel / ©Bang_Wiver / ©Dakini vava

AGE : 35 ans
STATUT CIVIL : L'esprit et le cœur aussi libre que le vent s’engouffrant dans les crevasses glaciales et escarpés d'Isenseg
METIER : Fermier / Guerrier
INVENTAIRE : Mon barda se compose d'une épée de bonne facture ainsi qu'une hache de taille plus réduite. Un bouclier robuste attelé sur mon épaule quand l'heure du combat se fait sentir. Des vivres, une source d'eau bien remplie. joker n°1.


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   - Mer 5 Juil - 23:26



Elle finira par céder  à la curiosité et se montrer

Askja & Týldr




Était elle entrain de me sonder ? Forcément quand on est un étranger on suscite vite la curiosité et la défiance de la population locale. Pouvais-je blâmer cette femme, gardienne et garante de la sécurité de cet hameau dont le nom traverse les contrées froides jusqu'aux forêts de Skogen ? Aucunement, l'idée était plutôt de m'arranger pour ne pas faire trop de vague. En l’occurrence ce qui c'était produit auparavant n'était pas vraiment l'idéal pour paraître... Disons le... Discret. J'étais un homme, un homme fier, protecteur avec sa sœur, ses amies, sa famille. Avec les autres, c'était plutôt m'as tu vu ? Veux-tu savoir qui je-suis ? Non clairement tu ne peux pas oublier un guerrier comme celui-là. Enfin un guerrier... Un fermier au joli minois rien de plus. Il est vraie que mon faciès n'est pas des plus ingrats, mes yeux me vont plutôt bien et sa aide auprès des dames. Malgré ça, le petit bout de femme en face de moi ne semblait pas pour le moins perturbée.

Je scrute ses paroles, les lèvres fines s'étirent pour laisser glisser à mon ouïe une bien belle répartie. Mes sourcils se froncent, insensible aux charmes des hommes et elle continue de croire que je suis un vulgaire menteur ? Mes yeux s’illuminent d'une étrange incompréhension faisant vaciller mon esprit. « C'est la vérité. » Déclarais-je assuré de mes propos, je croises mes bras laissant un sourcil s'arquer un peu plus en hauteur. Ah ce petit jeu était entrain de tourner en ma défaveur, il fallait resté maître de la partie ou je pouvais à tout moment risqué bien plus que quelques mots. En serait-elle capable ? À n'en pas douter il y avait des chances de finir ma soirée dans des geôles, lugubres, froides et d'autant plus humides. Ces températures, ce climat était une vraie plaie aujourd'hui. Si je devais ajouter à cela les problèmes qui allaient suivre je n'en avais pas fini. « Vous n'oseriez pas. » Lançais-je détournant mes yeux vers un point culminant à l'abri de cette silhouette si fébrile et pourtant parée au combat. Je passe le revers de ma main le long de l'arrête, de l'eau perle et commence à me gêner. Malgré la situation quelques peu bancale, étroite et mal en point il fallait dire la vérité à son sujet. Pourquoi nier une vérité qui est aussi flagrante et séduisante que celle s'imaginant déjà pouvoir faire de moi une proie ? Je souris à ces quelques mots, elle a au moins le don de remarquer ce détail de ma personne. Charismatique pour un fermier à quoi bon cela peut bien servir ? J'aurais eut plus de chance de faire la cour à du  bétail. Cela dit, la Skjaldmö pointait quelques vérités. Écarquillant les yeux  furtivement avant de laisser mes paupières mi-close une moue animer visuellement à mon entourage que j'étais épuisé et fatigué par ce genre de température, ce climat, cet endroit qui respirait la glace et le gèle jusqu'au bout de mes doigts. On se les gèles bordel ! Et elle l'avait belle et bien remarqué.

Me vint alors une bien belle idée, une que je n'avais osé envisager sous l'impulsion du vent et du froid faisant ses ravages. « Dommage pour la jarl, peut être une autre fois. Dans des circonstances plus favorables. Vous pourriez m'indiquer l'endroit ? Je ne suis pas un habitué de ce genre d'endroits. » Déclarais-je faussement, un piètre mensonge dissimulant une forme gauche d'invitation que je laissais échapper dans un sourire complaisant si toutefois elle me trouvait charmant ou tout simplement affligeant.L'un dans l'autre j'étais peut être un peu des deux à la fois. Si elle pouvait me rencontrer dans mon domaine, le soleil lui tapant sur le système pendant qu'une brise légère me donne l'audace et la hargne de poursuivre le labeur, cœur à l'ouvrage.  

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )   -

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle finira par cèder à la curiosité et se montrer ( Askja )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité est-elle un vilain défaut ?
» La curiosité est t'elle vraiment un vilain défaut ? [ Terminé ]
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]
» La curiosité est un vilain défaut (Zelda)
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: END OF THE STORY :: RPS ABANDONNÉS.-
Sauter vers: