navigation.


 
 run for your life (garth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t278-they-fought-as-legends-ve


Verdandi Manirodinn
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 819
SEPTIMS : 1141
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : arté (agathe)
MULTILINK : princesse thora (hallðora)
FACECLAIM : carice van houten + carnavage ♥ / bann ©Ravn

AGE : 40 balais.
STATUT CIVIL : célibataire volontaire, merci au revoir. maîtresse d'un konungr & d'un trésorier, ça suffit, non ?
METIER : conteuse itinérante & espionne insoupçonnée.
LOCALISATION : sur les routes & dans les villages, en compagnie du pire scalde de Norvège.

INVENTAIRE : joker n°1 • un sac en toile de jute qui contient des habits plus ou moins chauds et plus ou moins rouges, un coussin en cuir défraichi et une petite jarre scellée par un bouchon de cire • une lame courte, à son côté droit • quelques bijoux et fibules.

AFTER NOURISHMENT, SHELTER AND COMPANIONSHIP, STORIES ARE THE THING WE NEED MOST IN THE WORLD (Philip Pullman)

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: run for your life (garth)   - Sam 22 Avr - 19:06

— run for your life —

les gens honnêtes n’ont pas à être discrets
sujet parallèle à l’event, suite de ce post

M
arquées par le fer du soupçon, deux ombres, dont l’une rouge, ont bel et bien entendu le tumulte venant de la salle qu’ils ont quittée avec précipitation. Un regard échangé et ils sont d’accord sans même avoir à prononcer les mots : il est désormais clair et net qu’un assassin a tenté quelque chose -et a probablement échoué, puisqu’aucun pleur déchirant ne parvient à leurs oreilles tendues. S’ils avaient prévu de partir aussi sec pour aller enquêter dans la basse-ville, c’est désormais les entrailles du palais qui les intéressent, et les voilà qui passent la porte -qu’ils repoussent derrière eux- mais bifurquent plutôt que de mettre les voiles aussi sec.

« Limite, ça me rassure que t’aies pas été chargé de ce contrat, hein… », qu’elle souffle alors qu’ils avancent prudemment dans les couloirs, ne sachant pas vraiment ce qu’ils cherchent ni, surtout, ce qu’ils vont bien pouvoir trouver. Un ange passe, et avec lui un commentaire qui ne sera pas prononcé : ils savent tous les deux que Garth n’aurait probablement pas raté sa cible et que les cris à l’assassinat auraient été couplés à des lamentations -et un bon paquet d’ennuis supplémentaires. « Je suis curieuse de savoir qui était visé par contre… » Un coup d’œil à son compagnon : « Deux écus sur le Konungr. », qu’elle raille avec un sourire carnassier, tout en avançant à pas feutrés. La pensée la trouble, soit, mais elle ne peut se laisser déconcentrer par d’éventuels affects : si elle veut être utile à ses employeurs, c’est maintenant qu’elle doit garder tête froide et sens en alerte.

Par méfiance, elle a tiré sa lame courte de son fourreau et la tient fermement dans sa main gauche, tandis qu’ils avancent en scrutant autour d’eux. Consciente que quelqu’un peut se dissimuler dans l’ombre et prêter attention au moindre bruit suspect, la conteuse murmure à l’adresse du mauvais scalde : « Rappelle-moi de ne plus jamais raconter le Ragnarök. » avant de s’arrêter, la tête tournée en arrière, incertaine : un bruit sourd est parvenu à travers la porte qu’ils viennent de dépasser. Les billes s’accrochent au regard du musicien et elle l’interroge en silence : bruit suspect ou simple hasard ? L’a-t-il entendu, lui aussi, d’ailleurs ?

_________________
Songs for the glorious dead
she was red, and terrible, and red

but do not ask the price I paid, I must live with my quiet rage, tame the ghosts in my head, that run wild and wish me dead. (Mumford&Sons ©️alas)




#teamlâcheurs w/Garth&Enola
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t357-northern-lights-garth


Garth Sturtsen
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 175
SEPTIMS : 792
ARRIVAL : 07/03/2017
IDENTITY : Fred, deadpool.
FACECLAIM : Tom Riley + coatlicue.
runner on the loose
AGE : Trente-sept ans.
STATUT CIVIL : Célibataire au coeur mou.
METIER : Scalde moisi.
LOCALISATION : Sur les routes, aux côtés de Verdandi.

INVENTAIRE : joker n°1 • une lyre et une flûte en corne, dont il joue encore plus mal que tout ce que vous pouvez imaginer • deux dagues, une dans sa botte et l'autre à son côté gauche • vêtements, cordes et collets, champignons séchés, peigne en os, une gourde de vin et d'eau mêlés : nécessaire du petit voyageur exemplaire • une amulette de fer rouillé, gravée d'une rune (perth) et d'un croissant de lune




And when they've given you their all
Some stagger and fall
After all it's not easy
Banging your heart against some mad buggers wall


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Mer 26 Avr - 4:51

« Limite, ça me rassure que t’aies pas été chargé de ce contrat, hein… » Un silence. Pas de commentaire supplémentaire ; il ne fait que goûter le sang sur sa langue, qui coule le long de sa joue jusqu’à ses lèvres. Ils ont entendu les cris, les bruits, mais ils n’ont pas rebroussé chemin, poursuivant leur route dans les entrailles du palais. « Je suis curieuse de savoir qui était visé par contre… Deux écus sur le Konungr. Il claque la langue, peu appréciateur du défi proposé, au point de ne pas y donner suite. Tu prends des paris faciles, aussi… peur de perdre ? » Évidemment que c’est le Konungr ; elle aurait mieux fait de proposer un assassinat à la cuillère, ou à coups de lyre, ç’aurait été plus palpitant et bien plus payant, pour l'un ou pour l'autre.
Lui, cela dit, il parie sur une lame. Classique, efficace. Peut-être même lancée, comme il l'a fait avec la sienne, espérant faucher si pas un point vital, au moins un endroit tendre où blesser, marquer, avertir.
Raté.

La conteuse a sorti sa lame, lui a rangé les siennes, mais sa main reste proche de la garde, prête à brandir, lancer, égorger, transpercer, si quelque chose vient les agripper. Quelque chose de plus doué que l’assassin de pacotille qui a tenté de mettre fin à la vie d’une des convives. Lui ne se fera pas avoir ainsi, bêtement. « Rappelle-moi de ne plus jamais raconter le Ragnarök. Pr... » … omis. Le mot meurt dans sa bouche, alors qu’il entend distinctement un bruit sourd dans l’une des pièces. Il fait signe à la femme de s’arrêter et à pas de loup, vient effleurer la porte de son oreille, sans s’y coller. Retenant son souffle, le bruit de ses bottes, alors que comme une ombre, il attend. Si c’est celui qui a attenté à la vie du Konungr (pas besoin de parier, il est persuadé que c’est bien lui qui était visé par ce péquenaud qui donne à son travail un mauvais nom), il doit courir sacrément vite. Impossible qu’il ait rejoint cette pièce, à moins d’y avoir un complice. Un signe de tête, négatif, pour Verdandi. Peu probable. Continuons, miment ses lèvres, sans qu’il émette un son, mais tout ceci l’embête. Il s'éloigne d'à peine deux pas, peu convaincu.

Un complice, ce serait plus que plausible.
Puis, peut-être n'était-ce qu'une diversion, que tout ceci ?
Une femme qui hurle, une lame qui rate. Les yeux se portent ailleurs.
Ce serait plausible, également.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


The Ancient One
PNJ - maître du jeu.

behind the shield.
POSTS : 445
SEPTIMS : 1497
ARRIVAL : 04/08/2016
IDENTITY : a god has no name.
FACECLAIM : (c) nanda parbat.

compte pnj, ne pas mp.

there's a warrior.


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Lun 1 Mai - 17:14

run for you life.
sujet parallèle à l'event 1 - verdandi & garth.



an 795, solstheim, dans les couloirs du palais.
Les ombres lèchent les murs, ondulant sous la lueur terne des torches, tandis que les deux silhouettes s'éloignent de la salle de réception. Leurs pas font doucement écho contre les parois des couloirs, mais c'est pourtant avec une agilité sans nom qu'ils sont parvenus à échapper au regard de la garde, bien trop occupée à contenir l'assemblée qui s'agite.

Les quelques mots échangés sont faiblards, à peine soufflés dans l'étrange silence qui a envahi les lieux – mutisme pourtant trop vite brisé, alors qu'un son se fait percevoir des deux fuyards dans une pièce adjacente au couloir qu'ils traversent. L'homme colle son oreille contre la porte sans bruit, et dans un signe de tête échangé avec la dame écarlate ils poursuivent leur route.

Pourtant, à peine ont-ils fait quelques pas que la porte s'ouvre à la volée, laissant entrevoir la silhouette à peine masquée d'un homme aux mains tremblantes. Apercevant les deux protagonistes, il jure dans un langage aux sonorités familières et qui pourtant semble venir de loin, avant de s'enfuir à toutes jambes dans les couloirs.

un homme à l'air suspect vient de sortir précipitamment de la pièce dans laquelle il vous semblait avoir entendu un bruit. vous n'avez pas même eu le temps de bouger que déjà il a pris la fuite. allez vous le pendre en chasse ou le laisser vous échapper ? si vous décidez de partir à sa poursuite, utilisez votre compétence vitesse et le dé du destin pour déterminer si vous le rattrapez ou non.

conditions pour rattraper le fuyard.:
 

vous pouvez lancer le dé deux/trois fois (?) chacun seulement. si vous gaspillez toutes vos tentatives, le fuyard parviendra à vous échapper.
si vous avez la moindre question (ou constatation) n'hésitez pas à vous retourner vers un membre du staff, bonne chance.
copyright 2016.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t278-they-fought-as-legends-ve


Verdandi Manirodinn
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 819
SEPTIMS : 1141
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : arté (agathe)
MULTILINK : princesse thora (hallðora)
FACECLAIM : carice van houten + carnavage ♥ / bann ©Ravn

AGE : 40 balais.
STATUT CIVIL : célibataire volontaire, merci au revoir. maîtresse d'un konungr & d'un trésorier, ça suffit, non ?
METIER : conteuse itinérante & espionne insoupçonnée.
LOCALISATION : sur les routes & dans les villages, en compagnie du pire scalde de Norvège.

INVENTAIRE : joker n°1 • un sac en toile de jute qui contient des habits plus ou moins chauds et plus ou moins rouges, un coussin en cuir défraichi et une petite jarre scellée par un bouchon de cire • une lame courte, à son côté droit • quelques bijoux et fibules.

AFTER NOURISHMENT, SHELTER AND COMPANIONSHIP, STORIES ARE THE THING WE NEED MOST IN THE WORLD (Philip Pullman)

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Lun 1 Mai - 22:19

O
n irait difficilement supposer qu’une femme de quarante ans a conservé des réflexes affûtés. Et pourtant, c’est l’expérience qui parle chez Verdandi lorsqu’elle s’arrête au bruit sourd à travers la porte. S’ils se remettent à avancer, ils n’en sont pas moins méfiants et prêts à faire volte-face sitôt que la provenance du choc étouffé se révèlera -si toutefois elle se révèle à eux, commet l’imprudence de passer le museau par la porte. Les quelques pas qu’ils réalisent ne sont pas aussi déterminés qu’avant : ils cherchent presque à donner le change à une éventuelle tierce personne, ayant tous deux pensé à une même possibilité : et si ces morts, ces attaques, n’étaient qu’une grossière farce, et qu’une menace invisible ne faisait que se jouer d’eux, mortels réunis pour partager des éclats de rire.

Quant à savoir qui a bien pu décider d’envoyer cet assassin de pacotille, cela reste encore à voir. Plusieurs menaces, ou une seule ? Provenant d’où ? Tout désigne Skogen d’une façon criarde et Verdandi se souvient d’avoir vu un visage familier dans la foule venue écouter son récit du Ragnarök -peut-être aurait-elle dû d’ailleurs se méfier du breuvage qu’on lui avait offert… non qu’importe.

Plutôt que de se torturer, la Rouge s’en remet aux Ases, qui ont choisi de les favoriser pour l’heure, puisque voilà l’intrus qui ouvre la porte brutalement et détale en courant à leur opposé.  « GARTH ! », qu’elle hurle sans pour autant le laisser cavaler tout seul, la main leste qui s’empare d’un pan de sa longue robe rouge (large étoffe enroulée autour de son corps, et fendue au niveau des jambes), la relève en tenant le pan dans son poing droit, les doigts de la main gauche toujours enserrés sur le manche du poignard, et les jambes encore fines et musclées -mais à la peau ô si laiteuse car trop souvent dérobée à la vue du soleil- qui s’élancent sur les traces de leur proie.

Le poitrail se soulève largement, le palpitant tambourine et si elle ne le rattrape pas forcément par la vitesse, elle est tout de même bénie des Dieux puisque l’imbécile tourne dans un couloir qui n’a pas d’issue -de l’intérêt de connaître les étages des appartements royaux pour y être venue plusieurs fois en qualité de conteuse pour les jeunes princesses. Un sourire carnassier étire les lèvres de la Conteuse qui, ahanante, arrive au cul de sac et, lâchant sa robe tout en reprenant sa respiration, pointe le fumier de sa courte lame : « Toi -ah- maintenant, -fiou- tu vas nous dire ce que tu fous ici -pfffiou-, et qui t’a payé. Inspiration profonde avant de proposer à son compère, qui n'aurait probablement pas eu besoin de sa suggestion : Garth, tu le délestes de ce qu’il pourrait avoir comme trucs à nous lancer dessus ? »


Résultat du dé:
 

_________________
Songs for the glorious dead
she was red, and terrible, and red

but do not ask the price I paid, I must live with my quiet rage, tame the ghosts in my head, that run wild and wish me dead. (Mumford&Sons ©️alas)




#teamlâcheurs w/Garth&Enola


Dernière édition par Verdandi Manirodinn le Mer 3 Mai - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


The Ancient One
PNJ - maître du jeu.

behind the shield.
POSTS : 445
SEPTIMS : 1497
ARRIVAL : 04/08/2016
IDENTITY : a god has no name.
FACECLAIM : (c) nanda parbat.

compte pnj, ne pas mp.

there's a warrior.


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Lun 1 Mai - 22:19

Le membre 'Verdandi Manirodinn' a effectué l'action suivante : LANCER DE DÉS.


'DÉ DU DESTIN.' : 13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t357-northern-lights-garth


Garth Sturtsen
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 175
SEPTIMS : 792
ARRIVAL : 07/03/2017
IDENTITY : Fred, deadpool.
FACECLAIM : Tom Riley + coatlicue.
runner on the loose
AGE : Trente-sept ans.
STATUT CIVIL : Célibataire au coeur mou.
METIER : Scalde moisi.
LOCALISATION : Sur les routes, aux côtés de Verdandi.

INVENTAIRE : joker n°1 • une lyre et une flûte en corne, dont il joue encore plus mal que tout ce que vous pouvez imaginer • deux dagues, une dans sa botte et l'autre à son côté gauche • vêtements, cordes et collets, champignons séchés, peigne en os, une gourde de vin et d'eau mêlés : nécessaire du petit voyageur exemplaire • une amulette de fer rouillé, gravée d'une rune (perth) et d'un croissant de lune




And when they've given you their all
Some stagger and fall
After all it's not easy
Banging your heart against some mad buggers wall


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Mar 2 Mai - 22:01

Ils ont bien fait de se méfier.

Il entend le cri de Verdandi - « GARTH ! » - avant même de comprendre ce qui se passe et c’est par réflexe, plus que par réelle réflexion, que l’assassin détale le premier, en direction de celui qui s’enfuit… bien en vain. Lui ne connaît pas les dédales du château, mais l’autre non plus, apparemment, et ils arrivent bien vite tous les trois dans un cul-de-sac. « Toi -ah- maintenant, -fiou- tu vas nous dire ce que tu fous ici -pfffiou-, et qui t’a payé. » Il veut bien faire son malin auprès de Verdandi, le Garth, se moquer de son souffle court, mais le sprint, ce n’est pas sa spécialité, et lui aussi a la respiration sifflante. Chasser l’homme, il veut bien le faire, mais pas… littéralement, avec exercice autre qu’horizontal à la clé. Bon sang, il n’a plus vingt ans, c’est le cas de le dire…

Un peu plus jeune que sa compagne, il retrouve néanmoins un peu plus rapidement son souffle et obtempère à sa demande, s’approchant de la silhouette masquée à pas prudents. Il surveille ses mains, tremblantes, subitement cachées derrière son dos. Il redoute une lame, qui volerait aussi mal que celle lancée au Konungr, et alors qu’il empoigne un des deux bras afin d’en vérifier les mains, ça ne rate pas. De la droite, un éclat métallique qui vient déchirer son vêtement, puis la chair de son avant-bras, morsure brûlante qui lui fait échapper un : « Hé ! » furieux. D’une épaule vigoureuse, il enfonce l’inconnu dans le mur de pierres, puis il referme ses doigts trempés de sang sur la dague. Il la ramène dans sa main, pour ensuite sans sommation la planter dans l’avant-bras de son vis-à-vis, lui arrachant un couinement de douleur. « Tout ce que tu feras, je te le rendrai », siffle Garth à l’autre, avant de reprendre la dague. De la pointe de celle-ci, laissant le sang goutter petit à petit jusqu’au sol, dégouliner le long de ses mains, il soulève le capuchon de l’inconnu, puis abaisse le foulard qui masque grossièrement son visage à leurs yeux : « Et maintenant, qui es-tu ? »

Spoiler:
 


Dernière édition par Garth Sturtsen le Mar 2 Mai - 22:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


The Ancient One
PNJ - maître du jeu.

behind the shield.
POSTS : 445
SEPTIMS : 1497
ARRIVAL : 04/08/2016
IDENTITY : a god has no name.
FACECLAIM : (c) nanda parbat.

compte pnj, ne pas mp.

there's a warrior.


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Mar 2 Mai - 22:01

Le membre 'Garth Sturtsen' a effectué l'action suivante : LANCER DE DÉS.


'DÉ DU DESTIN.' : 8
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


The Ancient One
PNJ - maître du jeu.

behind the shield.
POSTS : 445
SEPTIMS : 1497
ARRIVAL : 04/08/2016
IDENTITY : a god has no name.
FACECLAIM : (c) nanda parbat.

compte pnj, ne pas mp.

there's a warrior.


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Lun 8 Mai - 18:51

run for your life.
sujet parallèle à l'event 1 - verdandi & garth.



an 795, solstheim, dans les couloirs du palais.
Sans doute aurait-il pu échapper à ses poursuivants, si seulement les Ases avaient guidé ses pas à travers les dédales de couloirs. Pris au piège entre les murs du château, le fuyard ne peut désormais plus que faire volte-face et affronter du regard les deux ombres approchant à grands pas. Et alors que la femme écarlate, reprenant son souffle après cette course effrénée, intime à son acolyte de déposséder le suspect de ses armes, celui-ci en profite pour glisser ses doigts contre son dos, arrachant à sa ceinture une dernière lame – sa dernière chance. S'il a lamentablement échoué à ôter la vie du Roi, au moins sera-t-il parvenu à faire cracher le sang des chaires suantes de l'homme, lui arrachant un cri furieux. Mais aussitôt sa dague est-elle retournée contre lui, et dans un couinement de douleur le coup est rendu, œil pour œil, dent pour dent.

« Et maintenant, qui es-tu ? » Un rire aigu échappe à la gueule de l'assassin, alors qu'il plante ses iris dans les prunelles furieuses de l'homme. « Plutôt crever que d'parler. » qu'il siffle, crachant aux pieds de ceux qui l'ont pris en course. Il n'a plus rien à perdre, son devoir désormais accompli, et mourir en cette nuit tourmentée n'entacherait en rien son honneur. « Le pire se prépare, et nul dieu ne pourra vous sauver. » il ricane, dément, soudain pris par une pulsion d'euphorie.

Et les deux compères, bredouilles de toute réponse au sujet de l'assassin, n'auront guère plus de temps pour faire jaillir la vérité. Une ombre traverse le couloir, invisible, dans leur dos, et un tintement retentit sur le sol – aussitôt les volutes de fumées s'emparent doucement de l'étage, et le crépitement des flammes dévore le silence imposé par les derniers mots de l'assassin. Au loin, l'on entend déjà crier au feu – le palais se consume.

félicitation, vous avez réussi à rattraper le fuyard - vous l'avez vite compris, il s'agit bel et bien de l'assassin ayant tenté de tuer votre bon roi. cependant, ce dernier ne semble pas disposé à répondre à la moindre de vos questions, et le temps joue en votre défaveur, car en effet, une troisième ombre se faufile dans un couloir adjacent et fait "malencontreusement" tomber une torche contre une tapisserie. (ooooups)
le feu progresse vite à l'étage, prenez rapidement une décision ! allez-vous essayer encore d'arracher des aveux au fuyard ou prendre la fuite devant les flammes qui s'attaquent au palais ?
vous pouvez, naturellement, utiliser les dés, si l'envie vous prend de faire de vos personnages des victimes des flammes.
si vous avez la moindre question (ou constatation) n'hésitez pas à vous retourner vers un membre du staff, bonne chance.
copyright 2016.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t278-they-fought-as-legends-ve


Verdandi Manirodinn
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 819
SEPTIMS : 1141
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : arté (agathe)
MULTILINK : princesse thora (hallðora)
FACECLAIM : carice van houten + carnavage ♥ / bann ©Ravn

AGE : 40 balais.
STATUT CIVIL : célibataire volontaire, merci au revoir. maîtresse d'un konungr & d'un trésorier, ça suffit, non ?
METIER : conteuse itinérante & espionne insoupçonnée.
LOCALISATION : sur les routes & dans les villages, en compagnie du pire scalde de Norvège.

INVENTAIRE : joker n°1 • un sac en toile de jute qui contient des habits plus ou moins chauds et plus ou moins rouges, un coussin en cuir défraichi et une petite jarre scellée par un bouchon de cire • une lame courte, à son côté droit • quelques bijoux et fibules.

AFTER NOURISHMENT, SHELTER AND COMPANIONSHIP, STORIES ARE THE THING WE NEED MOST IN THE WORLD (Philip Pullman)

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Jeu 11 Mai - 22:17

E
videmment, l’inconnu n’a pas répondu. Évidemment, il a préféré siffler et leur cracher aux pieds. Évidemment, ce genre de mauvais assassin ternit la réputation de la profession, tout en connaissant les règles principales qui sont de ne pas divulguer le nom de son commanditaire. Lorsqu’il ricane, elle a l’envie de titiller sa jugulaire avec sa propre lame, en vain, soit.

Le tintement qui se fait percevoir attire le regard de l’espionne, qui se maudit de ne pas avoir réfléchir plus rapidement, de ne pas s’être doutée de ce qu’il pouvait se tramer dans l’ombre. Un juron échappe d’entre ses lèvres alors que les flammes grimpent le long des tentures qui pendent dans le couloir. « Plus le temps pour papoter ! », indique-t-elle en tirant une corde pour la passer en un nœud coulant autour du cou de l’anonyme. Lançant l’autre extrémité de la corde à Garth qui est plus véloce qu’elle, elle déchire un bout de sa robe en entamant le tissu avec son poignard, et tire une bande d’étoffe rouge qu’elle roule en boule et enfourne de force dans la bouche du piètre meurtrier.

Au moins, ça l’empêchera de ricaner comme un dément.

Et connaissant les dédales, elle prend la tête de leur petit trio pour les mener dans les couloirs enfumés. L’intérêt d’être vêtue d’une couleur qui attire l’œil et se perçoit encore aisément dans un espace moins lumineux. « Par là ! », indique-t-elle parfois à un tournant, ou à un autre. Et de lancer à celui qui est sur ses talons, après une quinte de toux, tandis qu'ils approchent d'une sortie par les étables : « Une idée d’où le larguer, le dément ? »


Spoiler:
 

_________________
Songs for the glorious dead
she was red, and terrible, and red

but do not ask the price I paid, I must live with my quiet rage, tame the ghosts in my head, that run wild and wish me dead. (Mumford&Sons ©️alas)




#teamlâcheurs w/Garth&Enola
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t357-northern-lights-garth


Garth Sturtsen
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 175
SEPTIMS : 792
ARRIVAL : 07/03/2017
IDENTITY : Fred, deadpool.
FACECLAIM : Tom Riley + coatlicue.
runner on the loose
AGE : Trente-sept ans.
STATUT CIVIL : Célibataire au coeur mou.
METIER : Scalde moisi.
LOCALISATION : Sur les routes, aux côtés de Verdandi.

INVENTAIRE : joker n°1 • une lyre et une flûte en corne, dont il joue encore plus mal que tout ce que vous pouvez imaginer • deux dagues, une dans sa botte et l'autre à son côté gauche • vêtements, cordes et collets, champignons séchés, peigne en os, une gourde de vin et d'eau mêlés : nécessaire du petit voyageur exemplaire • une amulette de fer rouillé, gravée d'une rune (perth) et d'un croissant de lune




And when they've given you their all
Some stagger and fall
After all it's not easy
Banging your heart against some mad buggers wall


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: run for your life (garth)   - Jeu 18 Mai - 21:24

Ce serait si simple, si tous pouvaient coopérer, mais force est de constater que cet assassin n’a pas très envie de leur simplifier la vie. Ni à eux, ni à lui-même. Garth ne cille pas, alors que le crachat atterrit juste à côté de sa botte, alors que l’homme rit comme s’il n’était pas si proche de mourir. Il ne fait que montrer un peu plus les dents, comme prêt à sauter à sa gorge, à la lui arracher, en même temps que quelques aveux.

Heureusement peut-être, pour ces instincts sauvages qui bien vite se dissipent, un tintement les sort tous les trois de leur discussion, et il faut à peine quelques secondes pour que le bruit se suive d’autres bien plus dangereux. Le feu.
Bouse, de bouse, de bouse.
Il attrape fermement la corde passée par Verdandi et il faut pas même quelques secondes pour que tous trois s’engagent dans les couloirs enfumés, à la recherche d’une sortie. L’assassin se laisse pleinement guider par sa compagne, gardant un oeil sur le rouge de sa robe et un autre sur leur camarade, qu’il ne voudrait pas voir mourir si bêtement. Manquerait plus qu’il cherche à se tuer lui-même, avec ce noeud coulant, ou qu’il se révèle aussi faible des poumons qu’il l’est pour viser. « Une idée d’où le larguer, le dément ? » Bonne question. Ils ne vont tout de même pas ramener ce pouilleux chez Kyrill, qui va vouloir leur faire la peau. Surtout à lui. Il va bien tout mettre sur sa faute, ce crasseux d’aubergiste, il le voit venir depuis Isenseg. « Oui », répond le scalde après quelques secondes de réflexion, une lueur malsaine s’allumant dans ses yeux sombres. Il rapproche sa bouche de l’oreille de l’assassin raté, comme pour lui chuchoter un secret. « Chez un bon ami à moi. Peut-être le connais-tu ? Osten Fölksonn, ça t’dit quelque chose ? L’expression fière de l’homme se bloque, se crispe, et s’il ne peut pas voir son regard, il le devine déjà un peu plus craintif, incertain. Dément, peut-être, mais pas fou. Oh non. Oh, oui, tu vois de qui j’parle. Il est très doué, pour faire parler les récalcitrants, tu verras. Un homme de talent. » Un autre service à rajouter, ou enlever, de leur ardoise commune, au bourreau et à lui-même, de ces choses qui ne se parlent qu’à moi-voix et qui se comprennent en à peine un regard. Osten pourra voir que son instinct ne lui avait pas menti et le scalde non plus, pour une fois.

Ils débouchent par les étables, jusque dans la cour du palais, et dans la ville basse de Solstheim, c’est cette fois à Garth de prendre les devants pour les conduire jusque dans un endroit plus paisible, à l’abri des regards. Ils empestent la fumée à plein nez, mais ils sont vivants. Tous les trois. Pour le moment.

♦♦♦♦♦

« Qu’est-ce qu’il est… lourd, bon sang. » Un concert de jurons, le bruit sourd d’un corps qui chute devant une habitation, le souffle de deux êtres peu habitués à l’exercice physique que constitue le transport d’un homme ligoté. Papier qui se déchire, quelque chose qui gratte, qui rature. Intérêt pour le Konungr et son Commandant. Trouvé dans le palais. Signé, un ami, sans autre signe. Parchemin taché de sang, glissé sous une corde.Quelques coups à une porte, deux ombres qui fuient. Une porte qui s’ouvre.

Un assassin raté sur le perron d’un bourreau.

Cadeau d’un ami.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: run for your life (garth)   -

Revenir en haut Aller en bas
 
run for your life (garth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: THE BEGINNING :: THIS WILL NEVER END. :: DEAD MEN TELL NO TALES.-
Sauter vers: