navigation.


 
 i hear him calling (viðolfr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 25 Avr - 23:22




viðolfr leiknir.
i hear him sing

ÂGE, LIEU DE NAISSANCE. ≈ Déjà vingt-cinq années de plus que ce que l’alleresse avait sombrement prédit à sa mère au bout de quinze heures de labeur infructueuses. Pourtant, une course complète du soleil après le début du travail, Viðolfr était là. Malingre fourbi, bleu comme la glace, raide comme une lance et muet comme les pierres. On l’a cru mort. Et puis, il a poussé un cri, tout petit, une plainte essoufflée à peine audible par-dessus les mugissements du vent qui faisait craquer les poutres et la clameur des vagues qui s’écrasaient et se déchiraient aux flancs de la capitale ; une fureur telle qu’on aurait pensé Rán elle-même vouloir arracher l’enfant au sein de sa mère épuisée. LIEU DE RÉSIDENCE. ≈ Solstheim et ses eaux qui chantent et dansent, lascives ; l’écho de l’océan, si proche, trop lointain, qui s’enroule et déboule le long de la falaise, incantation hypnotique dont chaque jour est une nouvelle variation. La capitale, ses hauts murs sous lesquels se presse la foule, remuante, grouillante, braillante, puante, qui pompe et accapare toute brise venue du large jusqu’à ne plus y laisser qu’un vague arrière-goût d’embruns. PROFESSION. ≈ Marchand sédentaire, reclus dans l’arrière-boutique familiale faute de posséder la verve légendaire des Leiknir, il tient les comptes et l’inventaire qu’il peut passer des heures à organiser et classer aussi bien sur les étagères que dans des listes, beaucoup de listes, et même des listes de listes. STATUT FAMILIAL. ≈ Cadet d’une fratrie de cinq, deuxième enfant mâle sur trois, il maintient ses positions dans l’ombre du premier, lui laissant volontiers la responsabilité du patrimoine sur les épaules qu’il a de toute façon bien plus larges, de même que son père. Et sa mère. Et ses sœurs. Oui, Viðolfr est le mouton noir des Leiknir et au vu de sa bouille renfrognée d’une immuable moue, son mutisme tantôt accablé, tantôt agressif, seulement parfois ponctué de râleries marmonnées, crachées, on dirait qu’il se complaît à se garder loin du troupeau au lieu d’essayer de s’y fondre. Pas faute pourtant, pas tout à fait, de mauvaise volonté, à s’accrocher au souvenir de l’exemple d’un père depuis trop longtemps absent, se plier à la sévérité d’une mère omnipotente, impératrice de l’empire familial qui semble, rumine Viðolfr, plus avoir valeur d’enfant aux yeux de ses parents que leur progéniture elle-même ; un frère sans visage, une entité comblant entre eux le gouffre à travers lequel se balancent, branlants, des ponts de corde mal tressée qu’accrochent éperdument, depuis l’autre rive, les mains d’un Viðolfr incertain. SITUATION MATRIMONIALE. ≈ Une honte, lui rappelle inlassablement sa mère qui elle, à son âge, avait déjà une décennie de pratique matrimoniale. Il ferait pourtant un bon parti mais ce n’est ni sa fortune, ni sa gueule d’ange qu’on retient de Viðolfr ; c’est le blâme, l’obscénité congénitale qui fait retrousser le nez dès que le nom Leiknir vient frôler l’oreille, et leur rejeton acariâtre, celui qui rôde derrière le comptoir et parfois se glisse dans l’ombre des clients, grinçant dans sa barbe des commentaires désobligeants sur leur obstination à ne pas remettre les choses à leur place, à mal replier les fourrures et draperies, à laisser leurs traces de doigts gras sur le poli des métaux précieux mis à l’étalage. Une honte, lui serine cruellement son aîné qui lui, à son âge, avait déjà défloré une douzaine de jouvencelles et autant d’esclaves ; il lui en a même prêté une, un jour, dans un élan de générosité non sollicitée qui est encore aujourd’hui prétexte à bien des railleries depuis que la dévouée servante est revenue pour compter à son maître la couardise du cadet face à son corps dénudé. Ça ne l’empêche pas de rêver, Viðolfr, cloîtré dans sa chambre de célibataire sous le toit de la demeure familiale ; ô comme il rêve, aux héroïnes des poèmes épiques d’ici et d’ailleurs, dont il collectionne les vers et les effigies en attendant, quelque chose, il ne sait trop quoi. RANG HIÉRARCHIQUE DANS LE PEUPLE VIKING. ≈ Storbondi qui s’ignore, s’écrase et s’écarte du chemin de ses semblables, qui n’a que ses esclaves pour faire valoir, cibles d’entraînement pour ses pantomimes du féroce modèle parental, spectateurs pris en otage, les seuls qui peuvent, s’ils l’osent, affirmer que Viðolfr est bel et bien le Leiknir qui gueule le plus fort. MANIEMENT DES ARMES. ≈ Viðolfr a le même rapport avec les armes qu’avec les gens : il ne sait pas comment les prendre, sa prise maladroite les laisse immanquablement tomber et trop souvent, ça fait des dégâts. Le fer de sa hache, c’est plus fréquemment son propre flanc que celui du mannequin d’entraînement qui en a été brossé, d’un moulinet hasardeux, gauchement chorégraphié sur ses pieds mal ancrés au sol, éternellement dressés sur leur pointe. Les flèches de son arc quant à elles ont plutôt la manie d’éviter comme la peste la paille des cibles pour préférer se loger dans une poutre, un tronc, la terre battue, devant ou derrière qu’est-ce ça change, pour ce qu’il sait appréhender les distances et une fois même, dans la cuisse d’un esclave, celui qui se brisait les reins à aller récupérer les munitions perdues et qui s’était juste trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. DISTINCTION PHYSIQUE. ≈ La boucle brune, souvent emmêlée par la brise marine, les iris d’un vert tantôt profond comme la forêt, tantôt clair comme l’océan, mais qu’on ne croise jamais ; il ferait lever plus d’un nez s’il daignait un peu plus sortir le sien mais Viðolfr, soucieux de ne pas être vu, reste tapi dans l’ombre, la silhouette, pourtant de nature élancée, voûtée comme derrière un bouclier trop lourd pour ses épaules, noyée dans des vêtements sobres, sombres et souvent trop larges, la coquetterie étrangère, inintéressante. CARACTÈRE. ≈ Animal farouche, mal apprivoisé, celui dont les maîtres ne peuvent approcher que si son humeur le leur concède, celui qui dort toujours un œil ouvert, les muscles bandés, les nerfs qui tressaillent et dans la gorge un grondement sourd, constant, même quand du bout des crocs il accepte la pitance tendue d’une main qui prend toujours le risque d’être mordue. Fidèle, pourtant, dévoué à son clan au point de s’oublier dans la stricte application de règles de ce dernier ; cage inconfortable, mais tellement rassurante.


octopousse.

ÂGE. ≈ me le faites pas dire, ça fait trop mal, encore un an avant de faire mes adieux à la vingtaine. FUSEAU HORAIRE. ≈ UTC+2. MULTICOMPTES. ≈ nope, fresh meat. COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? ≈ la démone rouge et sa danse de la séduction. TON AVIS ? ≈ c'est beau, c'est complet, c'est bien écrit, ça m'a fait des gouigoui dans le ventre et j'ai craqué. AUTORISES-TU LA MORT DE TON PERSONNAGE ? ≈ j'autorise les dés à faire mourir mon personnage/j'autorise le staff à ajouter mon personnage au registre des morts si je venais à quitter le forum/je ne veux pas que mon personnage meure. AVATAR. ≈ Robert Sheehan. CRÉDITS. ≈ meself + gif hunts divers (crédits introuvables, tmtc). AUTRE CHOSE ? ≈ luv sur vos genoux.


VALHALLA'S DOORS.
QUELLE EST TA POSITION PAR RAPPORT À TON JARL ET TON ROI ? ≈ Viðolfr et la politique, ça a toujours fait deux ; s’il en admet les enjeux, il a néanmoins du mal à en saisir les manœuvres. D’aucuns diraient qu’il est trop naïf pour appréhender les fonctions qui régissent son quotidien qu’il a bien assez confortable pour ne pas avoir à s’en soucier. La vérité ? Viðolfr en comprendrait peut-être bien plus que le storbondi moyen, si seulement il parvenait à s’y intéresser. Ce n’est pas faute, par conscience citoyenne, d’avoir essayé ; démarche toujours avortée dans l’œuf, la somnolence le prenant dès qu’il se penche le nez sur le sujet. Alors, quand vient le temps du Thing, il s’appuie sur les opinions de ses parents et surtout celles de son père car après tout, si papa et maman pensent et font ainsi, c’est que cela doit être juste. Ça ne l’empêche cependant pas de couver une certaine fascination pour les grands de ce monde et surtout la famille royale, pour l’aura légendaire et toutes les valeurs épiques qui lui sont inhérentes.

EN QUOI FAIS-TU HONNEUR AUX DIEUX EN ÉTANT VIKING ? AS-TU EU À FAIRE DES SACRIFICES EN LEUR NOM ? ≈ Si Viðolfr est incollable sur les grands mythes, quand il s’agit de pratique, il a vite tendance à se retrouver déboussolé. Tout lui apparaît pourtant clair dans la démarche ; ce sont les résultats qui le laissent dubitatif et pour cause : il n’a que trop rarement eu le sentiment de pouvoir les constater et il faut dire que des résultats, il se fait cas d’en avoir cruellement besoin. Alors il s’acharne, Viðolfr, il prie et sacrifie avec une ferveur désespérée face à laquelle le silence des dieux le laisse d’autant plus amer des mille fissures dont il saigne son cœur à chaque fois qu’il ôte la vie à un animal au point que, parfois, il se surprend à lorgner d’un peu trop près les évocations de mœurs étrangères que rapportent écrits et voyageurs au long cours.

QUEL DESTIN PENSES-TU QUE LES DIEUX ONT CHOISI POUR TOI ? QUELLE EST TA PLUS GRANDE CRAINTE QUANT À TON AVENIR ? ≈ Difficile de s’envisager un destin en ayant le sentiment que l’on n’aurait pas dû venir au monde. Inapte à la vie, étranger parmi les siens, pathétique créature dont l’existence même n’est qu’abjection ; il voit tout ça et pire encore quand il ose relever les yeux pour se chercher un sens dans le miroir des autres. Alors, à défaut de trouver sa place dans le monde, Viðolfr s’en conte mille et un autres, autant de rêves à poursuivre avant de considérer le destin qui aurait dû être sien avant de pousser son premier souffle, car qu’y aurait-il de pire que de mourir avant même d’avoir pu commencer à vivre ?
BEHIND THE SHIELD.

i. « Ce que je sais de Viðolfr ? Pas grand-chose. J’essaye, pourtant, mais quand on se retrouve pour toute réponse face à, au pire, des grognements et au mieux, des phrases monosyllabiques, le tout sans jamais qu’il ne se sorte la tête des épaules, ce n’est pas ce qu’il y a de plus encourageant. Je pense qu’il est très bien dans l’arrière-boutique, pour le moment du moins. Il n’est pas encore prêt pour le reste. C’est comme si, depuis toutes ces années, il n’avait pas changé, pas… grandi. Un enfant, toujours, mal assuré, et qui dissimule ses lacunes derrière ce masque si silencieux. » Vitserk Leiknir, père de Viðolfr.

ii. « Silencieux ? Permettez-moi de rire. Soit mon époux a la mémoire courte, soit… À vrai dire il ne doit avoir que peu à se souvenir, au vu de l’implication dont il fait preuve dans l’éducation de nos enfants. Ce n’est pas lui qui a subi nuit blanche après nuit blanche, à tenter en vain de calmer les hurlements, à vous en percer les tympans, à vous fendre le crâne, de son deuxième né. Ce n’est pas lui non plus qui a distribué les claques pour faire cesser les caprices, jérémiades, trépignements, insultes même de son infernal rejeton. Si j’ai déjà eu la pensée de le noyer ? Oui, et aujourd’hui encore, parfois. » Siv Leiknir, mère de Viðolfr.
« Ah, certes, il y a eu cette fois où, du haut de ses six ans, il s’est cru la liberté de pouvoir injurier ma femme. Je l’ai enfermé dans un coffre pendant deux heures. Ça lui a donné une bonne raison de hurler. » Vitserk.

iii. « Ce qui le mettait dans ces états ? Des bêtises, sans importance ! Il avait faim, mais le repas lui déplaisait ; un instant il n’y voyait pas assez, le suivant le feu l’éblouissait ; il ne pouvait pas dormir parce que son frère ronflait, que sa couverture le grattait, il avait trop froid, puis trop chaud et je ne m’attarderai même pas sur les fables ridicules à propos de je ne sais quelles créatures qui l’attendaient dans l’ombre et dont il nous a rabâché les oreilles pendant des nuits et des nuits. Jamais satisfait, toujours à geindre. » Siv.

iv. « Le pire, ce fut quand père a été nommé trésorier du roi et est parti vivre au château. Une chaîne en moins pour tenir la bête. C’est très lointain, je n’avais moi-même que neuf ans mais je me souviens d’un quotidien rythmé par les colères de Viðolfr. C’était… fatiguant. C’est devenu effrayant quand il a commencé à se montrer violent. » Asfrid Leiknir, cadette de Viðolfr.  

v. « Il m’a mordu ! Ce chien enragé m’a mordu et pourquoi ?! Parce que j’ai eu l’audace de passer devant lui pour traverser notre chambre ! Il s’est jeté sur moi en me hurlant de faire attention où je mettais les pieds, que j’avais tâché la voile de son bateau mais pardon ? Quelle voile ? Quel bateau ?! Alors oui, je l’ai peut-être traité de fou, j’ai peut-être dit que personne n’en avait rien à faire de lui et de son stupide bateau, et je lui ai peut-être — peut-être — craché au visage mais était-ce une raison pour m’arracher un ongle ? Regardez ! Non mais regardez ! Ça fait treize ans et il n’a toujours pas repoussé !! » Aleifr Leiknir, aîné de Viðolfr.
« De quoi se plaint-il ? Il aurait pu perdre bien pire. » Hallðora Leiknir, benjamine de Viðolfr.
« En fait, je visais les couilles. » Viðolfr.

vi. « Je ne me souviens pas de lui aussi en colère ; oh, je le revois bien se quereller avec notre mère, notre frère… nos sœurs, aussi… Mais pas au point dont ils en parlent. Je suppose que j’étais trop petit. Quoiqu’il en soit, j’ai le sentiment de l’avoir toujours connu tel qu’il est aujourd’hui : discret, effacé. Grincheux, d’accord ; sec, soit — mais violent ? J’ai du mal à imaginer ainsi brutal le grand frère qui a passé des nuits à me tenir la main pour me rassurer de mes cauchemars d’enfant, à me raconter des histoires entendues nulle part ailleurs, à m’accompagner dans le noir pour aller aux… En fait, oubliez ce que je viens de dire, si vous tenez à votre santé. » Thorleik Leiknir, benjamin de Viðolfr.

vii. « Comme si j’allais me laisser faire par un gamin capricieux, moi ! J’en ai matés des plus coriaces. Il menaçait de fuguer ? Je lui ouvrais grand la porte. Il jetait sa nourriture par terre ? Il ne recevait rien de plus tant qu’il n’avait pas avalé la moindre miette qui restait au sol. Il se hasardait à hausser le ton avec moi ? Je lui désignais le coffre, sans un mot. Je le fais encore, si je le surprends ne serait-ce qu’à serrer le poing. » Siv.
« Vous devriez voir la tête qu’il fait : c’est hilarant. » Hallðora.

viii. « Le plus drôle, c’est qu’on peut lui faire gober tout et n’importe quoi. Quand il avait treize ans, j’ai réussi à le persuader que s’il arrivait à verser du sel sur les ailes d’une mouette, elle deviendrait instantanément son amie. Il a passé des jours, que dis-je, des semaines ! à poursuivre ces sales bêtes en leur jetant du sel, qu’il avait bien sûr chipé dans les réserves de la cuisine — et quand mère l’a découvert, il a dû payer la différence de sa poche. Bien entendu, il n’a jamais réussi. Que voulez-vous : à part Skarfr, personne ne veut être son ami. » Aleifr.
« Miaou. » Skarfr, chat de Viðolfr.

ix. « Le jour, alors que les autres enfants jouaient dehors, il restait avec moi dans la maison. Il me suivait partout pendant que je travaillais, silencieux sauf lorsqu’il m’arrivait de chanter et qu’il me rejoignait, dans ma propre langue maternelle. Je ne crois pas qu’il la comprenait mais l’entendre ainsi babiller me rendait réellement heureuse. La nuit, il pouvait passer des heures à m’écouter lui conter souvenirs et légendes que je ne me lassais pas de lui répéter, malgré l’épuisement ; ça en valait la peine, juste pour contempler les étoiles qui brillaient dans ses grands yeux perdus loin, aussi loin que les contrées qui m’ont vue naître. Je peux encore voir ce petit sourire qui étirait ses lèvres, mollement closes autour de son pouce, et sentir la douceur de ses boucles sous mes doigts, alors qu’il sombrait dans le sommeil, blottit contre mes genoux. Le jour où j’ai été revendue, je crois avoir pleuré plus fort encore que celui où je fus capturée. J’espère qu’il va bien. » Zahira, ancienne esclave des Leiknir.
« Ce n’était qu’une esclave, pourquoi voudrais-je en parler ? Foutez-moi la paix, j’ai du travail… J’ai dit : FOUTEZ-MOI LA PAIX ! » Viðolfr.

x. « Il est très… désorganisé. Souillon, même, oserais-je dire. Oh, mais je comprends : c’est quelqu’un de très occupé, il a autre chose à faire que son ménage, c’est mon travail après tout, comme il le dit si bien… Tout de même, je ne comprends pas sa logique : je risque mon repas si j’ai le malheur de ranger quelque chose à la mauvaise place mais j’ai beau passer et repasser derrière lui, il remet du désordre en un claquement de doigts ; tantôt il ne trouve plus ce qu’il cherche parce qu’il ne sait plus où il l’a mis, tantôt parce que je l’ai rangé là où il ne l’attendait pas. Un jour il grogne que je suis toujours dans ses pattes, le lendemain qu’il ne me voit jamais à l’ouvrage et qu’il me loge à ne rien faire. Il exige d’avoir son repas servi dans la minute et la suivante il est si absorbé dans son travail qu’il en oublie son assiette, et qui se fait hurler dessus quand des heures plus tard il découvre sa nourriture froide ? Et ses vêtements qu’il éparpille aux quatre coins de sa chambre ! et ses parchemins qui s’entassent en une nuit au pied de son lit ! et les tâches d’encre dans les draps ! et ce sable qu’il sème partout, d’où sort-il, par les dieux ?! Je… Je crois que je vais devenir folle. » Tóka, esclave de Viðolfr.

xi. « Cela fait maintenant quelques années que je suis sur la route et je ne sais trop à quoi ressemble le quotidien familial au cours de ces périodes. Ce que je sais, c’est que lorsque je fais escale à la boutique, Viðolfr est toujours le premier à tendre l’oreille aux récits de mes voyages. Certes, il parle peu, mais on ne pourra jamais lui reprocher de ne pas savoir écouter. Il s’est même déjà montré de bon conseil pour une histoire de cœur particulièrement rude, ce qui fut… surprenant. » Asfrid.

xii. « Je ne l’ai jamais vu avec une fille, et ce n’est pas en restant cloîtré que cela risque de lui arriver. J’ai bien essayé de lui faire rencontrer du monde, mais il a toujours, soit disant, plus important à faire. Quoi ? Excellente question, et d’après mes hypothèses, je pense qu’il vaudrait mieux qu’on n’en connaisse jamais la réponse. » Hallðora.

xiii. « Je l’ai aperçu une fois, dans la crique, pas loin de la ville. Pas que j’espionnais, hein ! Je passais juste par-là, pour chercher du bois flotté, et je l’ai vu, le gamin. Il — Pétr, ça suffit ! — il était planté là, droit comme un i, à fixer l’horizon. Et il se — Pétr !! — qu’est-ce que je disais ? Il était dans la crique, et il se — Pétr, arrête d’embêter ta sœur ! — Ah oui, il se parlait tout seul, dans une langue bizarre, mais bizarre ! Non, vraiment, ce garçon, il me file la chair de — Pétr nom d’un chien, si tu continues je te vends aux Leiknir ! Aaaah on fait moins le malin, hein ? » Hilda Troels, serveuse dans une taverne de Solstheim.

xiv. « Bien sûr que non, il ne me fait pas peur, pour qui me prenez-vous ? Des avortons comme lui, j’en bouffe deux tous les matins, et comme amuse-bouche, s’il-vous-plaît. Pourquoi ? Il a dit quelque chose ? Et Hallðora… ? Juste par curiosité, hm… A-t-elle reçu mes cadeaux, mes messages… ? Ah, elle les a jetés au feu, dites-vous, hm… Mais elle et son frère savent que j’ai présenté mes excuses, n’est-ce pas… ? Non, pour rien, juste par curiosité. » Elias Kjarr, soldat.

xv. « Il est surprenant que ce garçon soit encore en vie, je le croyais noyé… C’était un jour de tempête, je m’étais laissé surprendre et je naviguais tant bien que mal pour rejoindre le port — c’est là que je l’ai vu : il nageait, si on peut appeler ça nager, dans les remous, entre les rochers, comme un naufragé qui se débat pour ne pas sombrer. Sauf qu’il tournait le dos à la côte, à croire qu’il voulait se tuer. Non, je n’ai pas cherché à l’aider, je ne pouvais pas prendre le risque d’approcher ma barque des récifs. Ah, mais c’est un Leiknir ! La vermine, c’est tenace, vous savez. » Geignir Silje, pêcheur.

xvi. « On sait que ces gens-là sont du genre à vous prendre de haut mais lui, c’est vraiment le pire : il ne daignerait pas vous regarder dans les yeux, et je ne vous parle même pas de son amabilité, à pinailler sur leurs belles choses, ou comment vous faire comprendre qu’on n’appartient pas au même monde ! » Borgarr Ahlgren, tisserand, client des Leiknir.

xvii. « Oh vous savez, ç’aurait pu être pire : il aurait pu être intelligent. » Æilíf Leiknir, belle-sœur de Viðolfr.
A WARRIOR IS BORN.
nombre de points à répartir : 18 points. (donnés par le staff)

force : ☑☐☐☐☐☐
vitesse : ☑☐☐☐☐☐
agilité : ☑☐☐☐☐☐
résistance : ☑☑☐☐☐☐
discrétion : ☑☑☑☑☐☐
stratégie : ☑☑☑☐☐☐
combat corps à corps : ☑☐☐☐☐☐
combat armé : ☑☐☐☐☐☐
connaissance (langues et cultures étrangères) : ☑☑☑☑☐☐

   

   
copyright 2016.


Dernière édition par Viðolfr Leiknir le Mar 2 Mai - 21:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Týldr Víðarson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 223
SEPTIMS : 1116
ARRIVAL : 30/01/2017
IDENTITY : Thomas / Bangerang_Wiver
FACECLAIM : Travis Fimmel / ©Bang_Wiver / ©Dakini vava

AGE : 35 ans
STATUT CIVIL : L'esprit et le cœur aussi libre que le vent s’engouffrant dans les crevasses glaciales et escarpés d'Isenseg
METIER : Fermier / Guerrier
INVENTAIRE : Mon barda se compose d'une épée de bonne facture ainsi qu'une hache de taille plus réduite. Un bouclier robuste attelé sur mon épaule quand l'heure du combat se fait sentir. Des vivres, une source d'eau bien remplie. joker n°1.


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 25 Avr - 23:39

J'ai qu'une chose à dire Robert Sheehan, Misfits choix ultime et explosif ! Bienvenue sur Ajoi marchand ! J'ai hâte de lire la suite de cette fiche de présentation. Si tu as des questions le staff reste à disposition !!!

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t328-freymar-hrorek-he-who-can


Freymar Hrorek
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 264
SEPTIMS : 943
ARRIVAL : 04/03/2017
IDENTITY : Jostophe
MULTILINK : Sidroc Grimrsen
FACECLAIM : Tom Hopper (smoke&mirror et arté)

AGE : 32
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Garde royal
LOCALISATION : Solstheim

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 25 Avr - 23:43

Bienvenue à toi jeune homme !

Un choix de tête que j'apprécie beaucoup et un style fort agréable à lire, j'ai hâte d'en savoir plus ! Smile

_________________
   
       (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t217-enola-sivertsen


Enóla Sivertsen
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 494
SEPTIMS : 619
ARRIVAL : 25/02/2017
IDENTITY : Drathir
FACECLAIM : Olga Kurylenko (Praimfaya)

AGE : Trente-quatre ans
STATUT CIVIL : Divorcée
METIER : Chasseur
LOCALISATION : Isenseg

INVENTAIRE : joker n°1.
Un arc offert par sa famille auquel elle tient comme à la prunelle de ses yeux, un carquois plein de flèches. Un couteau de chasse à hauteur de la ceinture, un autre plus petit glissé dans la botte. Elle peut avoir également une besace lors de plus longs trajets contenant de l'eau, un peu de nourriture séchée, de la corde et une petite statuette de bois représentant une femme qui lui ressemble étrangement.
Elle a également quelques pièges en réserve qu'elle dépose à certains endroits stratégiques aux alentours d'Isenseg et elle va en vérifier les prises tous les jours.

Listen, listen. I would take a whisper if that's all you have to give, but it isn't. You could come and save me. Try to chase it crazy right out of my head.




(Asunn ♥️)

Sign Isenseg (Winter Soldier)
there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 25 Avr - 23:47

Bienvenue toi (c'te choix de famille de merde :stare:)
J'connaissais pas la bouille mais elle est cool ! Bon courage pour la suite de ta fiche en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 25 Avr - 23:50

Très bon choix de bouille! Bienvenue! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 7:25

Marrant de voir cette frimousse par ici ! Bienvenue chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t278-they-fought-as-legends-ve


Verdandi Manirodinn
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 819
SEPTIMS : 1025
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : arté (agathe)
MULTILINK : princesse thora (hallðora)
FACECLAIM : carice van houten + carnavage ♥ / bann ©Ravn

AGE : 40 balais.
STATUT CIVIL : célibataire volontaire, merci au revoir. maîtresse d'un konungr & d'un trésorier, ça suffit, non ?
METIER : conteuse itinérante & espionne insoupçonnée.
LOCALISATION : sur les routes & dans les villages, en compagnie du pire scalde de Norvège.

INVENTAIRE : joker n°1 • un sac en toile de jute qui contient des habits plus ou moins chauds et plus ou moins rouges, un coussin en cuir défraichi et une petite jarre scellée par un bouchon de cire • une lame courte, à son côté droit • quelques bijoux et fibules.

AFTER NOURISHMENT, SHELTER AND COMPANIONSHIP, STORIES ARE THE THING WE NEED MOST IN THE WORLD (Philip Pullman)

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 8:35

FISTOOOOOOOOOOOOOOOOON (wait what, wrong account, wrong place :stare: )
Mah qué, quel plaisir de te voir parmi nous, avec cette bouille choupinette de Rob :sigyn: et une fiche déjà bien entamée (le bonheur de te lire, aussi, toujours <3), je l'aime déjà, Vidolfr, dayum :chat1:
Bienvenue, donc, parmi nous, ravie que la danse de la séduction ait GRAVE marché Si t'as la moindre question, roule dans mon skype, ou dans les MPs d'un autre membre du staff, et puis ben, on se captera en RP quand j'aurais trouvé la tronche adéquate pour mon DC

_________________
Songs for the glorious dead
she was red, and terrible, and red

but do not ask the price I paid, I must live with my quiet rage, tame the ghosts in my head, that run wild and wish me dead. (Mumford&Sons ©️alas)




#teamlâcheurs w/Garth&Enola
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t339-vitserk-o-walk-slow-and-l


Vitserk Leiknir
Trésorier du Roi.

behind the shield.
POSTS : 248
SEPTIMS : 553
ARRIVAL : 03/03/2017
IDENTITY : Gérard.
FACECLAIM : James Purefoy (Carnavage & Anaëlle)

AGE : quarante-huit ans.
STATUT CIVIL : marié, cinq enfants.
METIER : trésorier royal.
LOCALISATION : château royal.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 10:55

MON FILS.



Gaaaaaaaaaaah tu es là et omg. C'est parfait. Juste parfait. Je vais te le répéter en MP, hein, parce que tu le mérites, mais ce que tu as fait du pré-lien, c'est une tuerie, j'adôre La plume est très agréable, il est horrible et attachant à la fois, complètement Leiknirien. JE T'ADOPTE. (Oui tu es de on sang mais chut.)

Mon seul grief est d'avoir tant tardé à arriver, PARDONNE MOI MON TOUT BEAU. Je te promets de me rattraper par la suite

Officiellement bienvenue, et on veut la suite
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 14:06

Waah merci tout le monde pour l'accueil, ça fait plaisir et vous êtes tous grave bégés  

Týldr ━ Merci bieng, je n'hésiterai pas si besoin

Freymar ━ Je tiens à dire que ton pseudo de joueur est absolument fab Merciiii

Enóla ━ Esh, pas touche à la mif, j'te bouffe toute crue
https://youtu.be/rDR4m3VnTvM?t=4s Thanks :sigyn:

Jörvar ━ Ah bah tiens, on se recroise plus vite que ce que je ne l'aurais pensé, mon beau latino bouclé d'une autre vie -lui claque le cul- (parce que ça manque, avoue)

Folker ━ Oh bah si c'est marrant Tak

MÔMAN ━ Non pas mauvais compte, mauvais endroit, on ne change pas les traditions si facilement Même si tu seras bientôt ma soeur, hm, c'est confusant J'suis contente aussi que la danse de la séduction ait fonctionné, je le confesse :uuh: Thank ya luv, et on se capte bientôt pour une séance de torture familiale alors :sigyn:

PÔPA ━ Je l'ai déjà dit mais je suis trop happy que l'interprétation de ton fiston te plaise :chat1: Et je dois dire que c'est un bonheur de bosser sur ce personnage et cette famille de ouf que tu as proposés J'ai grave hâte d'être au RP alors j'ai dores et déjà commencé à prendre de la théine en intraveineuse pour terminer cette fiche au plus vite

Encore une fois, merci bieng tout le monde, je vous love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t118-every-scar-will-build-my-


Njall Strøm
Conseiller du Jarl.

behind the shield.
POSTS : 1505
SEPTIMS : 2981
ARRIVAL : 16/08/2016
IDENTITY : datnavy. (sarah)
FACECLAIM : charlie hunnam + winter soldier ♥/montclaire.

AGE : trente-quatre hivers glacées enserrant ton cœur.
STATUT CIVIL : volage, palpitant libre et sans attache, solitude amère.
METIER : jadis combattant à la svart, tu es revenu dans les froides contrées d'isenseg pour y conseiller ta demi-soeur devenue jarl.
LOCALISATION : isenseg, aux côtés de jarl silke.

INVENTAIRE : joker n°1.


READY FOR THE FIGHT AND FATE.


NJALLOU LE NARVAL.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 19:26

te voici donc. :sigyn:
ces choix parfaits, ce début de fiche, ta plume. j'adore, vraiment, tu as bien fait de succomber à la danse de la démone rouge. j'ai vraiment hâte de lire la suite, j'ai l'eau à la bouche, et puis de vous lire avec gros vit. bienvenue donc officiellement parmi nous, en espérant que tu te plaises ici. si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite surtout pas on est à ta disposition. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t478-once-upon-a-time-falko-u-


Falko Moen
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 129
SEPTIMS : 767
ARRIVAL : 26/03/2017
IDENTITY : Lena
FACECLAIM : Orlando Bloom (© Arté/Dandi) + gifs (tumblr)

AGE : 26 ans
STATUT CIVIL : Célibataire et libre comme l'air, et pour le moment ça lui va très bien comme ça.
METIER : Membre de la garde royale
LOCALISATION : A Solstheim, près de la princesse du solstice

INVENTAIRE : - Une épée dont il prend soin, deux dagues toujours logées dans son dos, prêtes à être dégainées en cas de besoin, une armure écaillée et un arc de chasse accompagné d'un carquois rempli de flèches.
- Joker n°1.


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 19:38

Bienvenue J'ai hâte de voir le reste
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t116-we-re-no-longer-gods-auro


Auróra Targen
Storboendr - Noble vikings

behind the shield.
POSTS : 351
SEPTIMS : 1247
ARRIVAL : 29/01/2017
IDENTITY : nanda parbat, laurie.
FACECLAIM : astrid berges-frisbey (© BALACLAVA).

AGE : vingt-six ans.
STATUT CIVIL : bonne à mariée.
METIER : herboriste novice. elle rêvait autrefois de tenir une épée et de danser au milieu des champs de bataille.
LOCALISATION : skogkatt.

INVENTAIRE : un premier joker, et une dague dissimulée sous ses frusques pour se défendre des rustres.


there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 21:01

ce début de fiche et l'avatar I love you
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t277-ravn-sigursson-destiny-is


Ravn Sigurðsson
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 191
SEPTIMS : 292
ARRIVAL : 01/03/2017
IDENTITY : Winter Soldier
MULTILINK : Stighr
FACECLAIM : Tobias Santelmann © Winter Soldier

AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Il a eu une épouse qui est malheureusement décédée. Grandement affecté par cette perte, il n'a pas su ni voulu se recréer vraiment d'attaches auprès d'autres femmes.
METIER : Il est un soldat, c'est ce métier qui rythme sa vie quotidienne, il n'a pas grand chose d'autre à faire et il aime l'adrénaline du shieldwall, les tactiques, les coups, le sang ; l'assiduité qu'il met à ce métier-là montre bien qu'il est fait pour ça, malgré ce que le monde a voulu faire de lui. Il participe également à la formation des nouvelles recrues de la Svart Brotherhood en tant que maître d'armes, plus particulièrement pendant l'hiver, lorsqu'il n'y a pas de raids.
LOCALISATION : Skogkatt, il y est né, et il n'en est jamais parti.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mer 26 Avr - 21:09

Bienvenue par ici !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Silke Thorsen
Jarl de Isenseg.

behind the shield.
POSTS : 336
SEPTIMS : 1223
ARRIVAL : 10/03/2017
IDENTITY : portgas.
FACECLAIM : katie mcgrath. (@arté.)
AGE : trente flocons tombés.
STATUT CIVIL : veuve depuis près d'un an, tu devrais te remarier mais n'en ressens pas encore l’intérêt.
LOCALISATION : Isenseg.

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Ven 28 Avr - 13:30

ROBERT !!! ce choix de fou, il est tellement peu vu que j'en détrempe mes dessous :uuh: #sort
bienvenue parmi nous botey et bon courage pour la fin de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t600-hella-by-the-grace-of-the


Hellá Nygård
Bondi - le peuple vikings.

behind the shield.
POSTS : 54
SEPTIMS : 517
ARRIVAL : 25/04/2017
IDENTITY : smoke&mirror
MULTILINK : karah sæther, prophétesse royale
FACECLAIM : Emilia Clarke

AGE : vingt-quatre années solitaires, lente descente vers les enfers d'Hel
STATUT CIVIL : célibataire, nul ne voudrait épouser la différente, la sorcière à l'étincelle carmine
METIER : alleresse, elle est celle que l'on appelle seulement en dernier recours, lorsque les naissances se présentent au plus mal. Elle est aussi la guérisseuse des dernières chances.
LOCALISATION : Isenseg.

INVENTAIRE : ‹joker n°1›
◆ une lame courte, qu'elle garde toujours à sa ceinture
∆ des herbes et plantes médicinales
⊱ une collection de cailloux plus farfelus les uns que les autres


DREAMING OF THE TENDERNESS, THE TREMBLE IN THE HIPS

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Ven 28 Avr - 14:30

OUELCOOOOME et bon courage pour le reste de ta fiche !
Alors contrairement à mes gueux du dessus, je connais pas Robert mais j'approuve quand même le choix de célébrité
On remercie la diablesse rouge de t'avoir fait venir ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Sam 29 Avr - 14:14

So late.

Ces débuts sont, han, et j'ai ton père qui n'en peut plus de sautiller.
Fais lui la misère, pourris-lui la vie, qu'il arrête de jubiler. Ça me fatigue. :stare:

Bienvenue, & bon courage pour la suite de la rédaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 2 Mai - 15:34

Njall ━ Merci pour tout joli blondinet :sigyn: T'es trop choupi

Falko ━ Merci, oreilles pointues

Auróra ━ Thanks jolie rouquine

Ravn ━ Merci bieng monsieur badass

Silke ━ C'est si joliment dit, ça m'émeut (Arrow) Merci

Hellá ━ Contente que tu approuves cette découverte alors :uuh: Thanks

Moira ━ Mais laisse mon papa faire sa gym enfin, il s'entretient, mens sana in corpore sano, wesh Et merci, t'es belle :sigyn:

J'aurais beaucoup dit merci et je le redis encore, parce que je le pense, vous êtes tous adorables J'ai enfin terminé ma fiche, j'espère que je n'aurai pas déçu Gros love sur vos veuch soyeux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t328-freymar-hrorek-he-who-can


Freymar Hrorek
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 264
SEPTIMS : 943
ARRIVAL : 04/03/2017
IDENTITY : Jostophe
MULTILINK : Sidroc Grimrsen
FACECLAIM : Tom Hopper (smoke&mirror et arté)

AGE : 32
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Garde royal
LOCALISATION : Solstheim

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 2 Mai - 18:00

Viðolfr Leiknir a écrit:
« Miaou. » Skarfr, chat de Viðolfr.

Un témoignage plein d'émotion

Je t'accorde 18 points de compétence

EDIT : tag moi dans le sujet dès que tu auras réparti tout ça well

_________________
   
       (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 2 Mai - 21:24

@Freymar Hrorek a écrit:
Viðolfr Leiknir a écrit:
« Miaou. » Skarfr, chat de Viðolfr.
Un témoignage plein d'émotion
Oui ce fut un moment poignant et éprouvant à mettre en mots, je suis contente qu'il ait été noté Arrow

J'ai réparti mes points, et comme j'ai choisi la capacité spéciale "connaissance" j'ai précisé laquelle, j'espère que je me suis pas plantée
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.afjarniogis.org/t328-freymar-hrorek-he-who-can


Freymar Hrorek
Dengr - les guerriers vikings.

behind the shield.
POSTS : 264
SEPTIMS : 943
ARRIVAL : 04/03/2017
IDENTITY : Jostophe
MULTILINK : Sidroc Grimrsen
FACECLAIM : Tom Hopper (smoke&mirror et arté)

AGE : 32
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Garde royal
LOCALISATION : Solstheim

INVENTAIRE : joker n°1.

there's a warrior.

FEUILLE DE PERSONNAGE.
compétences :


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   - Mar 2 Mai - 21:51

floki approves.
warriors don't show their heart until the axe reveals it.

félicitation, tu es validé(e).
Tu n'avais pas besoin de préciser, mais c'est fait du coup C'est parfait, je te valide, j'ai hâte de voir Grumpy Cat à l’œuvre sur le forum, hésite pas à me mp en cas de besoin
Désormais que ta fiche est validée, le monde viking s'offre à toi. Mais avant de te précipiter pour de nouvelles aventures, voici quelques liens que nous te conseillons d'aller visiter.

≈ LE BOTTIN pour réserver ta trombine à vie.≈ LES REGISTRES pour ajouter ton métier et éventuellement les proches morts.≈ LES SEPTIMS pour réclamer le flouz qu'on te doit et devenir riche (ou pas).≈ LE RÉPERTOIRE pour te faire pleins de copains et lister tes rps.≈ LES COMPÉTENCES pour faire créer ta fiche de compétences et la tenir à jour.≈ LE FLOOD pour parler de tout et de rien.≈ LES NEWS pour te tenir informé.
copyright 2016.

_________________
   
       (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

behind the shield.
there's a warrior.


Sujet: Re: i hear him calling (viðolfr)   -

Revenir en haut Aller en bas
 
i hear him calling (viðolfr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» i hear him calling (viðolfr)
» If you can hear me now I'm reaching out to let you know that you're not alone PV
» Hello hello, can you hear me? I can be your china doll if you want to see me fall. ₪ 31 jan, 20h15
» RPG :: LONDON CALLING
» Can you hear this sound ? [Privé Luna & Elisan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AF JÁRNI OG ÍS. :: END OF THE STORY :: PERSONNAGES. :: PRÉSENTATIONS/SCÉNARIOS.-
Sauter vers: